AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Voleuse ? Vous ? (Mazéa - Roue de la fortune)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Voleuse ? Vous ? (Mazéa - Roue de la fortune)   Jeu 24 Nov - 19:14


   
Voleuse ? Vous ?

   
Être flic c'est savoir faire face à n'importe quelle situation, depuis que j'ai commencé ce boulot j'ai quand même vu de tout, du plus fou au plus sérieux voir même au plus terrifiant. C'est sûr que ça change de mon ancien boulot, mais j'aime ça, j'aime être utile et j'aime être aidé les autres. Ce matin lorsque je me lève je retrouve Laura qui est déjà debout et qui a préparé le petit déjeuner avant de partir pour son livre, depuis que nous avons ce nouveau projet de bébé tous les deux je trouve qu'elle rayonne et ça me fait réellement plaisir de la voir comme ça. Après ce bon petit déjeuner, un tour à la douche et un gros bisou à ma petite copine je file en direction du commissariat ou je retrouve mon équipe. Comme à mon habitude je salue tout le monde avant de rejoindre mon bureau, j'apprends aujourd'hui que je serais tout seul puisque Maureen ma partenaire n'est pas là aujourd'hui étant malade. Je décide de lui envoyer un petit message drôle histoire de la faire rire avant de me concentrer sur ma journée, pour le moment rien de spéciale à signaler alors pour ne pas rester sans rien faire je décide de classer quelques dossiers. Alors que je suis lancé dans cette nouvelle tâche, je suis appelé par mon chef qui m'envoie en centre ville et plus précisément à l'épicerie du coin à cause d'une petite histoire de vol visiblement. C'est pas franchement quelque chose qui m'enchante, je m'attendais plutôt à une fusillade ou quelque chose comme ça, enfin bref j'ai pas le choix. Je prends ma veste et les clefs de la voiture de patrouille au passage puis file en direction de l'épicerie. Lorsque je rentre, je retrouve le patron qui me saute presque littéralement dessus en accusant une jeune femme de vole et lorsque cette personne relève la tête je reconnais très clairement Mazéa Buchanan l'avocat que j'ai souvent croisé. À ce moment-là j'ai quand même un mal fou à l'imaginer volé quelque chose.

« Expliquez-moi ce qu'il s'est passé s'il vous plait. »



HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☞ ÂGE : 22 ans
☞ STATUT : célibataire , mais attiré par son ex qui est son professeur
☞ PROFESSION : étudiante en droit et en art
☞ HABITATION : dans une colocation

☞ BAFOUILLES : 432 ☞ PSEUDO : spf
☞ AVATAR : belle thorne
☞ CREDITS : viceroy
☞ MULTI-COMPTES : Mattie ( Shay Mitchell) l'aveugle et Cappie ( Rachel Bilson)

MessageSujet: Re: Voleuse ? Vous ? (Mazéa - Roue de la fortune)   Lun 16 Jan - 22:05


   
Voleuse ? Vous ?

   
Des courses encore ? Non, pas vraiment. J’étais sur une affaire. Je venais d’être engagée sur une nouvelle affaire par le procureur ce dernier voulait qu’avec mon équipe je vérifie que les flics ne s’étaient pas trompé de tueur. L’histoire n’était pas très compliquée, un jeune des quartiers riches avaient été tué et la seule personne qui était dans les parages des caméras étaient le jeune homme enfermé depuis six ans en prison pour crime homophobe. Sauf, que j’avais de gros doute sur cela, parfois la police faisait son travail extrêmement rapidement, cela dépendait de quelques district ou de l’agence d’où venait ces derniers. Parfois les policier de nos rues étaient d’ancien militaire ayant vécu l’horreur en Afghanistan. Comme toujours je cherchais à déterminer avec mon équipe si la personne derrière les barreaux était la bonne, un travail souvent critiqué par les flics ayant justement dû arrêter ces personnes, car reconnaître s’être trompé n’était clairement pas une chose simple pour eux, préférant parfois laisser des personnes pourrir dans des situations horrible quand on est innocent. Mon travail d’avocate en divorce j’adorais ça, mais en bossant dans cette firme je ne pouvais pas nier que j’adorais bosser en compagnie du procureur pour aider à résoudre des crimes censés être résolu alors que pas du tout ! Si on était sur cette affaire c’était que depuis peu un crime du même style avait été fait et qu’il nous fallait vérifier cela ! J’étais partie à la recherche d’une personne ayant vu mon prévenu avec du sang sur les mains au détour d’une ruelle devant chez lui, cet homme tenait la petite boutique de ma ville, rien à voir avec la grande ville dans laquelle je bossais. Alors, depuis quelques minutes je tournais en rond dans ce magasin, observant un peu l’homme, je ne voulais pas lui sauter dessus sans avoir plus d’information que mon équipe était en train de vérifier … puis rien ne tourna comme je l’avais prévu, tout au contraire, même. Je regardais les fruits, enfin je continuais mon tour, jusqu’à entendre la porte s’ouvrir et le gérant crier sur l’homme venait de passer la porte ! Mattéo. Mon regard croise celui de l’agent et je restais presque ébahit ! « Et j’aurais volé quoi dans votre magasin ? » Que je rétorquais avant même que cet homme ne puisse répondre à Matthéo ! Il me regarda m’accusant d’avoir volé une bouteille de vodka … Je secouais la tête et sûre de moi, j’ouvrais mon sac … et là une bouteille d’alcool s’y trouvait, je restais abasourdit. « Non, mais ce n’est pas moi ! Je n’ai pas touché à cette bouteille ! Pourquoi je volerais de l’alcool ? »




HARLEY-
[/quote]

_________________

 
 
true love  ...   never waits
Ne me dites pas de ne pas pleurer, de me calmer, d'êtres moins excessive, d'être raisonnable. Je suis une créature émotionnelle, c'est ainsi que la Terre a été créée. Que le vent continue à polliniser. On ne dit pas à l'océan Atlantique de se contrôler. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Voleuse ? Vous ? (Mazéa - Roue de la fortune)   Mar 17 Jan - 19:34


   
Voleuse ? Vous ?

   
J'ai encore quelques difficultés pour m'intégrer correctement que ça soit au boulot comme à la ville, mais je sais que je vais y arriver il y a pas de raison de toute façon, j'ai bien réussi à m'intégrer à Santa Monica alors que j'avais tout juste dix huit ans, maintenant j'ai Laura dans ma vie ça devrait être plus simple. Enfin bref, aujourd'hui c'est une nouvelle journée de boulot pour moi, j'aime ce métier c'est certain qu'il change de mon ancien métier de mannequin, mais c'est ce que j'aime et c'est le plus important de plus Laura est fière de moi alors que demander de plus. Lorsque j'arrive je m'attends à tout sauf à me rendre dans un magasin pour une simple histoire de vole. J'aime le terrain c'est certain, mais j'avoue que là j'aspirais quand même à autre chose. Sur cette petite affaire qui va probablement se régler en cinq minutes, je m'y rends avec ma collègue Grace et une fois arrivé sur les lieux elle se rend tout d'abord autour du magasin pour vérifier si d'autre voleur ne se cache pas, et c'est à moi d'entrer afin d'interroger le propriétaire qui a fait appel à nous. L'homme semble énerver, remonter et prêt à tout si nous n'étions pas intervenu. Je l'interroge lorsque tout d'un coup j'entends une voix que je reconnais. « Et j'aurais volé quoi dans votre magasin ? » Je me retourne et y retrouve Mazéa. Alors ça serait elle la voleuse ? Il s'est probablement trompé de cible ou bien alors c'est un énorme mal entendu je ne vois pas d'autre solution à cette histoire. « Monsieur je pense que vous avez fait une erreur. » Mais l'homme ne semble pas en démordre et la force même à ouvrir son sac pour vérifier. Je m'approche alors de Mazéa, même si je connais cette demoiselle je suis obligé de faire mon boulot et surtout de rester professionnel pour ne pas être accusé de mal faire mon boulot. De toute façon je suis convaincue que c'est une simple erreur, sauf que ... « Non, mais ce n'est pas moi ! Je n'ai pas touché à cette bouteille ! Pourquoi je volerais de l'alcool ? » Je m'approche alors du sac et penche ma tête pour regarder. C'est impossible, est-ce que je me serais trompé sur elle ? J'ai pas vraiment envie de penser ça. J'essaie de rassurer du regard la demoiselle pour ensuite m'adresser au marchant. « Est-ce que vous avez des caméras de surveillances ? » Alors qu'il éclipse quelques secondes j'en profite pour lui enfin lui adresser quelques mots en vitesse, tout bas. « Qu'est-ce qui s'est passé ? »



HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☞ ÂGE : 22 ans
☞ STATUT : célibataire , mais attiré par son ex qui est son professeur
☞ PROFESSION : étudiante en droit et en art
☞ HABITATION : dans une colocation

☞ BAFOUILLES : 432 ☞ PSEUDO : spf
☞ AVATAR : belle thorne
☞ CREDITS : viceroy
☞ MULTI-COMPTES : Mattie ( Shay Mitchell) l'aveugle et Cappie ( Rachel Bilson)

MessageSujet: Re: Voleuse ? Vous ? (Mazéa - Roue de la fortune)   Mer 25 Jan - 11:36


   
Voleuse ? Vous ?

   
Loin de moi l’idée d’avoir l’air étrange ou encore suspecte. J’étais toujours depuis une bonne demi-heure en train de tourner dans les petites allées de cette petite épicerie, bien sûre, j’avais pris un panier pour y mettre des choses et tout en observant la personne que je devais interroger, je continuais de faire semblant de chercher de quoi dans les rayons. Loin de moi d’avoir l’air coupable, pourtant j’étais loin de soupçonner ce qui allait se produire dans peu de temps. Je ne m’attendais pas à voir Tomas débarquer en vrai, je le connaissais bien, par parfaitement, mais je l’avais déjà croisé, j’avais du plus d’une fois avec lui monter un dossier pour mettre derrière les barreaux certaines personnes. Enfin, je ne voyais pas sa coéquipière que je ne connaissais que de vue, sans doute était-il venu seul. Cela était fortement possible, mais je ne savais pas trop pourquoi il était là, enfin surtout pour qui, j’avais entendu vol et quand j’avais fini d’assimiler qui était question de moi, autant dire que je n’avais pas pu m’empêcher de poser des questions. Je regarde Tomas qui tente de dire à l’homme pour qui j’étais venue que je ne pouvais pas être coupable d’un tel crime … que Tomas vienne, car j’aurais craqué et tué Jadyn, je pourrais largement dire que je serais coupable, mais voler ? À quoi bon le faire ? Bref, pour faire taire ses doutes, j’avais ouvert mon sac, sûre de moi, car c’était le cas, j’aurais dû déchanter, mais à la place de ça, je cherchais des explications rationnelles pour expliquer le fait qu’une bouteille de vodka se tenait dans mon sac. Je restais pourtant abasourdit, mon esprit tentait de tout comprendre, mais parfois même les plus doués reste sur la touche à vouloir tenter de comprendre. Je laissais l’homme partir chercher peut être des copies ou autre de ces vidéos de surveillance. « Euh … j’en sais rien. Mais, je suis là pour interroger l’homme qui vient de m’accuser, mais j’attendais l’accord du procureur et de mon équipe qui cherchait une preuve qu’il aurait pu mentir dans une affaire de meurtre …» Je soufflais, mon équipe avait été médiatisée après avoir sauvé un homme à la peine de mort à quelques jours du couperet final, ce dernier était innocent. Alors, m’avait-il déjà vu auparavant à la télévision et tout ? Avait-il prit peur ? Mais, je n’avais pas vu ce dernier m’approcher, sinon je n’aurais pas pu résister à l’envie de lui sauter dessus pour lui parler et lui poser quelques questions. Donc ce n’était pas possible. « Je ne sais pas ce qui se passe, mais c’est une erreur, j’espère que tu me crois, tout de même !» Introduisant ma main dans mon sac pour y prendre la bouteille que je finissais par tendre à Tomas. « Tiens …» J’avais bien prit le soin de la prendre avec un mouchoir, autant pas y mettre mes empreintes, je savais que ce n’était pas moi et encore plus comment le prouver. Je voyais l’homme revenir vers nous. « Je ne comprends pas la vidéo a été effacé durant une trentaine de minute, je vois rentrer cette femme puis plus rien … elle a dû effacer tout !» Déposant ma main sur mon front je souriais. « Non, mais oui, je m’appelle Houdini aussi ?» Que je m’époumonais, l’homme me courrait sur le haricot pour le coup.




HARLEY-

_________________

 
 
true love  ...   never waits
Ne me dites pas de ne pas pleurer, de me calmer, d'êtres moins excessive, d'être raisonnable. Je suis une créature émotionnelle, c'est ainsi que la Terre a été créée. Que le vent continue à polliniser. On ne dit pas à l'océan Atlantique de se contrôler. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Voleuse ? Vous ? (Mazéa - Roue de la fortune)   Jeu 2 Fév - 23:14


   
Voleuse ? Vous ?

   
C'est une petite ville plutôt calme en tout cas c'est ce que je constate depuis mon arriver ici. Pas de crime, de trafique ou quoi que ça soit comme à Santa Monica. D'un côté c'est pas plus mal puisque ça prouve que c'est un endroit où il fait bon vivre, mais d'un autre c'est aussi limite angoissant un endroit trop parfait. Peut-être que je me trompe d'ailleurs, peut-être que dans quelques mois ou même quelques années je ne dirais plus la même chose. Je dois donc me rendre pour un vol, c'est pas spécialement palpitant, mais c'est toujours mieux que faire de l'administratif. Lorsque je suis sur la route je me dis que c'est probablement une affaire qui va se gérer en deux minutes et puis lorsque j'entre que le propriétaire me montre la personne qu'il soupçonne je me rends compte que ça ne va peut-être pas être aussi simple. Il y a forcément une explication à tout ça et forcément une erreur, pour essayer de calmer tout ça et surtout de lui parler calmement je demande au propriétaire du magasin, s'il dispose de caméra de me sortir les images et celui-ci s'exécute nous laissant tout seul tous les deux « Euh … j'en sais rien. Mais, je suis là pour interroger l'homme qui vient de m'accuser, mais j'attendais l'accord du procureur et de mon équipe qui cherchait une preuve qu'il aurait pu mentir dans une affaire de meurtre …» De toute évidence je la crois et puis toute mon équipe aura confiance c'est une certitude, mais alors que c'est t-il passé réellement. « Tu as été suivi par quelqu'un ? » De toute évidence c'est une personne qu'elle a croisé ou alors qui est passé tout près d'elle pour pouvoir l'introduire dans son sac porter à son bras. Si caméra il y a, preuve il y aura et peut-être la possibilité pour moi d'avoir un visage sur le fameux ''voleur'' « Je ne sais pas ce qui se passe, mais c'est une erreur, j'espère que tu me crois, tout de même !» Je regarde à ma droite pour voir si le vendeur ne revient pas, il ne doit pas voir que je connais sa cliente ''accusé'' au risque de lui porter préjudice alors je lui réponds tout bas. « Bien sûr que oui, mais tu comprends que je vais quand même devoir faire mon boulot. » Après tout ce n'est pas une grosse affaire cette histoire de bouteille, mais plutôt ce qu'il y a derrière tout ça. « Tiens …» Elle a eu le bon geste à savoir me donner la bouteille avec un mouchoir que je reprends. L'homme revient au même moment visiblement légèrement énerver, « Je ne comprends pas la vidéo a été effacé durant une trentaine de minute, je vois rentrer cette femme puis plus rien … elle a dû effacer tout !» « Non, mais oui, je m'appelle Houdini aussi ?» Rapidement je calme le jeu, il ne faut pas qu'en plus de ça les choses dégénère, je m'adresse alors au vendeur. « Enfin c'est impossible soyez logique ! Qui a part vous à accès à l'arrière de la boutique ? »


HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☞ ÂGE : 22 ans
☞ STATUT : célibataire , mais attiré par son ex qui est son professeur
☞ PROFESSION : étudiante en droit et en art
☞ HABITATION : dans une colocation

☞ BAFOUILLES : 432 ☞ PSEUDO : spf
☞ AVATAR : belle thorne
☞ CREDITS : viceroy
☞ MULTI-COMPTES : Mattie ( Shay Mitchell) l'aveugle et Cappie ( Rachel Bilson)

MessageSujet: Re: Voleuse ? Vous ? (Mazéa - Roue de la fortune)   Dim 5 Fév - 17:13


   
Voleuse ? Vous ?

   

Me retrouver dans cette situation et être sous les accusations d’un crime tel que le vol n’était pas une chose qui me faisait peur. Sans doute, que c’était peut-être un tort d’être trop sûre de moi là de suite. Mais, après tout, j’avais ma conscience pour moi, mais c’était comme toutes ces enquêtes qu’on rouvrait suite à la demande des incriminés et l’accord du procureur. J’écoutais Mathéo me demander si j’avais vu quiconque me suivre. Je secouais la tête, réfléchissant, car ce n’était pas en me la jouant muette que j’allais vraiment aider cet inspecteur. Haussant les épaules et soufflant, alors que je continuais de me remémorer mes faits et gestes dans cette boutique, je finissais par secouer à nouveau la tête horizontalement. « Non, je me souviens pas d’une personne m’ayant suivi, même cet homme ne m’a pas suivi ! » Que j’annonçais, donc ce n’était peut-être même pas lui qui avait fait cela, mais ça me turlupinait tout de même de ne pas savoir ce qui c’était passé. « Mais je ne suis pas atteinte d’Alzheimer et je me souviens très bien que la seule chose prit dans ces rayons ce sont tous ce qui se trouve là ! » Que je disais en montrant mon panier que je détenais encore par la hanse dans la main. « Alors, je ne sais pas ce qui s’est passé … » En vrai c’était frustrant de ne pas savoir ce qui s’était produit et d’être mit dans une telle tourmente. Enfin, ce n’était pas non plus une chose qui allait me ronger, car j’allais tout faire pour trouver la réponse et je ne doutais pas non plus de l’intégrité de ce nouvel inspecteur. « Oui je comprends, tu ne fais que ton boulot … chose que j’étais venue faire ici … c’est le meurtre d’un flic que je tente d’éclaircir … » Que j’annonçais, peut-être que j’espérais qu’il ferait allait les choses rapidement, car maintenant que cet homme m’avait accusé de vol, autant dire que l’interroger alors que j’étais accusée c’était vraiment ridicule. En voyant l’homme revenir au début, je m’étais dit que j’allais enfin pouvoir faire table raz de cette histoire et me concentrer sur mon travail. Non, erreur de ma part. Il remettait une couche m’accusant d’être en plus d’une voleuse, une criminelle vu que je serais pénétré dans l’arrière salle du magasin pour effacer les bandes passante de la vidéo … il rêve. J’y répondais forcément avec une certaine amertume alors que je finissais par me taire, car Mathéo venait d’y ajouter son grain de sable, sans doute pour calmer la situation. « Comment vous le savez-vous que c’est impossible ? » Que l’homme demanda à Mathéo directement en hurlant presque ! « Je n’ai que deux employés et les deux sont partis y a quelques minutes » Ajoutait l’homme pour malgré tout répondre sans doute à Mathéo. Pendant ce temps-là, moi je soufflais tout en entendant mon téléphone sonner en voyant que c’était le numéro du procureur, je regardais Mathéo. « Puis-je répondre ? » que je demandais, comme si je ne connaissais pas Mathéo, histoire de pas énerver plus l’homme face à moi.


HARLEY-

_________________

 
 
true love  ...   never waits
Ne me dites pas de ne pas pleurer, de me calmer, d'êtres moins excessive, d'être raisonnable. Je suis une créature émotionnelle, c'est ainsi que la Terre a été créée. Que le vent continue à polliniser. On ne dit pas à l'océan Atlantique de se contrôler. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Voleuse ? Vous ? (Mazéa - Roue de la fortune)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Roue de la Fortune
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !
» Simpsonisez vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALK LIKE YOU :: BAD CRAZY :: LES RPS ARCHIVES-