AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 règlements de comptes ≈ bastian & emma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
☞ ÂGE : 30 ans et toutes tes dents. Mais tes proches te disent souvent, pour te rassurer, que tu as l'air d'en avoir au moins cinq de moins.
☞ STATUT : Tu es célibataire depuis peu, mais ta rupture n'a pas été compliquée du tout, tu en aimes un autre depuis trop longtemps.
☞ PROFESSION : Photographe et reporter. Tu aimes le terrain, et comme tu peux combiner les deux dans le journal où tu travailles, tu ne vas pas te plaindre. Ta spécialité? La découverte de la nature.
☞ HABITATION : #128 thornhill

☞ BAFOUILLES : 136 ☞ PSEUDO : BH.
☞ AVATAR : Lucy Hale
☞ CREDITS : tu dois ta bouille à Cranberry.
☞ MULTI-COMPTES : Un beau brun du nom de Ron Flanigen, et un ténébreux (bah quoi) médecin, William McCoy

MessageSujet: règlements de comptes ≈ bastian & emma   Jeu 27 Avr - 17:00






règlements de comptes


bastian░emma
De retour d'Irlande, on pouvait clairement dire que tu étais complètement reposée. Bien évidemment, tu avais toujours une tonne de choses en tête et tu comptais bien régler la majorité d'entre elles, même si tu n'étais pas concernée par toutes. Tu t'étais donné une mission, et tu comptais bien la réaliser.

Durant votre voyage à toi et Charlie, tu avais pu constater l'état de ta meilleure amie. Bien évidemment, comme toujours, il n'y avait qu'une seule et unique raison à cette situation: Bastian. C'était toujours à cause et pour lui que Charlie se mettait dans de tels états. Tu ne pouvais que la comprendre, tu te rappelais très bien à quel point une simple aventure et un simple "je t'aime" t'avait chamboulée, à tel point que depuis tu avais eu du mal à poser le pied de façon stable sur une parcelle de terrain. Mais tu voyais que Charlie avait du mal, et tu le comprenais. Il arrivait un moment où fuir n'était plus la solution. Surtout après tout ce qu'elle avait découvert dans les déclarations de son ex. C'était pour ça que tu l'avais emmenée loin, sans savoir exactement de quoi il revenait. Mais c'était aussi pour ça que tu avais pris la décision de faire bouger les choses.

D'ordinaire, tu ne te mêlais pas trop des affaires des gens qui t'entouraient, mais Charlie pointait une exception. Tu avais vu le message qu'elle avait reçu. Tu savais qu'elle allait devoir parler avec Bastian, et tu te doutais bien que ça risquait de lui faire quelque chose. Alors, pour la préserver, tu avais choisi de te bouger et d'aller le voir.

Tu n'avais pas mis de temps à te rendre sur place une fois ta valise défaite et il n'avait pas mis de temps à t'ouvrir, sans un mot, probablement trop surpris de te voir débarquer. Tu passais au vif du sujet. Pas la peine des politesses habituelles et tu rentrais chez lui, sans attendre qu'il ne te le propose une fois la porte ouverte. « Tu dois te demander pourquoi je suis là, je me le demande un peu aussi, mais je ne vais pas y aller par quatre chemins: T'as assez fait souffrir Charlie avec tes conneries la dernière fois. Elle s'est préparée à te revoir, mais je t'assure, tu n'as pas intérêt à lui faire du mal, parce que tu auras à faire à moi, d'accord? » Ce n'était clairement pas la pire menace au monde, il suffisait simplement de voir qu'il faisait facilement deux voire trois têtes de plus que toi et que tu étais obligée d'avoir la tête levée vers lui de façon pas du tout menaçante, mais tu voulais qu'il sache que tu ne le laisserais juste pas lui faire de mal. Pas cette fois, plus cette fois. Et ce même si tu n'étais véritablement pas crédible.
 


par humdrum sur ninetofive

_________________


lovesong without the love
Can't feel it ☽ à ceux qui restent enfin, qui s'accordent un repos, comme ceux qui meurent pour rien, si loin sans une rose, je me dis que, soudain, mes peurs ce n'est pas grand chose, non pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: règlements de comptes ≈ bastian & emma   Jeu 27 Avr - 23:32






règlements de comptes


bastian░emma
Dans l’embrasure de la porte, les mains sur les hanches, je laisse mon regard balayer la pièce. J’ai beaucoup de mal à croire que c’est fini, que si je suis ici, c’est bien pour récupérer mes affaires et non pas seulement me changer avant de retrouver TJ pour aller boire un verre. C’est bel et bien fini. Je laisse échapper un long soupire. Si on m’avait dit il y encore quelques mois que je foutrais ma relation en l’air avec Maggie, je ne l’aurais pas cru. J’étais persuadé que je savais ce que je faisais, que je passerais mes vieux jours avec elle et qu’on serait heureux tous les deux. Je n’avais vraiment pas imaginé que Charlie pourrait faire son grand retour dans ma vie et la chambouler de la sorte. Je ne pensais pas non plus qu’elle avait encore un tel ascendant sur moi, même si ça me parait totalement absurde aujourd’hui. J’aurais dû le savoir.

Deux grosses valises. Un sac à dos bourré à craquer. Une boîte. Plusieurs cartons. Je toise la pile du regard. J’essaye de voir combien de tours je vais devoir faire dans ma pauvre petite Twingo… enfin, si elle démarre. Je n’y ai pas touché depuis au moins trois ans. Je soupire à nouveau. J’ai l’impression de ne faire que ça. Cette situation me rend dingue. Je jette un coup d’œil à ma montre : je dois être parti dans une heure et demie, avant que Maggie rentre. C’était sa seule requête… écrite sur un malheureux post-it dans la cuisine. Je lui ai fait du mal. J’ai fait du mal à Charlie. Je me suis fait du mal. Je suis juste trop con en fait. Et hop, encore un soupir. Aller, c’est parti. Je vais pour emporter un premier carton dans la voiture quand quelqu’un sonne à la porte. Je le repose dans l’entrée à côté du reste de mes affaires et j’ouvre la porte. Emma.

Je n’ai pas le temps de dire quoi que soit qu’elle se faufile déjà à l’intérieur. Je referme machinalement la porte derrière moi et m’y adosse alors qu’elle commence déjà à m’attaquer d’un flot de paroles : « Tu dois te demander pourquoi je suis là, je me le demande un peu aussi, mais je ne vais pas y aller par quatre chemins: T'as assez fait souffrir Charlie avec tes conneries la dernière fois. Elle s'est préparée à te revoir, mais je t'assure, tu n'as pas intérêt à lui faire du mal, parce que tu auras à faire à moi, d'accord? » Je l’observe quelques instants. Je ne la connais pas très bien, mais je sais qu’elle est sérieuse. Quand il s’agit de Charlie, elle est toujours sérieuse. Pourtant, j’ai juste l’impression d’être la cible d’une grosse blague. « On en parle du fait que l’idée de débarquer à Dewsbury ne lui est certainement pas venue toute seule ? » lâché-je sans aucune méchanceté. Je suis juste las de toutes ces histoires. Je croise mes bras sur ma poitrine. « Tu t’attendais à quoi Emma ? Tu pensais que j’attendais bien sagement à la maison qu’elle revienne ? » Je secoue légèrement la tête. Non, j’ai refait ma vie. J’ai avancé. J’ai essayé de l’oublier comme j’ai pu. Et quel succès… 


par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☞ ÂGE : 30 ans et toutes tes dents. Mais tes proches te disent souvent, pour te rassurer, que tu as l'air d'en avoir au moins cinq de moins.
☞ STATUT : Tu es célibataire depuis peu, mais ta rupture n'a pas été compliquée du tout, tu en aimes un autre depuis trop longtemps.
☞ PROFESSION : Photographe et reporter. Tu aimes le terrain, et comme tu peux combiner les deux dans le journal où tu travailles, tu ne vas pas te plaindre. Ta spécialité? La découverte de la nature.
☞ HABITATION : #128 thornhill

☞ BAFOUILLES : 136 ☞ PSEUDO : BH.
☞ AVATAR : Lucy Hale
☞ CREDITS : tu dois ta bouille à Cranberry.
☞ MULTI-COMPTES : Un beau brun du nom de Ron Flanigen, et un ténébreux (bah quoi) médecin, William McCoy

MessageSujet: Re: règlements de comptes ≈ bastian & emma   Sam 6 Mai - 11:01






règlements de comptes


bastian░emma
Tu n'étais vraiment pas du genre à te mêler des affaires des autres, mais tu n'avais pas pu t'en empêcher, cette fois-ci. Tu savais très bien que, face à Bastian, tu n'avais aucun réel moyen de pression et que tu n'étais carrément pas impressionnante du haut de ton petit mètre cinquante et des poussières. Tu étais bien contente de l'avoir trouvé là, en fait, c'était le seul endroit où tu savais qu'il était. Chez sa copine, tu pensais, ou quelque chose du genre.

Un simple rapide coup d'oeil te faisait voir un étalage d'affaires un peu partout. Tu fronçais les sourcils après avoir déblatéré tes menaces, consciente que quelque chose n'allait pas ici. Mais ça ne te regardait pas, il fallait que tu te mêles de tes affaires avant tout, pas de celles des autres, déjà que tu mettais le nez dans celles de Charlie et que ce n'était pas forcément ton habitude... enfin, sauf quand tu la traînais de force jusqu'à l'aéroport et que tu lui faisais ses valises, bien évidemment, mais ce n'était pas la même chose, tu lui empruntais souvent ses hauts les plus longs pour en faire des robes, alors ce n'était pas exactement le même genre d'affaires dont il était question, évidemment.

Tu fronçais les sourcils. C'était un reproche ça? « Je te demande pardon? » Tu savais très bien ce qu'il voulait dire. C'était toi qui avais poussé Charlie à aller à Dewsbury, pour qu'elle soit fixée, pour qu'elle accepte le job qu'on lui proposait, mais surtout, pour qu'elle essaie de récupérer "l'amour de sa vie". Bastian. Forcément, tu n'étais clairement pas innocente de ça, mais tu préférais jouer celles qui ne comprenaient pas, le temps de te donner matière à répondre. « Non, j'espérais qu'elle puisse tourner la page, vous vous êtes autodétruits jusque là, mais je respecte le fait qu'elle t'aime, et je suis là pour la soutenir et l'encourager. » C'était vrai, avec le temps, ils s'étaient autodétruits, mais ce n'était pas un reproche, juste un fait. Et tu aurais aimé ne pas avoir à le souligner, parce que tu avais l'air de ne pas être d'accord avec les choix de ta meilleure amie, alors pourtant que tu savais que c'était ce qui la rendait heureuse et que tu la soutenais toujours. Et puis, pour toi, même si pour eux pas, c'était évident : ils étaient faits pour être ensemble. Il fallait juste qu'ils ouvrent un peu les yeux.
 


par humdrum sur ninetofive

_________________


lovesong without the love
Can't feel it ☽ à ceux qui restent enfin, qui s'accordent un repos, comme ceux qui meurent pour rien, si loin sans une rose, je me dis que, soudain, mes peurs ce n'est pas grand chose, non pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: règlements de comptes ≈ bastian & emma   

Revenir en haut Aller en bas
 

règlements de comptes ≈ bastian & emma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sourires narquois et règlements de comptes
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Projet de modification des règlements internes au Parlement
» Reddition des comptes: cle de la lutte anti-corruption
» Emma Pillsbury ✿ Wanna go halfsies on a pb&j ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALK LIKE YOU :: BAD CRAZY :: LES RPS ARCHIVES-