AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Judson # tout amour durable commence par de rêveuses méditations.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
☞ ÂGE : 38 piges, proche de la quarantaine, mais toujours en forme et il compte bien casser les pieds de ses supérieurs encore un peu.
☞ STATUT : divorcé depuis deux ans de sa femme. Célibataire, amoureux de son meilleur ami, mais qui enchaine les relations d'un soir. C'est la vie.
☞ PROFESSION : lieutenant de police. son boulot est de s'assurer de la sécurité de ses concitoyens, mais également de faire en sorte que la justice soit bien rendue, quitte à mettre sa propre chair derrière les barreaux.
☞ BAFOUILLES : 207 ☞ PSEUDO : mary
☞ AVATAR : andrew cooper
☞ CREDITS : iron
☞ MULTI-COMPTES : ciaran o'malley, le crevettlover.

MessageSujet: Judson # tout amour durable commence par de rêveuses méditations.   Mar 13 Déc - 20:11


Judson Shepherdson
NOM + Shepherdson. Nom hérité de cet homme qu'il considèrera toujours comme son père, décédé sur le terrain en voulant faire respecter la loi. PRÉNOMS + Judson Elijah. ÂGE + 38 ans. LIEU DE NAISSANCE + Dewsbury. NATIONALITÉS & ORIGINES + Anglais pur souche. ORIENTATION SEXUELLE + Durant 35 ans de sa vie, il s'est affiché comme hétéro, ayant même été marié à une femme. En réalité, il s'est toujours su homosexuel, mais n'avait pas succombé à son penchant. Ce qui n'est plus le cas depuis trois ans. Il assume son homosexualité désormais. STATUT SOCIAL +  divorcé depuis deux ans de sa femme. Célibataire, amoureux de son meilleur ami, mais qui enchaine les relations d'un soir. C'est la vie. OCCUPATION + lieutenant de police en binôme avec cet homme qu'il aime un peu trop à son gout. SITUATION FINANCIÈRE + Correcte. Il n'est pas riche, mais n'est pas pauvre. Il a une situation financière plus que correcte. AVATAR + Andrew Cooper. CRÉDIT + Iron.

A quelle team appartiens-tu ?

Pour remplir le test, il suffit de rajouter "checked" au code de la réponse de votre choix. Par exemple :  INPUT type="checkbox" name="choix1" value="1" checked

1. Quel est ton rapport à la bouffe ?





Tu n’y penses que quand elle est dans ton assiette. Mais une fois que c’est le cas, c’est limite si tu ne lui fais pas l’amour.
Avoir une bonne hygiène de vie est important pour toi, alors tu fais attention à ce que tu manges. Il t’arrive quand même de te faire plaisir.
La bouffe, c’est toute ta vie. Du moment que c’est bon, tu pourrais avaler n’importe quoi.
Il t’arrive parfois de sauter ou d’oublier un repas, ça ne change pas grand-chose à ta vie.
2. Tu es cloué(e) au lit à cause d'une grosse grippe.





A l’article de la mort, tu crois toujours que ta fin est proche. Alors tu te plains, t’en rajoutes toujours trois caisses sans avoir l’impression de rajouter. De toute façon, personne ne te comprends.
Même malade, on ne t’arrête pas. Ce n’est pas parce que tu es cloué(e) au lit que tu ne peux rien faire. Alors tu t’actives comme tu peux : mots-croisés, lecture, prise de notes…
Enroulé dans ta couette avec juste les yeux qui dépassent, tu profites du temps que tu as pour regarder les feuilletons débiles de l’après-midi.
Tu te laisses dorloter et profites de ces petits moments. Tu partages ta souffrance … et tes microbes avec ta moitié. De toute façon, à deux, tout est mieux.
3. Quel est ta grande qualité ?





Tu es fidèle aussi bien en amitié qu'en amour.
Tu as un look d’enfer.
Ton sens de la répartie est sans pareil.
Plus gentil(le) et drôle que toi, ça n’existe pas.
4. Quel est ton gros défaut ?





Tu as une peur maladive des enfants … enfin tous ceux qui ont moins de 18 ans.
Tu reprends toujours les gens sur leurs fautes de français.
Tu te mêles d’absolument tout, que ça te regarde ou pas.
Tu as tendance à changer brutalement de sujet de conversation quand tu ne te sens pas concerné(e) ou à ton avantage.
5.Ton humour est plutôt…





Cynique. Tes jeux de mots ont tendance à être tellement recherchés que tu es bien souvent le/la seul(e) à les comprendre.
Hystérique. Quand tu te laisses emporter, tu deviens vite incontrôlable, au point que plus personne ne voit où tu veux en venir.
Crétin. Au fond, tu n’as jamais décroché de l’humour pipi-caca, et les blagues débiles sur le sexe t’amusent toujours autant.
Enfantin. Tu es bon public, tu ris d’un rien avec tout le monde.
6. Au bar tu es plutôt…





Celui ou celle qui boit des trucs assez cher.
Celui ou celle qui boit sa pinte cul-sec pour gagner un concours.
Celui ou celle qui participe à toutes les conversations mais n’en lance jamais aucune.
Celui ou celle qui ne boit pas, eh oui il faut bien un Sam.
7. Quelles sont tes techniques de drague ?





Tu as toute une liste de techniques diverses et variées qui fonctionnent à tous les coups.
Tu subis toujours les plans foireux de ton copilote comme avec le fameux « salut, j’te présente mon/ma pote ? ».
Tu ne sais pas draguer, mais ce sont les gens qui viennent à toi, pas l’inverse.
Tu déballes tous tes atouts tout en abordant différents sujets. Il y en a forcément un qui va accrocher.
8. Quelle relation entretiens-tu avec ton apparence ?





Tu ne nies pas avoir quelques complexes, mais tu essaies de passer outre.
Tu sais exactement comment te mettre en valeur et tu es tellement obnubilé(e) par ton apparence c’en est devenue une obsession.
Tu sais ce que tu vaux et que tu sois sur ton 31 ou que tu sortes à l’arrache, tu te sens bien dans tes pompes.
Il y a des jours avec et puis des jours sans, c’est comme ça pour tout le monde, mais tu le vis bien. Tu es bien dans ta peau, c’est le principal.


marianne aka mary
ÂGE + 28 ans, bientôt 29... Gosh... PAYS/RÉGION + France, mon sud natal. COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? + Emeline . TON PERSONNAGE EST UN INVENTÉ, UN SCÉNARIO OU UN PRÉ-LIEN ?  + Scénario d'un moustachu, qui aime bien se torturer le coeur . FRÉQUENCE DE CONNEXION + la même que d'habitude, tous les jours sauf pour le RPG. QUELQUE CHOSE A AJOUTER ?  + Je vous aime, au cas où vous en douteriez .

Code:
<span class="pris">andrew cooper</span> <span class ="bopseudo">» judson shepherdson</span>


_________________
J'ai encore le goût de nos nuits blanches sur mes lèvres
Un canon sur la tempe, j'ai le coeur et l'âme en paix. Ton doigt sur la détente, fais de moi ce qu'il te plait. C'est violent, mais c'est tendre, presque animal, quand la trajectoire de la balle, épouse les formes de tes hanches.


Dernière édition par Judson Shepherdson le Mar 13 Déc - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t931-judson-tout-amour-durable-commence-par-de-reveuses-meditations
avatar
☞ ÂGE : 38 piges, proche de la quarantaine, mais toujours en forme et il compte bien casser les pieds de ses supérieurs encore un peu.
☞ STATUT : divorcé depuis deux ans de sa femme. Célibataire, amoureux de son meilleur ami, mais qui enchaine les relations d'un soir. C'est la vie.
☞ PROFESSION : lieutenant de police. son boulot est de s'assurer de la sécurité de ses concitoyens, mais également de faire en sorte que la justice soit bien rendue, quitte à mettre sa propre chair derrière les barreaux.
☞ BAFOUILLES : 207 ☞ PSEUDO : mary
☞ AVATAR : andrew cooper
☞ CREDITS : iron
☞ MULTI-COMPTES : ciaran o'malley, le crevettlover.

MessageSujet: Re: Judson # tout amour durable commence par de rêveuses méditations.   Mar 13 Déc - 20:11



Bedtime stories...
» tout amour durable commence par de rêveuses méditations.

(+) Caractère : optimiste, énergique, intelligent, amical, charismatique, ingénieux, visionnaire et polyvalent /// rebelle, borné, distant, arrogant, méticuleux, mesquin, pervers, abrupt, manipulateur, désinvolte et énigmatique.

(+) Il est né de l’idylle d’un homme politique et d’un mannequin, qui était à l’apogée de sa gloire. Sa mère était tombée amoureuse de cet homme charismatique, qui usait d’elle comme il le désirait. Cet homme, il ne le connait que par les médiaux, tant il n’a jamais fait partie de sa vie. Il ne l’a même jamais rencontré en tant que tel. Il a découvert son existence et de ce fait, la paternité de cet homme qu’à l’âge de ses trente ans lorsque sa mère est décédée à la suite d’une crise cardiaque. C’est en fouillant ses affaires pour faire le tri qu’il est tombé sur cette enveloppe refermant l’identité de son véritable père, mais également la réalité de la supercherie sur laquelle s’est bâti toute sa vie.

(+) En effet, sa mère menait un double jeu à cette époque. Lorsqu’elle a découvert sa grossesse, sa relation avec cet homme était secrète. Elle a donc préféré se rapprocher de son petit copain de l’époque : Frederick, lorsque son amant l’a éconduit tout de suite après cette annonce. Frederick est le prénom de cet homme, apposé sur son extrait de naissance, celui qu’il a toujours considéré comme étant son père, celui dont il est le seul gamin de sa fratrie qui ne lui ai pas rattaché. Autant dire qu’il a beau avoir trente-huit balais, cette nouvelle est amère à digérer, mais met bien en évidence tout ce malaise qu’il a ressenti lors de son adolescence.

(+) Loin de la scène politique, il a fait ses premières armes dans une famille des plus communes. Sa mère à sa naissance a arrêté sa carrière et par la même occasion : sa vie. Elle s’est concentrée sur l’éducation de son premier fils avant de mettre au monde, deux autres garçons : Philip et Cameron. Judson est donc l’ainé, celui qui a dû être un modèle pour ses jeunes frères, d’autant plus à la suite du décès de leur père, policier, en service. Si ces jeunes frères étaient trop jeunes pour bien s’en rappeler. Il se souvient parfaitement du teint blême que son père avait lorsqu’il a posé son jeune regard sur sa débouille. Il n’a jamais pu effacer de sa mémoire ce sentiment d’amertume, de frustration et d’injustice qui a pris possession de tout son être. Il avait onze ans à l’époque, entrait dans les frasques de la période de l’adolescence.

(+) A regret, il est contraint d’admettre qu’il a rendu la vie impossible à sa mère. Indépendant, franc, téméraire, il n’était pas le jeune élève modèle. Bien au contraire, il a accumulé les insubordinations, les heures de retenues pour avoir séchés, en plus d’être un élève au niveau modeste. A vrai dire, il ne supportait pas la discipline pour la discipline. Il n’aimait pas plus la manière dont les cours étaient donnés, comme s’il était supposé être un mouton qui devait tout retenir. Alors, il préférait s’éduquer par lui-même. Il s’est intéressé aux méthodes d’enquêtes, a lu tous les romans policiers pour en apprendre plus sur le métier d’enquêteur. Il passait des heures à lire et à courir, lorsque ses potes réprimandés suivaient les recommandations de leurs parents. On lui a même proposé de rentrer dans l’équipe d’athlétisme au collège et lycée, mais il s’y ait toujours refusé. Judson fuyait l’autorité. Pourtant, il savait que son rêve, pour le réaliser, l’obligerait à rentrer dans le moule. Seulement pour donner toutes les chances de son côté, il a fait de son mieux pour être le meilleur de son concours d’entrées. Par son aisance à retenir les détails, il fut dans les meilleurs de sa future promotion.

(+) C’est là-bas qu’il a rencontré Matthias. Un futur policier comme lui, qui détestait l’injustice. Colocataire au sein de l’internat, ils se sont vite rapprochés. Si Matthias assumait parfaitement son homosexualité, Judson l’a toujours plus ou moins caché. Du moins, à cette époque. Il ne venait pas d’un milieu où annoncer son penchant pour le même sexe était bien vu. Au contraire, il a dû renfermer cette préférence et la cacher en sortant avec une amie, qui devint quatre ans plus tard, sa femme. Concrètement, il a gouté à la véritable extase que lorsqu’il a rencontré cet homme au regard hypnotisant qui l’a tellement tenté, que même marié, il n’a pas résisté à la tentation de le prendre dans les toilettes de ce bar minable. L’orgasme par excellence, si jouissif qu’il a voulu y gouter de nouveau, une fois, puis une autre au point de quitter le chemin droit qu’il se forçait à suivre. Des hommes, il en prit des dizaines durant les six mois qui ont suivi sa véritable révélation, au point d’être de moins en moins présents au foyer familial, alors que sa femme l’attendait. Jusqu’au jour où la vérité a éclaté et qu’elle a demandé le divorce.

(+) L’ironie du sort, fut que durant cette même période, James a demandé Matthias en mariage. Une annonce qui l’a ébranlé, chamboulé profondément. S’il se savait profondément attaché à Matthias à la suite de cette mission qui avait manqué de leur couté la vie, il ne se pensait pas amoureux. S’il adorait James, le considérant comme un mec bon, il a beaucoup moins accepté l’idée qu’il devienne le mari de Matthias. Pour la première fois de sa vie, il a dû faire face à des sentiments qu’il ne soupçonnait pas. Il les a gardés pour lui, a simplement pris ses distances en enchainant les relations sans lendemain. Il s’est plongé la tête dans le travail et ça l’a plutôt bien réussi. Matthias n’a jamais semblé percevoir la différence qui s’est opérée dans leur relation à la suite de ses fiançailles. Comme quoi, il est doué dans l’art de la dissimulation.

(+) Cela semblait plutôt bien fonctionner jusqu’il y a un mois. Ce fameux baiser qui le hante. Cela faisait plusieurs mois que Matthias s’imposait de nouveau à lui en fuyant son couple. James est distant, ce qui rend Matthias nerveux, agacé. Il est obligé d’écouter ces lamentations, de manière impuissante. Tous les soirs, Matthias était là, à boire des verres, passer la soirée avec lui, représentant ce foutu danger qui rendait ses nerfs à fleur de peau. Puis, il a finit par craquer. Il n’en pouvait plus de l’entendre parler de son James. Il l’a embrassé pour le faire taire, l’a embrassé à pleine bouche de façon passionnée, car ça le rendait dingue. Il sait parfaitement qu’il a été réceptif à ce baiser, bien qu’il n’y ait pas répondu et à fui son appartement. Judson ne l’a pas retenu, s’en est voulu, mais a d’autant plus succombé à son inclinaison. Désormais, il lui est difficile d’oublier ses lèvres, son odeur. Il le veut, le désire ardemment, bien qu’il garde ses distances, fait comme si de rien n’était, mais autant dire que leur situation est plus que jamais tendue. Il est partagé entre son amitié et ses sentiments. De quoi le rendre encore plus dingue qu’il ne l’était déjà.


_________________
J'ai encore le goût de nos nuits blanches sur mes lèvres
Un canon sur la tempe, j'ai le coeur et l'âme en paix. Ton doigt sur la détente, fais de moi ce qu'il te plait. C'est violent, mais c'est tendre, presque animal, quand la trajectoire de la balle, épouse les formes de tes hanches.


Dernière édition par Judson Shepherdson le Mar 13 Déc - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t931-judson-tout-amour-durable-commence-par-de-reveuses-meditations
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Judson # tout amour durable commence par de rêveuses méditations.   Mar 13 Déc - 20:23

Re bienvenue chez toi et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☞ ÂGE : 38 ans
☞ STATUT : Reloading.
☞ PROFESSION : Policier
☞ HABITATION : Dewsbury Moor

☞ BAFOUILLES : 3233 ☞ PSEUDO : Squirowl.
☞ AVATAR : Pedro Pascal
☞ CREDITS : squirowl
☞ MULTI-COMPTES : aucun

MessageSujet: Re: Judson # tout amour durable commence par de rêveuses méditations.   Mar 13 Déc - 20:24







Bienvenue bel homme
Tu sais que tu es sexy ?


Bref, franchement je ne pensais pas du tout que tu prendrais Jud, même si à la base je te l'ai proposée, mais ça me fait vraiment beaucoup beaucoup plaisir. Parce que déjà mon rp avec ciaran est tellement top... Et parce qu'en plus je suis amoureuse de tes rps
Tu sais ce que je pense de ce que tu as fais, c'est absolument parfait
Bref, j'ai déjà hâte de voir notre relation évoluer entre nos deux persos
Merci encore beaucoup de l'avoir pris, en plus ça m'a reboosté à fond avec le moustachu...


                 

_________________


Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t254-fire-meet-gasoline
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Judson # tout amour durable commence par de rêveuses méditations.   Mar 13 Déc - 20:44

(reuh) Bienvenue à la maison toi Bon courage pour la fichette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Judson # tout amour durable commence par de rêveuses méditations.   Mar 13 Déc - 21:36

Je vois ton prénom, je pense Judoon, je pense Doctor Who et je pense que je suis bien trop fatiguée pour continuer d'écrire
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☞ ÂGE : 38 piges, proche de la quarantaine, mais toujours en forme et il compte bien casser les pieds de ses supérieurs encore un peu.
☞ STATUT : divorcé depuis deux ans de sa femme. Célibataire, amoureux de son meilleur ami, mais qui enchaine les relations d'un soir. C'est la vie.
☞ PROFESSION : lieutenant de police. son boulot est de s'assurer de la sécurité de ses concitoyens, mais également de faire en sorte que la justice soit bien rendue, quitte à mettre sa propre chair derrière les barreaux.
☞ BAFOUILLES : 207 ☞ PSEUDO : mary
☞ AVATAR : andrew cooper
☞ CREDITS : iron
☞ MULTI-COMPTES : ciaran o'malley, le crevettlover.

MessageSujet: Re: Judson # tout amour durable commence par de rêveuses méditations.   Mar 13 Déc - 23:27

@Sevan Ghitany : Merci beaucoup !

@Matthias Nikelsen : Eh bien, quel accueil ! C'est un petit James qui va être drôlement jaloux avec tout ça ! T'es encore moins crédible quand tu dis que tu ne vas pas craquer et me laisser te manger tout cru ! Désolé, mais tu es grillé !
Plus sérieusement, merci ! C'est adorable. C'est tout plein de beaux compliments que tu m'envois. En fait, avoue que tu essayes juste de m'amadouer pour que je ne change pas d'avis. J'ai compris le manège, hein ! En tout cas, je suis ravie de pouvoir prendre ce personnage, d'autant plus lorsque je sais qui va jouer mon rival, hein, @Shannen Weaver ! Je sens qu'on va faire un trio de malade, qui risque de finir en ménage à trois. D'un côté avec trois beaux gosses, _a devrait le faire ! Résultat, j'ai hâte de voir ce qu'on va faire de tout cela !

@Cory Morgan : Merci, ça fait du bien de devenir Schizophrène chez soi !

@Ellie Van der Beek: En effet, je te conseille d'aller te reposer très chère ! Plus sérieusement, merci beaucoup pour l'accueil !

_________________
J'ai encore le goût de nos nuits blanches sur mes lèvres
Un canon sur la tempe, j'ai le coeur et l'âme en paix. Ton doigt sur la détente, fais de moi ce qu'il te plait. C'est violent, mais c'est tendre, presque animal, quand la trajectoire de la balle, épouse les formes de tes hanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t931-judson-tout-amour-durable-commence-par-de-reveuses-meditations
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Judson # tout amour durable commence par de rêveuses méditations.   Mar 13 Déc - 23:34

Le matthias en moi valide la fiche illico presto de son portable et viendra répondre à jud demain
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☞ ÂGE : 38 piges, proche de la quarantaine, mais toujours en forme et il compte bien casser les pieds de ses supérieurs encore un peu.
☞ STATUT : divorcé depuis deux ans de sa femme. Célibataire, amoureux de son meilleur ami, mais qui enchaine les relations d'un soir. C'est la vie.
☞ PROFESSION : lieutenant de police. son boulot est de s'assurer de la sécurité de ses concitoyens, mais également de faire en sorte que la justice soit bien rendue, quitte à mettre sa propre chair derrière les barreaux.
☞ BAFOUILLES : 207 ☞ PSEUDO : mary
☞ AVATAR : andrew cooper
☞ CREDITS : iron
☞ MULTI-COMPTES : ciaran o'malley, le crevettlover.

MessageSujet: Re: Judson # tout amour durable commence par de rêveuses méditations.   Mar 13 Déc - 23:45

Mooh ! Merci !
Par contre je ne dis pas non à Théo aussi !
Quitte à rendre Matthias jaloux

_________________
J'ai encore le goût de nos nuits blanches sur mes lèvres
Un canon sur la tempe, j'ai le coeur et l'âme en paix. Ton doigt sur la détente, fais de moi ce qu'il te plait. C'est violent, mais c'est tendre, presque animal, quand la trajectoire de la balle, épouse les formes de tes hanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t931-judson-tout-amour-durable-commence-par-de-reveuses-meditations
avatar
☞ ÂGE : 38 ans
☞ STATUT : Reloading.
☞ PROFESSION : Policier
☞ HABITATION : Dewsbury Moor

☞ BAFOUILLES : 3233 ☞ PSEUDO : Squirowl.
☞ AVATAR : Pedro Pascal
☞ CREDITS : squirowl
☞ MULTI-COMPTES : aucun

MessageSujet: Re: Judson # tout amour durable commence par de rêveuses méditations.   Mer 14 Déc - 9:44

Tu as peut-être raison, j'essaies peut-être de t'amadouer Ou pas En tout cas, ravi que mon scéna te plaise, et j'ai hâte de le jouer aussi. Quoi moins crédible ? Je suis tout à fait crédible Matthias sera pas si simple à attraper, ou peut-être pas.

Et le Théo en moi ne dit pas du tout non, au contraire. Par contre Matthias boude

_________________


Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t254-fire-meet-gasoline
 

Judson # tout amour durable commence par de rêveuses méditations.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Tout amour semé, tôt ou tard, fleurira.
» «Tout amour semé, tôt ou tard, fleurira» - Brooke
» Tout amour a son château [PV Ange]
» Parle tout bas si c'est d'amour [Tour I - Terminé]
» Amour secret...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALK LIKE YOU :: DO I KNOW YOU ? :: HAVE YOU MET TED ? :: THE PERFECT COCKTAIL-