AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ✎ GROUPE CINQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
☞ ÂGE : quatre-vingt-deux ans et encore toutes mes dents!
☞ STATUT : veuve et en couple avec sa machine à écrire.
☞ PROFESSION : vendeuse de rêve et amie de tous.
☞ BAFOUILLES : 576 ☞ PSEUDO : .
☞ AVATAR : maggie smith.
☞ CREDITS : Shiya(avatar).

MessageSujet: ✎ GROUPE CINQ   Mer 23 Nov - 16:34


   
vous avez dit openbar ?
» azur, bastian, charlie, jules, orion, sevan

   
   
Dès que tu mets open bar, tu peux être sûr de trouver tous les alcooliques du coin accoudés au bar. C'est une parole prouvée et vérifiée ! Bon c'est vrai que parfois tu trouves juste des gens en mal d'amour ou de boisson. En tout cas, ceux que tu trouves-là n'ont : soit pas toutes leur tête, ou alors ils ont envie de la perdre, l'un comme l'autre : c'est un danger. Alors arme-toi de patience si tu veux un verre car eux ils comptent bien passer la soirée ici.
   

   


Dernière édition par Mrs. Hodgkin le Mer 14 Déc - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ✎ GROUPE CINQ   Jeu 24 Nov - 0:12


les pochtrons d'amour  

Tonight is the night


Bordel Maggie t'es où ? J'en deviens vulgaire, plus rien ne va , il faut dire que ça fait déjà quelques minutes… ou plutôt quelques verres que je l'attends. Bientôt je vais finir par avoir l'étiquette de la poivrote du coin. Si ce n'est pas déjà le cas, entre la dernière soirée et là … Bon pour ma défense, car oui j'ai une défense, pas en béton, mais potable. Emms et moi même avons commencé les festivités à l'appart', je ne pense pas que se fut la meilleure idée qu'on ait eu … Voir pas du tout, mais bon je ne résiste jamais à une Guinness, genre jamais … Pauvre de moi et mon foie surtout et bientôt ma vessie… Fin bref, la blonde m'a proposé de venir au bal, je veux bien moi, mais une fois de plus : elle n'est pas là ! Et le pire c'est qu'elle me sort : j'arrive. Quand les poules auront des dents ou alors elle attend que je finisse la bouteille de Scotch ? Elle va encore dire que j'ai la descente facile … ce qui n'est pas faux … « Barnes toujours accoudé au bar à ce que je vois .. » J'appelle le serveur, histoire de ne pas attendre les mains vident. Ignorant les sourires du Barnes à mes côtés. J'avoue que pour le coup … s'il est au bar et que je le sais, ça veut dire que par déduction : j'y suis tout autant que lui. Il faut que j'arrête de faire des analyses, surtout si elles sont mauvaises pour moi. Le breuvage m'arrive en main. Je peux déguerpir d'ici .. « Oh pardon je suis désolée ... » Parce qu'il a fallu que je me retourne sans regarder où j'allais. Je ne suis pas blonde pourtant, fin je ne crois pas. Maladroite ça c'est sûr et en plus de ça, j'ai éclaboussé mon nectar sur la personne en face de moi (qui veut   ). Et moi même par la pire occasion. J'ai plus qu'à recommander une boisson et j'entends déjà les rires de l'autre Barnes derrière moi. La soirée commence bien… ça m'apprendra à dire oui à une blonde qui est toujours en retard !

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ✎ GROUPE CINQ   Jeu 24 Nov - 12:03


les pochtrons d'amour  

Tonight is the night


Je sens venir l’entourloupe à huit cent mètres. Posté devant l’imposante salle des fêtes de Dewsbury, je me demande encore comment Charlie à réussi à me convaincre de venir ici. Un bal ? Sérieusement ! Exixtait-il quelque chose d’encore plus kitch ? Ya l’élection du roi et de la reine du village à la clé ? Non, sérieusement, quel maire organise des bals en deux milles seize ? Ca je l’ignore, par contre je ne suis pas dupe, et je sais pertinemment que si je me trouve là c’est parce que je ne peux rien refuser à Charlie. Elle m’a encore eu. Elle a intérêt à payer sa tournée. Et la suivante ! Déjà la musique agresse mes sens alors que je cherche des yeux le bar. Je sais pas où se trouve ma camarade, mais mon petit doigt m’indique de commencer par l’approvisionnement en alcool. Fait avéré, ou simple intuition ? Le temps nous le dira. Je tente tout de même un texto hasardeux dans l’espoir qu’elle hurle mon nom deux secondes plus tard, en vain. Tant pis si elle n’est pas au bar, il me faut un verre, tout de suite. Passée la horde de danseurs, le comptoir se profile enfin sous mes yeux. Je presse le pas et… « Oh pardon je suis désolée ... » Bordel. Je sens déjà ma chemise -ouais en plus j’avais fais un effort!- s’imbiber d’un liquide particulièrement froid. « Bordel mais tu peux pas regarder dev.. Charlie ?! » C’est la cerise sur le gâteau, le pompon sur la Garonne, je peux même pas me défouler sur elle, parce que justement, c’est elle. Je renifle bruyamment l’odeur qui émane désormais de mon torse et la toise méfiant. « Attends, quand tu m’as dis de me joindre à toi et ta blonde, tu parlais pas de ta bière j’espère ?!  » L’humour de Charlie n’avait que peu de limite, mais j’étais plus trop sur d’apprécier ce genre de blague, du moins sobre. J’interpelle le barman « Deux mojitos ! » Le tissu se colle à ma peau et j’ai la désagréable impression d’avoir fait un plongeon dans la piscine tout habillé, l’effet poisseux en plus. Ni une ni deux, je commence à la déboutonner. Et tant pis si je choque la vielle du coin. Je suis pas venu là pour être élu villageois du mois. J’attrape les deux verres sur le comptoir mais veille a laisser le second en hauteur, hors de la portée de Charlie. « Et mon bisou ? »

AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Orion Pantazi le Mar 17 Jan - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ✎ GROUPE CINQ   Jeu 24 Nov - 15:20


les pochtrons d'amour  

Tonight is the night


Je ne pensais pas venir ce soir. Non, sérieusement, j’en ai entendu parler par une collègue à l’hôpital, celle qui me sert accessoirement de coloc et j’avais roulé les yeux à la voir se pavaner devant son miroir, un cintre à la main pour décider de sa tenue. C’est juste quand j’ai entendu ces deux petits mots magiques que je me suis résignée à y aller : open bar. Je ne connais pas vraiment ceux qui seront présents au bal et je ne compte pas non plus me faire de nouveaux amis. Je n’ai qu’une envie : boire, m’amuser, peut-être danser et boire encore plus. Quelques semaines déjà depuis ce vendredi soir fatidique même en me tuant au travail, je n’ai pu réellement chasser ce moment de mon esprit. Alors ce soir, je tente le moyen classique jusque-là évité : l’alcool en grande quantité. Enfin, je sais que je ne peux pas en prendre autant que dans mon jeune temps, mais je ne me limiterai pas à une seule bière si vous voyez ce que je veux dire. Je veux ressentir cette effervescence qui a un goût de jeunesse, cette sensation étourdissante qu’est celle de déconnecter avec la réalité et dieu sait que j’en ai besoin. Ce n’est pas ce soir que je serai la petite Azur douce et responsable. Contrairement aux autres filles, je ne suis pas en jolie robe qui brille, ni en talons et je ne compte pas faire ma charmante dans le but de me trouver un homme.

À peine entrée dans la salle, je n’ai pas perdu de temps. Je sens déjà la douce chaleur procurée par l’alcool m’envahir alors que je termine mon énième verre. Je ne sais plus trop comment je me suis trouvée les fesses vissées sur le tabouret, mais je sens que j’ai trouvé ma place pour les heures à venir. Près de moi, je vois un homme (@Jules Barnes) dévorer du regard une magnifique brune (@Charlie Moriarty ), mais c'est à croire qu'elle n'est pas intéressée. Je ne peux m'empêcher de retenir un rire face à cette situation, sirotant mon gin tonic en silence. J'ai le feeling que la soirée sera douce, jusqu'à ce que j'entende cette voix que je connais que trop bien commander deux mojitos. Je n'ai même pas besoin de me retourner pour savoir de qui il s'agit et je n'ai qu'une certitude en ce moment: je vais avoir besoin de plus d'alcool.
AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Azur Ellsworth le Dim 27 Nov - 20:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ✎ GROUPE CINQ   Jeu 24 Nov - 16:47


les pochtrons d'amour  

Tonight is the night


Je le sais que je ne suis pas habile sur mes deux mains, ou deux pieds, enfin en temps normal je m'en sors pas trop mal. En temps normal, mais là ce n'est pas un temps « normal » oui parce que lorsqu'on a déjà de l'alcool dans le sang et rien dans le bide, ça n'est pas normal. Poivrote vous avez dit ? Affirmatif je vais finir par vous répondre. Et moi qui dis à mes parents que je suis une fille sage … ahum tu parles. Je ne suis pas sûre qu'ils soient fières de ma descente, quoique ? Ils savent que leurs enfants ne sont pas des anges, ouais parce que le Jiminy et pas criquet, il est pas aussi sage qu'il le paraît. Il fait son grand frère, mais c'est lui qui m'a initié à tout ça ! Alors s'il y a un coupable, c'est bien lui … on y croit Charlie, on y croit. Je m'apprête à ouvrir la bouche et clamer ma joie de le voir ici, mais il m'en laisse pas le temps. Sympa, vraiment sympa ! Ça m'apprendra à l'inviter. Franchement. « Non je parlais pas de ce liquide, mais d'une vraie blonde qui est en retard … j'me suis dit qu'un plan à trois ça te tenterait, mais dommage ! » Je lui fais un petit sourire sur le côté, il ouvre la bouche, je suis sûre qu'il se demande si je blague ou pas. C'est une très bonne question. Quand je bois, j'oublie un peu le contenu de ce qu'il sort de ma bouche. Et voilà qu'il ouvre sa chemise, il compte faire quoi là ? « T'as envie de faire venir les pompiers ou quoi ? » dis-je en me rapprochant de lui, pour attraper les deux bouts de sa chemise. La vue n'est pas du tout désagréable, mais bon, c'est pas pour tout le monde. Il perd pas de temps pour commander. « Ton but c'est de me rendre ivre ou bien ? » J'arque un sourcil, histoire de sonder ses pensées. En plus, il attaque avec le rhum … cet alcool traite qui me retourne la tête, en peu de temps. Elle va être belle la suite de la soirée, enfin il est là, du coup la soirée ne peut-être que mieux ! « Et mon bisou ? » Que ? Je lève les yeux au ciel. « T'es sûr de le mériter ? » Petite moue. J'attrape sa chemise de chaque côté pour le ramener un peu plus vers moi. Il veut jouer à ça, très bien. Je relève mes pointes, ouais parce qu'il est un peu plus grand que moi. Mon visage s'approche du sien, ainsi que mes lèvres. Je le tiens toujours, histoire qu'on ne voit pas son torse, ouais y a des choses qui sont de l'ordre du privée. Je m'apprête à lui donner son baiser quand un raclement de gorge vient nous déranger. Quoi encore ? Je me décolle pas pour autant, ils peuvent pas contourner. Apparemment non, puisque le raclement se fait un peu plus fort. Je me détache de mon idiot, attrapant mon verre au passage car là je sens que je vais en avoir besoin et pas que d'un …

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ✎ GROUPE CINQ   Ven 25 Nov - 16:38


les pochtrons d'amour  

Tonight is the night


« Encore un et on rentre » quand il se dit cette phrase, une petite voix lui demanda combien de fois avait-il répété ces mots ce soir. Qu’une fois ? Non, c’était déjà le quatrième verres qui précédaient ses paroles. Un verre de whisky dans les mains -seul les vrais hommes boivent du whisky- il balança son regard sur l’intérieur du bar beaucoup plus remplis que d’habitude. La raison l’importait peu, il s’en foutait clairement et à vrai dire, la seule chose qu’il pouvait penser à ce moment même c’est qu’il avait une affreuse envie de pisser et ça : c’était plus important que le tas de gens agglutinés sur leurs verres à parler et rire de tout et n’importe quoi. Viens le moment fatidique où il du quitter sa chaise, traverser l’assemblé de jeune bouffés par leurs portables -à croire qu’ils s’étaient tous rassemblés ici pour faire une soirée Iphone- et du faire la queue pour aller au toilette. Mais où va le monde ! se demanda t-il. Depuis quand on doit attendre pour faire ses besoins ? et voilà qu’il s’énervait tout seul comme un enfant dans son coin.

Sa vessie soulagé, il retourna au comptoir où la belle Charlie était. Encore entrain de boire ; remarqua t-il en jouant de son sourire ‘’charmeur-mais-lourd’’ seulement pour elle. Ce jeux de comédie de gros lourd le faisait rire intérieurement, parce qu’il était sur qu’elle y croyait. Sauf que ce soir, Charlie semblait occupé par ses verres et peut-être pas d’humeur à le rejeter comme un malpropre. Tant pis, il passera ses nerfs d’homme saoul sur quelques d’autres. Ses fesses plantés sur un tabouret en bois inconfortable, il tourna sa chaise dans un grincement à peine entendu à cause de la musique bien trop forte. Deux chaises plus loin, une petite blonde (cc @Azur Ellsworth) buvait un verre. Puis un autre. Et encore un. Qui ne se jetterait pas sur une blonde bourrée ? Peut-être bien tous le monde, sauf lui. Il dégagea d’un geste le gosse assis à côté de lui pour lui prendre sa place et finit son verre d’une traite au même moment. « Deux gins tonics, s’teu’pl’ait. » ses paroles déchireraient les oreilles d’un prof. Là, il s’en foutait encore une fois. « Je t’en offre un ? » même pas la peine de finir sa phrase que les deux verres se présentaient en face d’eux et que la blonde le vidait. Jules siffla, un air amusé sur son visage. « C’est du rapide. » un rire s’échappa d’entre ses lèvres avant de tourner la tête sans aucune raison. Il voyait les cheveux de sa petite brune favorite, Charlie dépassé. Un homme en face d’elle. Dans ses bras ? Bien joué, pensa t-il avant de prendre son verre de gin entre les mains pour le finir d’un cul sec. Il se fit une note pour lui demander quelques conseils quant à comment draguer cette réfractaire d’amour de Charlie. Mais en attendant, ses yeux et son attention étaient posé sur cette petite blonde.

AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Jules Barnes le Dim 27 Nov - 15:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ✎ GROUPE CINQ   Ven 25 Nov - 17:35


les pochtrons d'amour  

Tonight is the night


Ne pas se retourner. S'en ficher. Pendant une seconde qui semble durer une éternité, j'ai un débat qui fait rage en moi: je reste où je pars ? Il est vrai que notre dernière rencontre a été catastrophique, littéralement. Nous étions 6 à cette soirée, et tout le monde est parti la tête basse à cause de lui. Seulement, il ne fait plus partie de ma vie, je ne compte pas lui offrir une place dans mon cercle de sitôt et si je continue de le croiser comme ça, aussi bien apprendre à gérer cette situation. Alors je reste, c'est tout. Ça ne pourrait pas être pire que notre dernière rencontre, où il a abattu ses poings sur mon collègue, non ? Je touche du bois, je ne devrais pas dire ça, parce que je sais que chaque fois, le pire peut être à venir. Enfin, c'est peut-être l'alcool qui me rend guimauve, mais je sens que je peux passer au travers de cette soirée. Si le pire survient, blame it on alcohol comme on dit.

La tête toujours tournée loin de lui (@Orion Pantazi), je ne vois que le verre de gin se poser devant moi sans réellement entendre l'homme (@Jules Barnes) qui m'en propose un.  D'une traite, je le bois, sans même accepter verbalement sa proposition. À croire que je n'ai plus aucune manière, mais c'est peut-être le cas vu la situation. « C’est du rapide. » Comme sortie de ma bulle, je me retourne vers celui qui vient me tenir compagnie et je lui souris en retour. Il est tourné vers la jolie brune (@Charlie Moriarty), à croire qu'il la connait réellement et qu'elle n'est pas qu'une proie pour la soirée. Oh. J'ai des mots qui me brûlent les lèvres, mais si je souhaite faire comme si de rien n'étais, je décide ce ne pas passer ce commentaire inapproprié. « Je suis pas ici pour siroter doucement des cocktails fancy » je réponds en haussant un sourcil et penchant légèrement la tête, un brin joueuse. C'est vrai, s'il veut offrir des sex on the beach à une fille, qu'il se dirige vers celle là-bas, vêtue de la robe bleue à paillettes qui ressemble trop à une boule disco. « Scotch, ça te va ? » je lui demande, accrochant tout de suite la serveuse pour passer une commande, sans attendre l'avis de mon nouveau compagnon de beuverie.
AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Azur Ellsworth le Dim 27 Nov - 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ✎ GROUPE CINQ   Sam 26 Nov - 16:32


les pochtrons d'amour  

Tonight is the night


Je n’ai jamais été un grand amateur de soirées organisées. Quand j’habitais encore en Bretagne, je les fuyais comme la peste. Pourtant, depuis que je suis à Dewsbury, je dois avouer que j’ai fini par m’y faire et même à les appréciées. Qui l’aurait cru ? Surement pas moi. Pourtant, je suis là, en train de garer ma voiture sur le parking de la salle des fêtes, une charmante demoiselle à mes côtés. « Prête ? » lui demandé-je avec un sourire avant d’ouvrir ma portière et de m’extirper du véhicule. Maggie m’imite avec un sourire accroché aux lèvres, puis, ensemble, nous nous dirigeons vers la salle. « Mince, mon sac ! » Elle pose sa main sur mon bras et je m’arrête pour lui faire face. « Je l’ai laissé dans la voiture. » Sans trop me poser de question, je plonge une main dans ma poche et en sors les clés de voiture pour les lui tendre. « Tu me retrouves à l’intérieur ? Je vais nous prendre à boire. » dis-je avec un sourire. Elle s’éloigne et je reprends mon chemin. Direction : le bar. Car oui, même si j’apprécie davantage ces soirées, elles passent quand même mieux avec un peu d’alcool dans le sang. Quitte à devoir rentrer à pieds après et revenir demain pour récupérer la voiture. Je me dirige donc vers l’open bar sans trop faire attention aux gens qui m’entourent. Cependant, je finis par m’arrêter net devant un spectacle qui me donnerait presque envie de gerber et qui m’empêche également d’accéder au bar. Je me racle la gorge une première fois. Rien ne se passe. Ils (Charlie & Orion) sont bien trop pris par leur moment. C’est bien beau tout ça. Tant mieux pour eux, mais là, moi, je vais avoir besoin d’une bière… d’un nombre indéterminé de bières. Je me racle à nouveau la gorge, un petit peu plus fort cette fois-ci. Ils se décollent enfin l’un de l’autre. Pendant un moment, j’ai presque cru que j’allais devoir la regarder lui rouler une galoche. J’ai beau avoir tourné la page sur notre histoire, je ne peux m’empêcher de sentir ma mâchoire se crisper en la voyant aussi proche d’un autre homme. Pour ma défense, c’est la première fois que je la vois avec quelqu’un d’autre. Faut dire qu’elle a cette manie de disparaitre… « Désolé, vous bloquiez l’accès au bar. » m’excusé-je, presque gêné. « Je me disais aussi que tu ne pouvais pas être uniquement de retour pour les beaux yeux de ton frère. » rajouté-je à l'intention de Charlie avec un sourire quelque peu crispé. Je n’aime pas beaucoup ce sentiment qui me noue la gorge. Il me faut un verre. Je m’avance, passant entre eux. Loin de moi l’idée de m’interposer, mais il faut admettre qu’ils n’y mettent pas du leur. « Une pinte de brune s’il vous plait. » demandé-je à l’intention d’un des barmans.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ✎ GROUPE CINQ   Sam 26 Nov - 16:52


les pochtrons d'amour  

Tonight is the night


Bon, il y a bien une blonde dans l’équation. Ca fait presque passer la déception d’être arrosé à peine arrivé. Non pas que je suis venu pour faire une quelconque rencontre, une soirée avec Charlie s’est bien assez d’actions que mon coeur ne peut supporter. Déjà elle se fou de ma gueule, évoquant un possible plan à trois. Je roule des yeux comme unique réponse. C’est fou cette capacité qu’on a tous les deux à parler de sexe comme de la météo, compte tenu de notre passif dans le domaine. C’est ce qu’est beau aussi, dans cette relation. Ses mains s’empressent d’attraper chaque pans de ma chemise alors que tout ce que je veux c’est qu’elle se colle pas comme une combinaison 100 latex contre mon bide. Je roule a nouveau des yeux lorsqu’elle parle des pompiers. Décidément. Cette fois, un léger sourire en coin tiraille la commissure de mes lèvres. Mojitos en main, j’ai un moyen de pression. « Ton but c'est de me rendre ivre ou bien ? » J’éclate de rire et baisse petit a petit le verre à sa hauteur. « Fais moi croire que c’était ta première ! » Je lui dis en désignant mon ventre qui sent désormais la bière, par sa faute. « Comme si tu m’avais attendue pour entamer les festivités! » Je porte mon verre à mes lèvres et avale trois gorgées d’une traite. « Je me sens obligé de te rattraper, tu m’excuseras! » Encore deux gorgées. Mais là, clairement, on manque à toutes les formules de politesse. Loin de me sentir attendu comme le Messi, j’ai même pas le droit à quelque chose qui ressemble de près ou de loin à « Salut Orion ça me fait plaisir de te voir! ». Je suis même censé prouver que je mérite d’être accueilli comme il se doit. Où va le monde. Ca je vous le demande! Je lui donne pas la satisfaction de me justifier. Ca semble fonctionner puisqu’elle m’attire vers elle, chaque côté de ma chemise toujours fermement maintenu dans ses mains. Moi je ne sous-entendais qu’une simple bise, mais à la voir se hisser sur la pointe des pieds pour rapprocher ses lèvres des miennes, j’en conclue que ma demande pouvait s’interpréter de la sorte. Et je me recule pas pour autant. Elle se colle contre moi, son buste ayant raison du peu de peau encore exposée au grand jour. Instinctivement je passe mes mains sur ses hanches. Bordel, c’est fou comme les vielles habitudes ont la vie dure.  Sauf qu’un mec et sa toux grasse vient nous interrompre. Simultanément, on tourne tous les deux la tête sur la gauche. On voit rien. Enfin, non. Je vois pas ce mec qui nous casse les couilles a nous faire nous décoller. Par contre elle. Elle je la vois bien. Nos regard se croisent pendant une nano-seconde. Et merde… Je me retourne immédiatement vers Charlie. Je passe ma main dans ses cheveux, replaçant au passage une mèche folle derrière son oreille. Mon front vient de plaque contre le sien, je veux pas qu’elle puisse déchiffrer ce que je pourrais dire. Je souffle alors : « Bordel, elle est là. » Je sais que Charlie a pas besoin de décodeur. Ma main est toujours derrière sa tête alors que ma voix se perd dans les basses de la sono. « Désolé, vous bloquiez l’accès au bar. » On s'était écarté et il ramenait quand même sa fraise ? J'ai juste envie qu'il passe son chemin, je quitte pas Charlie des yeux. Enfin... Je veux pas quitter Charlie des yeux. Mais l'autre rajoute alors : « Je me disais aussi que tu ne pouvais pas être uniquement de retour pour les beaux yeux de ton frère. » Je me redresse pour dévisager ce parfait inconnu. Mes yeux se tournent ensuite vers Charlie, pour qu'elle me confirme ce qu'au fond je sais déjà, qui il est. Ce parfait inconnu, qu'en réalité je connais bien...

AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Orion Pantazi le Mar 17 Jan - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ✎ GROUPE CINQ   Dim 27 Nov - 15:51


les pochtrons d'amour  

Tonight is the night


Elle me plaît bien cette gamine ; se dit-il quand il regarda la blonde finir son verre cul sec, sans prendre le temps de lui dire si oui ou non, elle acceptait ce verre. Soit elle venait jeter tout son chagrin de pauvre petite fille largué un jour aussi beau, soit elle était tout simplement venue ici pour se bourrer la gueule toute seule et repenser au bon vieux temps. Dans tous les cas, elle était vachement bien foutue. « Je suis pas ici pour siroter doucement des cocktails fancy » un léger sourire plomba son visage, fixant son regard joueur. Elle lui plaisait de plus en plus, à croire qu’elle savait jouer parfaitement de ses charmes. Qui ne le savait pas ? « Scotch, ça te va ? » il hocha la tête simplement pour toute réponse, les paroles dans ce genre d’endroit ça se buvait comme de l’eau et coulait comme de l’alcool. A tout va, créant un brouhaha d’un côté à un autre, jusqu’à former une symphonie de beauté et d’entrain joyeux. Ce qui fait que Jules, n’avait pas envie de se joindre à cet entrain joyeux, il était pas joyeux là maintenant. Il voulait juste boire, sourire à des jolies filles et passer outre ses tracas du quotidien. Il laissa la blondasse commander. C’était fou comme il ne pouvait pas s’empêcher de regarder derrière lui, fixant du coin de l’œil Charlie. Elle s’était dégagée du joli brun (ORION), pouvant désormais regarder son visage -plutôt pas mal- mais s’interrogea plutôt quand à la venue du petit nouveau (BASTIAN) à seulement un tabouret d’écart. Grand, pas mal lui aussi, Charlie le dévorait des yeux, lisant tellement de chose dans ses deux pupilles qu’il se demandait vraiment qui ça pouvait être. Commandant Jules au rapport, mission socialisation enclenché ; il attrapa le bras de la serveuse qui devait lui servir un scotch à la blonde et lui, et rajouta un troisième verres. Il se tourna vers la blonde, un léger sourire aux coins des lèvres. « C’est quoi ton prénom, miss ? » le ‘’miss’’ n’était pas obligé, mais il l’avait dit d’un ton tellement suave, qu’il ne se prenait pas au sérieux. Il avait beaucoup mieux comme phrase d’accroche, mais c’était pas dans son plan de jouer le séducteur transis. Les trois verres arrivèrent en face des deux nouveaux amis d’un soir, Jules leva son verre pour le trinquer avec celui de la blonde, le vidant d’une traite. Lancement de la mission, dans trois, deux, un : maintenant Capitaine Barnes, Jules simula un faux rire, bientôt remplacé par un faible étouffement de plus en plus causasse. Quittant son petit tabouret, il pris le troisième verres en main, fit signe à la blonde d’attendre, dégagea une nouvelle fois le petit jeune de son tabouret et dans un dernier toussotement, vida d’une maladresse incroyable le verre de scotch sur le jeune homme (BASTIAN), lui crachant quelques postillons au visage. On se repli immédiatement mon capitaine, fin de la mission ; sans s’excuser, il retourna à son tabouret et sourie légèrement à la blonde. « Désolée, à chaque fois que je bois du scotch, ça me donne une toux affreuse. » il finit ses paroles sur un petit geste de la main assez efféminé et commanda deux verres de whisky. Qu’il se trouvait intelligent parfois. Pire qu’un génie.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ✎ GROUPE CINQ   

Revenir en haut Aller en bas
 

✎ GROUPE CINQ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» LE GROUPE D'AVENTURIERS
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» MJ Dédale[Groupe Matt]
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALK LIKE YOU :: BAD CRAZY :: LES RPS ARCHIVES :: L'HEURE DU RENOUVEAU-