AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le plaisir de te retrouver (ciaren #17)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ciaran O'Malley
Le crevettlover
☞ ÂGE : 39
☞ STATUT : sous le charme d'une femme enfant aux formes juvéniles, mais pourtant exquises, qui se trouve être l'amie proche de sa propre fille et l'enfant de son meilleur ami. Une demoiselle qui devrait lui être interdit, mais qui l'attendri par ses airs solides et fragile à la fois. père célibataire de Summer, 13 ans.
☞ PROFESSION : musicien, interprète, compositeur. Il joue seul, parfois avec des musiciens rencontrés au hasard d'une salle de concert, mais ce n'est pas de la musique qu'il vit. Pour payer ses factures, il enchaine deux postes de serveur, un dans un restaurant assez chic et l'un dans un bar branché, six jours sur sept. Cela permet de vivre correctement sans extravagance.
☞ HABITATION : RAVENTHORPE

☞ BAFOUILLES : 1377 ☞ PSEUDO : mary
☞ AVATAR : boyd holbrook
☞ CREDITS : avengedinchains
☞ MULTI-COMPTES : Judson Sherpherdson, le lieutenant de police, coupable d'aimer son meilleur ami.

MessageSujet: le plaisir de te retrouver (ciaren #17)   Mer 1 Nov - 17:05

Le service du midi a duré plus longtemps que prévu. Difficile de refuser deux groupes de dix personnes lorsqu’affamés, ils demandent à être servi. Encore plus lorsqu’il s’agit d’hommes d’affaires près à dépenser 100 livres pour un repas pour une personne. Du coup, Ciaran s’est plié à la contrainte, a dû s’excuser auprès de sa belle pour réaliser ses tâches éreintantes. Fort heureusement, il n’aura pas à enchainer avec son rôle de père, puisque Summer est chez sa mère pour les vacances et il n’aura pas non plus à travailler ce soir. Un bien pour un mal puisqu’il pourra bénéficier d’une petite majoration pour les heures effectuées. Il ne demeure néanmoins pas mécontent de pouvoir rentrer chez lui. La fatigue est présente, surtout après avoir passé quelques heures à nettoyer le restaurant après le service, mais il a hâte de retrouver son amante pour profiter un moment en sa compagnie. Il finit par arriver dans son appartement où il sent une odeur de repas s’échapper de la cuisine. Il ne lui faut pas beaucoup de temps pour comprendre qu’elle s’attèle à la préparation d’un repas pour son plus grand plaisir. Il dépose ses clés sur le meuble à l’entrée et retire sa veste avant de se diriger vers la demoiselle. Il la retrouve dans une tenue singulière, mais agréable à regarder. Il lui faut quelques minutes pour se rappeler qu’ils sont le 31 octobre et que la demoiselle doit normalement se rendre à une soirée. Du moins, c’est l’idée, car le fait d’avoir été privé de la demoiselle durant quelques heures, l’incite à vouloir s’accaparer la demoiselle pour la soirée. Ce qui est souvent le cas. En conséquence, il laisse ses pas rompre la distance. Il glisse une main autour de sa taille tandis qu’il dégage sa nuque de l’autre pour y déposer ses lèvres. Il s’enivre de son odeur, vient doucement coller son bassin au sien. « Me voilà enfin libéré. Désolé pour cet après-midi, mais impossible de dire non à mon patron. » Il lui déclare en venant plonger ses iris claires dans les siennes. « Tu nous prépare quoi de bon dans cette tenue toute sexy, bien qu’effrayante. Tu ne comptes pas me tuer, hein ? » Il la taquine avec son sourire. Il ne laisse pas sa jalousie s’exprimer, car il compte bien la garder avec lui. « Quoi que si je peux en profiter toute la nuit, je veux bien être sa victime. » Il déclare tout contre son oreille qu’il vient doucement mordiller. Il essaye de l’amadouer, de la sentir fébrile contre lui, histoire de se décontracter et profiter d’elle. C’est bon de l’avoir à ses côtés. Il est accro à sa présence.

_________________
Extasy
The warm breath that is slipping away from you, Gets lost on my neck, all over my body from top to toe, As you are touching me, I'm giving up already, You will feel me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t372-ciaran-o-malley-lamour-est-la-plus-puissante-des-passions
avatar
Shannen Weaver
La crevette ingénue
☞ ÂGE : 17 ans. (22/04)
☞ STATUT : amoureuse de son pedobear. heureuse. rêveuse.
☞ PROFESSION : lycéenne emplie de rêves et d'espoirs ; baby-sitter d'un petit James.
☞ HABITATION : petit appartement à Thornhill avec sa mère.

☞ BAFOUILLES : 4142 ☞ PSEUDO : demon dance (emeline).
☞ AVATAR : elle fanning.
☞ CREDITS : Lolitaes.
☞ MULTI-COMPTES : aucun.

MessageSujet: Re: le plaisir de te retrouver (ciaren #17)   Dim 5 Nov - 9:29

Shannen s’attelle à la préparation d'un plat pour satisfaire les besoins nutritifs de son amoureux. Elle s'applique avec minutie pour le contenter, et préparer afin que tout soit prêt. Elle n'apprécie pas beaucoup le cliché de la femme de maison, toujours derrière ses fourneaux pour que l'époux n'ait plus qu'à mettre les pieds sous la table. Elle s'adonne rarement à cette tâche, mais sent que le besoin de se reposer devient puissant. Il semblait contrarié et déçu de ne pas avoir passé la journée avec elle, dans ce qu'il lui disait par message. Elle a envie le soulager un peu et le faire sourire dès qu'il rentrera. Alors lorsqu'il l'approche, se colle dans son dos pour venir dévorer sa nuque, elle le laisse pleinement faire en savourant chacun de ses bisous. Elle se retourne ensuite pour lui faire face, l'observer et parcourir son cou de sa main. « Je te ferais bien une crise parce que j'aurais voulu passer l'après-midi avec toi. T'en dis quoi, que je fasse ma capricieuse ? » Elle se met à sourire pour trahir cet esprit taquin qui la guide. « Tu me donnerais une fessée pour être aussi chiante ? » Elle l'embrasse ensuite, pour faire taire ses âneries d'avance. Un baiser prolongé et tendre, délicieux comme les précédents. « Tu as l'air crevé. Je peux même pas t'en vouloir. » Elle le scrute avec amour en caressant sa joue délicatement. Elle n'aime pas quand son boulot l'épuise autant, et crée des cernes en-dessous de ses yeux. Ce n'est pas à son âge qu'il devrait courir partout. Peut-être qu'un jour, il se lancera dans la musique. « Pourquoi, tu as quelque chose à te reprocher ? » Elle se met à rire lorsqu'il est effrayé à l'idée qu'elle puisse le tuer. Il faudrait vraiment une bonne raison ! Il complimente la tenue de soirée pour Halloween, avant de se la jouer curieux. « Des lasagnes et une mousse au chocolat. Ça devrait être prêt dans 15 minutes. » Elle sourit, rayonnant de bonheur à ses côtés. Sa présence active toujours une dose de joie importante. « J'ai une soirée Halloween avec les potes du lycée, mais tu pourras peut-être en profiter à ton réveil. Ça t'excite, les infirmières sexys et démoniaques ? » Elle lui lance un regard coquin en haussant rapidement les sourcils. Elle s'amuse de lui, mais son rire s'éteint lorsqu'il prend l'initiative de dévorer son cou et son oreille. Elle sait pertinemment ce qu'il essaye de faire. Pas seulement la perturber, mais aussi l'amadouer. La convaincre de rester. Alors elle échappe à son contact en brandissant un doigt contre son torse pour le repousser. « Arrête de faire ton pedobear tout de suite, sinon j'appelle la police. Ce n'est pas bien de vouloir manipuler les jeunes filles. » Elle aurait pu ajouter "pleines d'innocence", mais le reproche aurait été poussé dans l'exagération. cela fait bien longtemps qu'elle a perdu cette pureté et son esprit candide. A cause de lui, son blond passionné. Celui qu'elle aime démesurément, toujours un peu plus chaque jour.

_________________

Ephémère devienne Eternité ☽ J'aurais aimé t'aimer comme on aime le soleil, te dire que le monde est beau et que c'est beau d'aimer. J'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire. Devenir le soleil pour sécher tes sanglots et faire battre le ciel pour un futur plus beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t371-ces-ecorchures-au-fond-de-moi-au-gout-d-enterrement-parfois-shannen#8772
 

le plaisir de te retrouver (ciaren #17)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel plaisir de se retrouver... (Clyde :3)
» Partie de plaisir
» Praline douce caniche moyen 10 ans SPA DE PLAISIR (78)
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» Camembert président, parce que l'on ne rigole pas avec le plaisir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALK LIKE YOU :: DEWSBURY :: THORNHILL :: YOUR HOME-