AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JOSHUA + What goes arround comes back arround

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
☞ BAFOUILLES : 10 ☞ PSEUDO : Mélaïs
☞ AVATAR : Dominic Sherwood
☞ CREDITS : Avatar : Eilera
☞ MULTI-COMPTES : Claire De Gelays

MessageSujet: JOSHUA + What goes arround comes back arround   Ven 11 Aoû - 22:03


   

   
Joshua Walton

   

   NOM + Walton PRÉNOM + Joshua Charles Henry ÂGE + 28 ans, né le 14 Mars 1989 LIEU DE NAISSANCE + New York NATIONALITÉ & ORIGINES + Américaine ORIENTATION SEXUELLE + Hétérosexuel STATUT SOCIAL + Célibataire OCCUPATION + commissaire-priseur depuis quatre ans et demi. SITUATION FINANCIÈRE + Extrêmement aisée. CARACTÈRE +charmeur + intelligent + bordélique + à l'écoute + rusé + débrouillard + gourmand + impulsif  AVATAR + Dominic Sherwood

   TICS & MANIES ++ Passe son temps à remettre ses cheveux en ordre + Machouille son stylo quand il réfléchit. Ou son stylet s'il est face à un outil numérique.
+ A fait de longues années de gestion, pour reprendre la tête de la compagnie de son père, mais finalement s'est tourné vers le métier de commissaire-priseur.
+ Adore les reportages culturels, et les émissions de télévision de jeu, dans lesquelles il est question de culture générale
+ a passé trois ans au conservatoire quand il était jeune. Il fallait développer ses divers talents, d'après son père. Joshua a développé une passion du piano et du violon, même si son père a voulu qu'il arrête très vite, de peur qu'il n'y prenne trop goût
+ A l'école, ce n'était pas un super bon élève, il avait tendance à se laisser prendre au jeu par ses camarades trop facilement. Puis au final, c'était lui qui les prenait au jeu, et qui avait le rôle de perturbateur
+ Il a un tatouage sur le poignet, qu'il a réalisé à ses seize ans. Il le regrette parfois celui-ci. Mais ça ne l'a pas empêché d'en faire d'autres. Cela dit, il essaie de les faire à des endroits qui puissent facilement être cachés par les vêtements.
+ Il a été longtemps obligé d'engager un styliste pour l'aider à s'habiller. A New-York, il avait quelqu'un engagé par son père. A partir du moment où il a commencé son métier de commissaire-priseur, en 2013, a été obligé de s'habiller convenablement. Avec un goût de la mode de cette sorte, il n'a pas eu le choix, il fallait un professionnel pour arriver à l'aider.
+ Joshua est un écologiste dans l'âme. Il essaie d'adopter le train de vie le plus sain pour lui et pour la planète. D'ailleurs, depuis ses quinze ans, après une manifestation aux pieds de l'Empire State Building, il ne mange plus de viande, mais plus que des substitut.. ou pas de viande du tout. Sauf les sushis, mais c'est à base de poisson, donc il se déculpabilise en se disant que c'est moins grave.
+ Joshua adore la nourriture toute prête. Il passe au moins tous les vendredis soirs devant un bon film, à commander des pâtes, ou des sushis. Parfois, ça reste comme ça toute la semaine. D'autant qu'il a un peu du mal à se faire correctement à manger, vu qu'on ne lui a jamais appris, et qu'il est un danger ambulant. Mais encore, maintenant, en six ans il a appris à se servir d'un fer à repasser sans mettre le feu à son appartement.
Aussi, c'est un grand fan des boissons starbucks, bien qu'elles ne soient à petit prix, et réputées comme "une horreur" par son père.
+ Joshua a souvent le mal du pays. Non, pas de New-York ou de l'Amérique. Encore moins de l'immeuble qu'ils habitaient entièrement, avec sa famille. Mais bien de sa famille. Même de son père. Il ne lui a plus parlé depuis ce fameux jours quand il lui a annoncé son départ pour l'Angleterre. Et ça l'attriste très souvent.

   

   1. Adolescent, tu étais plutôt...
    à la recherche de ton identité
Être Joshua Walton, ce n'est pas toujours très facile à vivre. Sans vouloir blamer mes parents, j'ai toujours eu beaucoup de pression, et je ne voulais pas juste être J. Walton, l'héritier Walton. Mais je ne cherchais pas cette partie de moi, je cherchais qui j'étais moi, en tant qu'enfant. Je suis passé par diverses "phases" disons. De gothique à mec tranquille, sans problème et sa bande de pote, en passant par la période rap, racaille, et baba cool. A la recherche de qui j'étais, comme je vous disais.

   2. Si ta moitié te trompe...
   mon monde s'écroule.
Si c'est la moitié, la vraie moitié de ma vie, l'âme sœur, je serais dans l'incompréhension totale. Je me sentirais trahi, et complétement perdu, sans aucun repère, j'imagine. Sauf bien sûr si on n'est pas comme je peux l'imaginer, là, c'est différent.

   3. A choisir, tu préfères...
   les films de science-fiction
Quand je regarde un film, mon but, c'est de m'évader. C'est pas avec un film d'auteur que ça risque d'arriver, ou un film policier, un film de guerre ou quoi. Non, ça, ça va me dégonfler de l'espoir de rêver d'un monde différent. Et puis, certains films de science fiction ne manquent pas d'action, on ne s'ennuie pas.

   4. Tu as un rencard avec une personne qui fait des strip-teases pour gagner sa vie...
   ça te rend jaloux
Certes, je serais certainement émoustillé, il ne faut pas mentir. Mais il ne faut pas non plus pousser mémé dans les orties ! Si cette personne doit faire des strip-teases, c'est à moi et à moi seul.  

   5. Si tu devais faire ta demande, tu la ferais…
   dans un endroit romantique
Malgré mes airs de gros dragueur que je me donne volontairement, je reste plutôt romantique dans le fond. J'ai envie que le jour où je ferai ma demande, ce soit l'un des jours les plus mémorables. Le genre qui fait rêver, et qui serait certainement représentatif de la relation avec ma moitié, celle qui est faite pour moi.


   
Derrière son écran...

   
PSEUDO/PRENOM + Mélaïs/Naïs. ÂGE + 22 désormais PAYS/RÉGION + France/PACA. COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? + J'y suis Claire. TON PERSONNAGE EST UN INVENTÉ, UN SCÉNARIO OU UN PRÉ-LIEN ? + scénario de Calliope. FRÉQUENCE DE CONNEXION + le plus possible, je dirais au moins 2/7j, après à voir le reste de la semaine  QUELQUE CHOSE A AJOUTER ? +  
   
   
Code:
<span class="pris">dominic sherwood</span> <span class ="bopseudo">» joshua walton</span>

   

_________________


Dernière édition par Joshua Walton le Mer 16 Aoû - 22:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ BAFOUILLES : 10 ☞ PSEUDO : Mélaïs
☞ AVATAR : Dominic Sherwood
☞ CREDITS : Avatar : Eilera
☞ MULTI-COMPTES : Claire De Gelays

MessageSujet: Re: JOSHUA + What goes arround comes back arround   Ven 11 Aoû - 22:04


   
   
« Ero troppo distratto »

   
Assis sur le lit de son immense chambre, presque trop grande, et d'une taille qui lui paraît tellement démesurée, Joshua Walton regarde à travers l'immense baie vitrée. Il a une vue sur une terrasse presque hallucinante. Et par delà cette vue, il peut voir New-York s'étaler de tout son long sous ses pieds. Un peu comme s'il dominait la ville. Comme s'il était comme son père. Il paraissait qu'il lui ressemblait. Heureusement, pas tout le monde ne disait ça. Joshua voyait souvent son père comme un géant, qui écrasait les obstacles, comme des fourmis. Ça ressemble à un guerrier, tout ça, n'est-ce pas ? Sauf quand les obstacles sont des êtres humains. Dire qu'au début, son père ne faisait que reprendre l'idée plutôt bonne de son père, et d'agrandir l'entreprise Wal-Mart. Mais finalement, aux yeux de son fils, il y étais allé trop fort, et avait laissé trop de gens sur le côté pour que ce ne soit l'âme d'un guerrier qu'il ne voie. Joshua idéalisait depuis toujours son père, et c'était certainement la raison pour laquelle, en grandissant, il n'avait pas compris ses choix. Il ne le détestait pas, désormais. Il se sentait trahi par lui.
Assis sur son lit, Joshua pensait. Il réfléchissait. A quoi ? A ce besoin d'air. Cette envie d'ailleurs, d'indépendance et de réalité différente. De ne pas voir les gens de si haut, mais de faire partie des gens. Se mêler normalement à eux. Mais avec son visage qui avait fait l'office de plusieurs unes de magasines suite à certains déboires, notamment amoureux avec une top-modèle dont il n'avait même pas été amoureux, vivre à New-York, comme un New-Yorkais, c'était impossible. Le jeune homme soupira. Il n'avait qu'une seule solution : s'en aller. Changer de ville, de pays ou même de continent s'il le fallait. Il était résigné. Et personne ne pourrait y changer quoi que ce ne soit.
Le tirant de ses pensées, quelqu'un toqua à la porte. Il tourna la tête, détachant son regard de cette vue presque surréaliste. Sa mère se tenait dans l'encadrement. Il lui sourit. Elle lui rendit un sourire lumineux. A quoi est-ce que tu pense mon amour ? lui demanda-t-elle, en venant s'asseoir à côté de lui sur son lit, et en passant une main dans son dos, le caressant doucement. Il l'appelait "Maman Tendresse". Face à la sévérité de son père, bien qu'il sache se montrer comme un papa par moment, il se demandait souvent comment il était possible que la douceur de sa mère soit restée si longtemps. J'ai envie de m'évader. De changer d'air. Mais père ne comprendrait pas. Il soupira, reportant à nouveau son visage sur l'immensité qui commençait à ses pieds. Si j'essaie de partir, il verra ça comme une trahison, comme un abandon. Il me renierait. Pour la fortune, je n'en ai pas vraiment à faire. Mais malgré ses défauts, il reste mon père. Tu comprends ? De ses deux parents, il tutoyait sa mère quand ils se trouvaient tous les deux, l'un face à l'autre, en toute intimité. Mais son père leur avait appris à lui, son frère et sa soeur, à les vouvoyer. C'était leur petit secret. Même s'il se doutait que les deux autres avaient droit au même traitement. Sa mère passa sa main sur son épaule, et de l'autre main, elle vint à former un cercle avec ses bras. Elle embrassa la joue de son aîné. Ne t'en fais pas. On va trouver une solution, si prendre un peu d'air peut te faire du bien. Elle était douce, et en plus compréhensive. Josh n'aurait pu rêver avoir une mère autre qu'elle. Elle était parfaite.

****

Devant la cuisine où Joshua allait entrer pour prendre de quoi manger, son père l'avait interrompu. Il l'avait attrapé par la manche et lui hurlait comment il devait faire les choses. Être comme lui. Plus ordonné, plus rangé, plus fier, et surtout, plus travailleur que son fils qu'il trouvait fainéant au possible. Essayer de lui ressembler.  Parce que quoi ? Peut-être que j'ai envie de vous ressembler ? Que je veux que ma vie soit aussi merdique que la vôtre ? Vous voyez que vous êtes en train de vous transformer en monstre. T'avais déjà le coeur pas bien gros, et plutôt dur, là t'es fait que de pierre, en vrai ! Il l'avait tutoyé. Et cela avait presque serré son coeur. Il savait que c'était une marque d'irrespect pour son paternel. Il respira un grand coup, et avant même qu'il ne puisse lui rétorquer la moindre chose, il coupa le sifflet à son père. En ayant presque retrouvé le respect. Vous ne voyez même pas ô combien Mère est malheureuse depuis quelque temps. Ses yeux sont vides, ils ont longtemps attendu quelque chose qui n'est jamais venu. C'est votre attention, au cas où vous ne compreniez pas. Cette maison, c'est assez représentatif de votre vie. Elle est vide, sans âme. Aucun de vos trois enfants ne joue plus ou ne reçoit plus personne ! Dès qu'on en a la possibilité, on s'en va. Et vous savez quoi, père ? Je m'en vais. Je pars d'ici deux mois. N'essayez pas de m'en dissuader. Je suis majeur,j'ai vingt et un ans, j'ai tous les droits de m'en aller. A chaque mot qu'il prononcer, il avait l'impression de détruire une pièce d'un puzzle terminé depuis longtemps, avec un magnifique paysage, rendant ce paysage vide. Il n'aurait pas voulu annoncer les choses comme ça à son père. C'était violent, mais pour simplement avoir voulu aller en cuisine, et l'étouffer un peu plus de tous ses mots, il avait été tellement violent que Joshua avait été démuni. L'obliger à lui ressembler ? Jamais. Autant se transformer en statue.


****

J'en reviens pas que tu aies fait ça. Callie observait son ami, devant un gobelet de Starbucks. Ils s'étaient installés là, et il lui avait raconté ce qui s'était passé quelques temps auparavant avec son père. C'était sans aucun doute la pire journée de sa vie qu'il venait de revivre en la lui racontant. Il rêvait d'anonymat, de vie normale, de travail non pistonné, mais avec ses études et ce qu'il savait faire, de ne pas avoir son avenir tout tracé d'avance, mais être en matière de le dessiner lui. Il regardait sa meilleure amie dans les yeux. Ces yeux qu'il trouvait si merveilleux, et dans lesquels il pouvait se perdre pendant des heures, quitte à passer pour un garçon bizarre. Ses yeux. Les siens à elle. Il prit une inspiration pour tenter d'oublier trente seconde qu'il se trouvait face à la jeune femme qu'il aimait plus que tout au monde, mais d'essayer de reprendre la contenance d'un ami, ce qu'il était supposé être pour elle. Il le fallait. J'étouffe. New-York n'est pas fait pour moi. Joshua regardait son gobelet de café. Depuis le temps qu'il l'avait entre les mains, mais qu'il ne le buvait pas, il allait finir froid. De toute façon, dans le pire des cas, ce n'était pas grave, il pouvait s'en repayer un autre. C'était presque comme si toutes les informations que lui envoyait son cerveau l'empêchaient de se concentrer pour boire le contenu de sa boisson. J'en ai parlé avec ma mère, je m'en vais. Ma marraine vit en Angleterre, à Dewsburry. Je vais vivre là-bas.  Puis, avec Callie, ils avaient parlé. Peut-être tout l'après-midi. A faire des plans sur la comèt. A préparer le départ. Leur départ. Callie l'accompagnerait dans l'aventure.

****

Voilà désormais six ans que Joshua est à Dewsburry. Il en a fait sa vie, il ne s'attend pas à ce qu'on lui demande de reprendre la vie New-Yorkaise qu'il avait avant. D'ailleurs, si on la lui propose, pour sûr, il la refuserait. Il vit à proximité du centre de Dewsburry, pas très loin de chez sa marraine, et pas loin de chez Callie. Est-ce qu'il osera enfin lui dire ce qu'il ressent, depuis tout ce temps. Profiter de n'être que tous les deux, un beau jour ? Les gens qui le connaissent, et les rares qui savent pour lui ont raison de se poser quelques bonnes questions : mais qu'est-ce qu'il attend ? Ca fait déjà six ans qu'ils sont à Dewsburry, et pourtant, elle ne sait toujours rien. Elle cherche l'amour, et lui cherche son amour. Elle est très certainement sa moitié, il ne lui reste plus qu'à espérer que lui soit la sienne, de moitié.


   

_________________


Dernière édition par Joshua Walton le Mer 16 Aoû - 21:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 26 ans
☞ STATUT : Mariée
☞ PROFESSION : Photographe
☞ HABITATION : UC

☞ BAFOUILLES : 34 ☞ PSEUDO : Pixelle
☞ AVATAR : Phoebe Tonkin
☞ CREDITS : Ava : Tag (bazzart); Gifs : Tumblr

MessageSujet: Re: JOSHUA + What goes arround comes back arround   Ven 11 Aoû - 22:20

Reiiiiienvenue sur le forum

Bon courage pour ta fichette


Dernière édition par Winifred Ripley le Ven 11 Aoû - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t1790-winy-it-was-the-fourth-of-july
avatar
☞ ÂGE : 30 ans et toutes tes dents. Mais tes proches te disent souvent, pour te rassurer, que tu as l'air d'en avoir au moins cinq de moins.
☞ STATUT : Tu es célibataire depuis peu, mais ta rupture n'a pas été compliquée du tout, tu en aimes un autre depuis trop longtemps.
☞ PROFESSION : Photographe et reporter. Tu aimes le terrain, et comme tu peux combiner les deux dans le journal où tu travailles, tu ne vas pas te plaindre. Ta spécialité? La découverte de la nature.
☞ HABITATION : #128 thornhill

☞ BAFOUILLES : 136 ☞ PSEUDO : BH.
☞ AVATAR : Lucy Hale
☞ CREDITS : tu dois ta bouille à Cranberry.
☞ MULTI-COMPTES : Un beau brun du nom de Ron Flanigen, et un ténébreux (bah quoi) médecin, William McCoy

MessageSujet: Re: JOSHUA + What goes arround comes back arround   Ven 11 Aoû - 23:16

Re bienvenue ma toute belle
Tu sais déjà ce que je pense du magnifique choix que tu fais, alors j'ai rien à ajouter Bon courage pour ta fiche

_________________


lovesong without the love
Can't feel it ☽ à ceux qui restent enfin, qui s'accordent un repos, comme ceux qui meurent pour rien, si loin sans une rose, je me dis que, soudain, mes peurs ce n'est pas grand chose, non pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 29 ans
☞ STATUT : Célibataire à la recherche de son âme soeur
☞ PROFESSION : Agent littéraire
☞ HABITATION : #815 Raventhorpe

☞ BAFOUILLES : 101 ☞ PSEUDO : Spirit
☞ AVATAR : Holland Roden
☞ CREDITS : Tumblr (gifs) et class whore (avatar)
☞ MULTI-COMPTES : Supergirl (Aliyah McCoy)

MessageSujet: Re: JOSHUA + What goes arround comes back arround   Sam 12 Aoû - 14:10



Comment je suis trop contente !!!! (a) Merci de prendre mon beau Joshua, ça promet des rps de fous !
Re-Bienvenue à la maison et bon courage pour ta fiche. Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t1748-donc-tu-admets-que-croire-au-mariage-serait-comme-croire-au-pere-noel-calliope
avatar
☞ ÂGE : 25 ans d'existance et toujours l'impression de n'être nul part.
☞ STATUT : Fiancée. Compliqué !
☞ PROFESSION : Graphiste
☞ HABITATION : THORNHILL

☞ BAFOUILLES : 383 ☞ PSEUDO : Meiywa
☞ AVATAR : K.Stew
☞ CREDITS : danysalternate

MessageSujet: Re: JOSHUA + What goes arround comes back arround   Dim 13 Aoû - 11:04

Bienvenue sur le forum *w*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t976-une-vie-sans-toi-mouai-non-enfaite
avatar
☞ ÂGE : quatre-vingt-deux ans et encore toutes mes dents!
☞ STATUT : veuve et en couple avec sa machine à écrire.
☞ PROFESSION : vendeuse de rêve et amie de tous.
☞ BAFOUILLES : 576 ☞ PSEUDO : .
☞ AVATAR : maggie smith.
☞ CREDITS : Shiya(avatar).

MessageSujet: Re: JOSHUA + What goes arround comes back arround   Ven 18 Aoû - 14:55


   

   
Tu es validé
» Bienvenue dans la team Robin

   Mlle Waldorf m'a dit que tout était parfait pour elle, alors pour moi aussi. En tout cas, j'espère que ton petit Joshua arrivera à conquérir le coeur de sa Callie  

   Alors ça y est? Tu fais partie de la grande famille de Walk Like You? Mais toutes mes félicitations jeune brocoli. You made it! Et j'ai l'horreur honneur de t'annoncer que Robin et ses chiens t'accueillent à bras ouverts dans leur team ! Eh bien maintenant, tu n'as plus qu'à t'installer convenablement. Pour commencer, je te conseille d'aller te chercher un logement - parce qu'avoir un toit sur sa tête, c'est quand même mieux - et un métier - parce que faut bien payer le loyer. Ensuite, va faire un tour par , tu te feras surement pleins d'amis! Et si tu veux rester connecté avec le monde, c'est par ici que ça se passe. Si jamais tu te sens un peu seul - j'ai entendu dire que ça peut arriver, parfois - n'hésite pas à te créer un scénario ou un pré-lien. Enfin, AMUSE-TOI! C'est le plus important. Et si jamais tu as le moindre souci, n'hésite pas à mpotter les admins, faut bien qu'elles bossent un peu.  Rolling Eyes

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: JOSHUA + What goes arround comes back arround   

Revenir en haut Aller en bas
 

JOSHUA + What goes arround comes back arround

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]
» Davy Back Fight !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALK LIKE YOU :: DO I KNOW YOU ? :: HAVE YOU MET TED ? :: THE PERFECT COCKTAIL-