AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Owen ; i feel it coming

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
☞ ÂGE : 26 ans
☞ STATUT : En couple
☞ PROFESSION : Assistant vétérinaire et fini ses études pour être vétérinaire et ouvrir son propre cabinet
☞ HABITATION : Avec sa copine et leur fille

☞ BAFOUILLES : 5 ☞ PSEUDO : Sakura
☞ AVATAR : Dylan O'Brien
☞ CREDITS : .

MessageSujet: Owen ; i feel it coming   Dim 30 Juil - 23:22




Owen Harrison


NOM + Harrison, le nom de mon père adoptif, le seul qui m'a élevé sans jamais m'abandonner PRÉNOM + Owen ÂGE + 26 ans. LIEU DE NAISSANCE + Los Angeles. NATIONALITÉ & ORIGINES + Américain avec des origines canadiennes. Je ne connais pas les origines de mon géniteur. ORIENTATION SEXUELLE + Hétéro. STATUT SOCIAL + En couple avec Maybelle et papa de notre petite fille OCCUPATION + Assistant vétérinaire et étudiant pour être vétérinaire et ouvrir son propre cabinet. SITUATION FINANCIÈRE + Moyen CARACTÈRE + romantique, extraverti, marrant, rancunier, discret, bosseur, rêveur, papa pouleAVATAR + Dylan O'Brien

TICS & MANIES + 1) Ancien accroc aux jeux d’argent, il est parfois tenté de recommencer. 2) Sa plus grande erreur a été de louper les premiers mois de sa fille, il se dit qu’il s’en voudra à vie et qu’il ne saura comment l’expliquer à Charlie. 3) Il n’a plus de contact avec sa mère depuis le divorce de ses parents. 4) Il aurait aimé faire le tour du monde avant de poser leurs valises ici mais ils ont fait le tour de l’Angleterre, plus près de leur budget et c’était déjà pas mal. 5) Il a la phobie des pigeons 6) Il a fait l’armé pendant un an, il fait quelques cauchemars de cette époque parfois. 7) Il est très content d’avoir quitté LA. Bien qu’il ait grandi là-bas il n’en garde pas de très bons souvenirs. 8) Il appelle son père au moins une fois toutes les deux semaines. 9) Quand sa fille a porté son nom officiellement, ça a été le plus beau jour de sa vie. 10) Il dit aimer le sport mais il l’aime plus à la tv qu’en faire lui-même..


1. Adolescent, tu étais plutôt...
à la recherche de ton identité?
Choisir de vivre avec son beau-père et couper contact avec sa mère en pleine adolescence, ce n'est pas le must. Perdre tout l'argent familial encore moi. Je me cherchais à l'époque, je suis passé par pas mal de remise en question que je gardais bien pour moi.

2. Si ta moitié te trompe...
ton monde s’écroule
Je suis corps et âme dans ma relation, je l'ai toujours été malgré les aléas de la vie. Mais je fais confiance en ma copine alors je ne me pose même pas la question.

3. A choisir, tu préfères...
les films de science-fiction
Je ne suis pas difficile niveau film, je regarde de tout, autant horeur que comédie romantique avec ma chérie mais si je dois en choisir un, je prendrais un bon vieux Star Wars.

4. Tu as un rencard avec une personne qui fait des strip-teases pour gagner sa vie...
ça te bloque
Avant ça m'aurait excité, maintenant que je suis papa, j'avoue j'ai du mal à concevoir ce métier même s'il n'y a pas de sous métier.

5. Si tu devais faire ta demande, tu la ferais…
dans un endroit romantique
Qu'on le croit ou non, je suis romantique alors c'est évident que je le ferai sous les bonnes formes. Un jour prochain sans doute ? Je ne me suis pas encore posé la question.


Derrière son écran...

PSEUDO/PRENOM + sakura, margaux ÂGE + 20 ans. PAYS/RÉGION + France COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? + bazzart. TON PERSONNAGE EST UN INVENTÉ, UN SCÉNARIO OU UN PRÉ-LIEN ? + inventé FRÉQUENCE DE CONNEXION + un peu tous les jours si je peux. QUELQUE CHOSE A AJOUTER ? + très beau forum.
Code:
<span class="pris">dylan o'brien</span> <span class ="bopseudo">» owen harrison</span>



Dernière édition par Owen Harrison le Mar 8 Aoû - 23:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 26 ans
☞ STATUT : En couple
☞ PROFESSION : Assistant vétérinaire et fini ses études pour être vétérinaire et ouvrir son propre cabinet
☞ HABITATION : Avec sa copine et leur fille

☞ BAFOUILLES : 5 ☞ PSEUDO : Sakura
☞ AVATAR : Dylan O'Brien
☞ CREDITS : .

MessageSujet: Re: Owen ; i feel it coming   Dim 30 Juil - 23:23



« courte citation »

« T’as eu ce que tu voulais à noël ? » Owen vient à peine de rentrer à l’école après avoir passé ses vacances de noël à Hawaii pour des vacances en famille. Pour une fois que ses parents ont eu du temps à lui accorder, il n’allait pas s’en plaindre. Surtout que vu ce qu’il se mit à répondre à son ami d’école, le père noël a été fort généreux cette année, comme les autres noëls qu’il a pu connaitre les années précédentes. Il faut dire que chaque année le papa noël lui apporte tout ce dont il a d’écrit sur sa lettre qu’il lui envoie. Est-ce parce qu’il est sage ? Il l’est un minimum, comme tous les enfants il peut être sage comme faire de gros caprices la minute suivante. Mais bon, faut dire qu’il n’a jamais été à plaindre le jeune homme. Bien au contraire étant donné que ses parents lui ont toujours donné tout ce qu’il voulait. Le dernier jouet à la mode ? Il l’avait pratiquement immédiatement. Attention, ce n’est pas pour autant que le petit brun se conduisait comme un enfant roi, il était pourri gâté mais il était tout de même un garçon de bonne famille, poli et il travaillait bien à l’école même si, ses parents étant là seulement financièrement si jamais il n’avait pas que des A, il ne s’en rendrait surement même pas compte et ne pourrait même pas lui faire la moindre remarque. Pour certain le jeune homme était à plaindre parce que forcément, il n’avait pas ses parents aussi présents que pouvaient l’être les parents de ses petits camarades et pourtant, ayant toujours connu cette vie-là, Owen ne s’est jamais plaint.

« J’en ai marre de cette vie ok ? Je me barre c’est décidé ! » Owen a dix-sept ans désormais et sa vie n’est pas exactement celle qu’il connaissait si bien. L’année précédente, son père a perdu sa fortune en ayant fait perdre pas mal d’argent à ses clients. C’est ainsi que sa famille a tout perdu ou presque. Ils ont dû déménager dans un quartier plus pauvre, plus adapté à leur nouveau statut. Si Owen se fait peu à peu à ce changement, sa mère quant à elle n’a pas bien supporté ce nouveau statut. Elle qui était habituée aux meilleurs bijoutiers, aux restaurants et compagnie, retomber au bas de l’échelle ne l’enchantait guère. Owen a alors fait le choix de rester auprès de son père et ce même s’il n’était en réalité que son père d’adoption ; sa mère étant tombé enceinte d’un quasi-inconnu avant de finir avec son « père » et qu’il était le fautif dans la nouvelle vie de la famille. Sa mère fuyait mais Owen ne comptait pas la suivre sur cette voie-là. Son père a fait des erreurs mais ce n’est pas pour cela qu’il voulait blâmer la personne qui l’a élevé malgré ses longues absences. S’il devait se débrouiller par lui-même et ne plus dépendre entièrement de son père, pour la fac par exemple alors il trouvera une solution. C’est ce qu’il a fait d’ailleurs, en restant auprès de son père dans les fins fonds de Los Angeles, alors qu’il avait toujours rêvé d’aller étudier ailleurs mais bon, il voulait être au côté de son père qui lui non plus n’arrêtait pas de se morfondre de ses erreurs passées et ce, même s’il a fini par rembourser tout le monde même s’il n’a pas non plus réussi à récupérer sa propre richesse.

« C’est à cette heure que tu rentres ? » Owen vit encore avec son père, pourtant celui-ci est étudiant. La plupart de ses camarades vivent dans leurs propres appartements ou encore en colocation et Owen compte bien avoir son propre appartement un de ces quatre mais pour le moment il travaille pour économiser et se trouver un petit nid. En tout cas, si vivre avec son père ne le dérange pas, ses habitudes à le fliquer si. Avant son père n’avait pas du temps à lui accorder mais maintenant il en a trop. En tout cas le jeune étudiant fit abstraction de ça pour répondre sincèrement. « J’étais à une fête organisée par l’entreprise, ça m’a pris plus de temps que prévu ! » Il pensait y faire un saut. En même temps il a été invité alors qu’il ne distribue que le courrier que ce genre de soirée mondaine ça n’a jamais été son truc, qu’il soit riche ou non. Pourtant il y est resté plus longtemps que prévu puisqu’il avait remarqué la présence d’une demoiselle. Ce n’était pas la première fois qu’il la voyait mais la dernière fois c’était différemment. Il avait beau la trouvait sublime dès le premier regard, elle était en compagnie de son petit ami alors forcément, il ne pouvait décidément pas lui parler comme il le voudrait. En tout cas ce soir ils avaient pu le faire et Owen s’est promis de la revoir. Il n’est pas le genre de mec voulant piquer la copine des autres mais là, le fait qu’elle ne soit pas célibataire ne l’avait pas tant dérangé que ça. En tout cas la jeune femme du nom de Maybelle lui a fait passer une agréable soirée alors que lui pensait venir faire un saut pour faire bonne figure et rentrer chez lui pour réviser certains de ses partiels. Il a peut-être des heures de révisions en retard mais ça valait quand même le coup.

La sensation de ses douces mains se promenant sur son torse alors qu’il est en train de dormir le retire de ses songes avec un grand sourire. Ils avaient passé une superbe nuit tous les deux. Ce n’est pas la première qu’il passe au côté de Maybelle et sans aucun doute loin d’être la dernière. Seulement cette fois c’est officiel, il a son appartement et c’est franchement cool. Faut dire que c’était galère avant pour voir Maybelle. Ils ne pouvaient pas aller chez elle puisqu’elle était bien plus jeune que lui et ils ne pouvaient que très rarement venir chez lui car son père ne quittait pas souvent l’appartement. Mais cette fois c’est bon, ses cartons ne sont même pas défaits, ses potes veulent venir fêter son indépendance et pourtant la première soirée ils l’ont passé tous les deux, sur ce matelas à même le sol. Pas besoin de chichi, une pizza avait fait l’affaire. Entre eux deux c’est simple même si lorsqu'on y réfléchit de plus près c’est quand même pas mal compliqué. Non seulement elle est la fille de son patron même si Owen ne le connaît pas puisqu’il se contente de signer les salaires tellement l’entreprise est grande, elle est aussi de quatre ans sa cadette mais en prime, lorsqu’ils se sont donnés l’un à l’autre durant une soirée étudiante, elle n’était pas célibataire. Tout ceci est tellement compliqué qu’il parait étrange de voir à quel point tout est simple entre eux. Se tournant pour se mettre sur le côté, s’appuyant sa tête sur son bras pour l’observer, avec un grand sourire. Elle est tellement belle, même de bon matin. « Tu as bien dormi ? » Dit-il avec un petit sourire tout en venant lui caresser la joue délicatement, venant retirer une mèche qui était entre ses deux yeux ! « Comme un bébé, je n'ai vraiment pas envie de sortir ! » Dit-elle avec une petite moue, faisant bien entendu référence au lit. « Il le faut on va être à la bourre ! » Si ce n’est pas déjà le cas puisqu’elle doit aller au lycée et lui a un cours à la fac. Heureusement il peut la déposer en voiture en se rendant en cours puisque c’est sur son chemin et en se rendant compte de l’heure, effectivement il fallait qu’ils se préparent à la vitesse grand v. Une super soirée, une superbe nuit et un super départ pour le jeune homme avec cet appartement.

« J’vais être papa ! » Il ne l’annonçait pas à son père sur un coup de tête mais bel et bien parce qu’il était fier de l’annoncer à son paternel. La nouvelle génération de Harrison est donc en route. Il devait lui annoncer en compagnie de Maybelle mais Owen était tellement surexcité par la nouvelle qu’il n’a pas attendue pour le lui dire. Il est jeune, sa copine encore plus mais cet enfant, c’est le fruit d’un amour immense. Maybelle n’a pourtant pas l’air aussi enchanté que lui et même si lui peut le comprendre, son excitation fonctionne pour deux. En tout cas, il redoutait un peu la réaction de son père et pourtant, il a stressé pour rien, ce qu’il comprit en voyant ce dernier lui faire un grand sourire en venant lui faire une tape dans l’épaule, comme ce qu’il faisait quand Owen était plus jeune et que son paternel semblait fier lorsqu’il ramenait certaines bonnes notes. « Vraiment ? Je ne m’y attendais pas mais je suis vraiment ravi pour toi fiston. Je suis fier de toi, t’es pas le genre de mec qui va fuir ! » Est-ce qu’il fait référence à son géniteur avant lui ? Owen l’ignore, à vrai dire il ne veut pas en savoir plus sur ses racines. En tout cas, tel un enfant, il est toujours heureux de l’entre lui dire qu’il est fier de lui. Ça fait vraiment du bien à entendre. « Merci papa, t’es libre mardi prochain pour un dîner avec Maybelle ? » Aussi étonnant que ça puisse être en un an de relation, Wes n’a jamais présenté sa copine à son père et pourtant, elle est déjà venue plusieurs fois lorsque Owen vivait encore chez lui lorsque son père avait rencontré le marchand de sable et repartait avant qu’il ne se lève pour aller bosser. Mais bon, il serait temps qu’il la présente. Ils vont former une famille maintenant non ?

« Tapiiiis » Déclara-t-il en poussant tous ses jetons en regardant son adversaire, en essayant de faire du bluff. Pourtant il faut croire que cette fois, ça ne passa pas puisqu’il suivit et bien entendu, sa pauvre paire de deux n’a pas fait l’affaire. Il y arrivait d’habitude, cette fois il s’est fait avoir, alors que pour une fois c’est une énorme somme. Il avait mis l’argent qu’il a économisé depuis des années sur cette partie et là, il venait de tout perdre. Autant dire qu’il se retrouvait dans la merde. Les jeux d’argent, c’est souvent déconseillé, il aurait dû écouter ce genre de conseils. Parce que là pour le coup il se trouve comme un con. Seulement, il avait besoin de jouer, de miser de l’argent. Pour lui c’était de l’argent facile, c’était une façon de se faire un peu d’argent et pouvoir débuter sa future vie de père avec de quoi acheter ce qu’il veut pour son futur enfant. Pourtant là c’est l’inverse était donné qu’il a perdu tout ce qui aurait pu le servir. Cet argent c’était pour ouvrir son cabinet une fois diplômé mais en apprenant qu’il allait être père il s’est dit que cet argent lui serait plus utile pour sa future famille puisqu’il a encore le temps avant d’être diplômé et être vétérinaire à son compte. C’était grave à ce stade là mais ce besoin était toujours présent. Il semblait vouloir toujours plus et il n’aurait pas dû dépasser ce stade. Un cap où il a pas mal perdu, tout son argent et celui de l’argent qu’il avait pour sa famille. Il va devoir récupérer l’argent et le fait de jouer encore et encore est tentant, il est devenu accroc à ce jeu dangereux. Il va se refaire oui il n’a pas le choix. Son futur ainsi que celui de sa future famille en dépend.

« Si vous vous approchez encore de ma fille, c’est direct la prison c’est compris ? » Tout s’est passé tellement vite. Owen sortait tranquillement de cours lorsqu’il vit le père de Maybelle venir lui crier dessus et le menacer d’aller voir la police. Ils n’ont jamais été présentés officiellement et apparemment il vient d’apprendre son âge parce qu’il n’a pas l’air ravi. Pourtant, Maybelle en est bientôt à cinq mois de grossesse, ce n’est pas tout nouveau et c’est maintenant que son père réagis. Il n’est franchement pas du genre à s’écraser mais lorsque le père de votre copine, le futur grand-père de votre enfant vient et vous menace, vous avez plus tendance à bien la fermer et à écouter. Il a raison en plus, s’il va voir la police il peut avoir des problèmes. Maybelle est mineure et même si l’écart entre les deux amoureux n’est pas grand, Owen se doute que le père de cette dernière a assez d’influence pour pouvoir l’envoyer tout droit en prison. « Je l’aime votre fille, j’veux seulement son bien à elle et à notre enfant ! » Il s’écrase mais ce n’est pas pour autant qu’il va le faire sans riposter un minimum. « Écoute-moi bien mon grand, si j’apprends que tu n’as pas quitté la vie de ma fille dans les prochaines quarante-huit heures, tu peux être certain que mon pote le policier sera devant chez-toi à la première heure ! » Il voulait faire le malin mais là pour le coup il a peur. Peur d’avoir des problèmes avec la justice alors que tout ce qu’il a fait de mal est de tomber amoureux. Avec ses problèmes d’argent, ça ne l’aide pas vraiment à garder confiance en ses capacités de père. Il était tellement heureux de le devenir et là, peu à peu lorsqu’il a des épreuves qui lui tombent dessus, il prend de plus en plus sur lui. Elle sera surement plus heureuse sans lui, elle aura de quoi payer une vie décente à leur enfant. Lui tout ce qu’il peut leur apporter c’est des problèmes. C’est comme cela qu’il prit son ultimatum au sérieux et qu’il partit, sans retour en arrière, laissant son téléphone dans un coin. Ne gardant contact qu’avec son père.

« Rompez » Alors qu’il était droit comme un piquet, la main tendue sur sa tempe, il put respirer et surtout bouger. Quelques mois désormais que Owen s’est engagé dans l’armée. Quelques mois qu’il ne prend que très rarement de permission et lorsqu’il le fait ce n’est pas pour rejoindre quelqu’un mais juste pour souffler car ce n’est pas vraiment facile. Il fait une pause dans ses études, il en a vraiment besoin d’après lui. Faut dire qu’abandonner copine et enfant sans se retourner et ce malgré lui, ce n’est pas vraiment facile. C’était même encore plus compliqué qu’il ne l’aurait cru alors il s’est engagé après être passé devant une affiche annonçant un recrutement. Il ne pensait pas tenir plus de deux mois, résultat ça en fait dix désormais. Malgré que ce soit dur, ça lui a permis à oublier certaines choses comme par exemple la peine d’abandonner ses projets d’avenir ou encore oublier son addiction aux jeux d’argent. Cette dernière était la plus facile à oublier, la première quant à elle c’est dur mais il a réussi à se faire une idée : c’était pour l’intérêt général. Est-ce qu’il aurait été là pour soutenir Maybelle en prison ? Ce qu’il regrette néanmoins c’est la manière dont ça s’est déroulé, il n’a même pas pu lui dire au revoir mais il n’avait pas vraiment le choix, c’était dans le marché qu’il avait conclu avec le père de cette dernière. Essayant de ne pas y penser, il partit à l’endroit où tout le monde mange. Ici, on a finalement pas vraiment le temps de penser à quoi que ce soit d’autre qu’à ce qu’ils font et il n’y a pas à dire, ça fait du bien parfois.

Finalement pendant une permission, il était revenu aux Etats-Unis et avait vu son père loin de Los Angeles. Ils n’avaient pas beaucoup parlé de la vie qu’il avait fui, il ne lui avait pas non plus dit les raisons qui l’avaient poussé à fuir. Pourtant, pendant tout son séjour, il se rendait compte que les mois loin de Maybelle, loin de LA n’avaient servi à rien. Il pense toujours à elle et pense toujours à son enfant dont il ignore le prénom. C’est une fille, c’est tout ce qu’il sait. Son père n’a pas de nouvelle à lui donner d’elles, savoir si elles vont bien. Alors, il est parti, il a abandonné l’armée après un an de service puis il a fait ses bagages. Huit mois, c’est l’âge qu’avait Charlie sa fille quand il est revenu dans la vie de Maybelle. Il ne comprend pas pourquoi il a fui, il a l’impression d’avoir fait plus de dégât. Il était prêt à risquer la prison désormais, s’il pouvait avoir des nouvelles de la femme qu’il aime et de leur fille. Finalement il s’est expliqué avec Maybelle, il s’est surtout excusé et même si elle avait de la rancune méritée, ce n’était pas contre lui qu’elle en avait le plus mais contre leur père. Alors, ils ont décidé de partir, de partir à deux ou plutôt à trois, de se reconstruire ailleurs, de commencer une vie de famille qu’ils auraient dû avoir dès le départ. Ils ont choisi l’Angleterre pour ne pas être dépaysé en fonction de la langue. Après avoir eu plusieurs appartements, c’est dans un petit village qu’ils se sont installés et ils comptent bien y rester.  




Dernière édition par Owen Harrison le Mar 8 Aoû - 23:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ron Flanigen
L'amoureux des océans
☞ ÂGE : 26 ans. Passé le quart de siècle, mais la trentaine reste encore lointaine!
☞ STATUT : Généralement, quand on est célibataire, ce n'est jamais simple, surtout quand on s'appelle Ronald Flanigen et qu'on s'amuse de plaire.
☞ PROFESSION : Etudiant pour l'instant puisque Ron a repris ses études après avoir plaqué l'armée.
☞ BAFOUILLES : 199 ☞ PSEUDO : B.H
☞ AVATAR : J.H
☞ CREDITS : ALLES (av.)

MessageSujet: Re: Owen ; i feel it coming   Lun 31 Juil - 8:57

Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche ça fait du bien de voir de nouvelles têtes ici si tu as une question n'hésite pas à nous contacter

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 29 ans
☞ STATUT : Célibataire à la recherche de son âme soeur
☞ PROFESSION : Agent littéraire
☞ HABITATION : #815 Raventhorpe

☞ BAFOUILLES : 101 ☞ PSEUDO : Spirit
☞ AVATAR : Holland Roden
☞ CREDITS : Tumblr (gifs) et class whore (avatar)
☞ MULTI-COMPTES : Supergirl (Aliyah McCoy)

MessageSujet: Re: Owen ; i feel it coming   Lun 31 Juil - 9:23

Dylan Quel excellent choix !
En tout cas bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t1748-donc-tu-admets-que-croire-au-mariage-serait-comme-croire-au-pere-noel-calliope
avatar
☞ ÂGE : Vingt-cinq ans, un quart de siècle déjà
☞ STATUT : Célibataire
☞ PROFESSION : Etudiante en interprétariat spécial langage des signes
☞ BAFOUILLES : 116 ☞ PSEUDO : dream.
☞ AVATAR : jennifer lawrence
☞ CREDITS : milkovich (avatar), tumblr (gifs)

MessageSujet: Re: Owen ; i feel it coming   Lun 31 Juil - 10:11

bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 22 ans
☞ STATUT : célibataire , mais attiré par son ex qui est son professeur
☞ PROFESSION : étudiante en droit et en art
☞ HABITATION : dans une colocation

☞ BAFOUILLES : 432 ☞ PSEUDO : spf
☞ AVATAR : belle thorne
☞ CREDITS : viceroy
☞ MULTI-COMPTES : Mattie ( Shay Mitchell) l'aveugle et Cappie ( Rachel Bilson)

MessageSujet: Re: Owen ; i feel it coming   Lun 31 Juil - 10:14

Dylan bienvenue parmi nous et si besoin n'hésite pas

_________________

 
 
true love  ...   never waits
Ne me dites pas de ne pas pleurer, de me calmer, d'êtres moins excessive, d'être raisonnable. Je suis une créature émotionnelle, c'est ainsi que la Terre a été créée. Que le vent continue à polliniser. On ne dit pas à l'océan Atlantique de se contrôler. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 26 ans
☞ STATUT : En couple
☞ PROFESSION : Assistant vétérinaire et fini ses études pour être vétérinaire et ouvrir son propre cabinet
☞ HABITATION : Avec sa copine et leur fille

☞ BAFOUILLES : 5 ☞ PSEUDO : Sakura
☞ AVATAR : Dylan O'Brien
☞ CREDITS : .

MessageSujet: Re: Owen ; i feel it coming   Lun 31 Juil - 12:40

Merci beaucoup à tous.
Je suis désolée pour le nom j'ai mal regardé j'ai changé du coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 30 ans
☞ STATUT : Fiancée
☞ PROFESSION : Organisatrice événementielle
☞ HABITATION : #25 Raventhorpe

☞ BAFOUILLES : 17 ☞ PSEUDO : Hope
☞ AVATAR : Jessica Lowndes
☞ CREDITS : Cranberry

MessageSujet: Re: Owen ; i feel it coming   Mer 2 Aoû - 12:07

Bordel de merde de bordel. Dylan est TELLEMENT BEAU
Bienvenue parmi nous ! Garde moi un lien bien au chaud !
Courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 35 ans
☞ STATUT : Célib
☞ PROFESSION : Avocat et prof de droit
☞ HABITATION : .

☞ BAFOUILLES : 180 ☞ PSEUDO : S-P-F
☞ AVATAR : Milo Ventimiglia
☞ CREDITS : breakeven
☞ MULTI-COMPTES : Judd le policier infiltré et Zoélie la patissière sexy

MessageSujet: Re: Owen ; i feel it coming   Jeu 3 Aoû - 1:03

Welcome par ici bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 26 ans
☞ STATUT : En couple
☞ PROFESSION : Assistant vétérinaire et fini ses études pour être vétérinaire et ouvrir son propre cabinet
☞ HABITATION : Avec sa copine et leur fille

☞ BAFOUILLES : 5 ☞ PSEUDO : Sakura
☞ AVATAR : Dylan O'Brien
☞ CREDITS : .

MessageSujet: Re: Owen ; i feel it coming   Mer 9 Aoû - 0:05

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Owen ; i feel it coming   

Revenir en haut Aller en bas
 

Owen ; i feel it coming

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» (hot) FENRIR ☆ i can feel it coming in the air tonight (the end)
» Obama;Change is coming to america
» Signature de contrat - Owen Nolan
» dark days are coming ♌ SAGISIUS
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALK LIKE YOU :: DO I KNOW YOU ? :: HAVE YOU MET TED ? :: THE PERFECT COCKTAIL-