AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the world is small → Blazan #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
☞ ÂGE : 35 ans
☞ STATUT : Célib
☞ PROFESSION : Avocat et prof de droit
☞ HABITATION : .

☞ BAFOUILLES : 180 ☞ PSEUDO : S-P-F
☞ AVATAR : Milo Ventimiglia
☞ CREDITS : breakeven
☞ MULTI-COMPTES : Judd le policier infiltré et Zoélie la patissière sexy

MessageSujet: the world is small → Blazan #1   Mar 25 Juil - 18:05

Le temps nous file entre les doigts
Blaze et Rihan
 

Rihan a toujours adoré cuisiner, pas étonnant qu’il voulait autrefois être chef cuisinier et ouvrir son propre restaurant. Ça lui parait tellement loin désormais, il est avocat et professeur de droit, bien loin de son rêve d’enfance, pire encore, au lieu de se mijoter de bons petits plats, il est en route pour aller s’acheter un plat à emporter pour manger entre midi et deux. Il pourrait s’il le voudrait bien se préparer à manger la veille pour l’emporter de chez lui mais pour cela il faudrait que Rihan prenne le temps et c’est bien cela le problème : le temps, il n’en a pas. Faut dire que sa vie est bien mouvementée, entre le temps libre qu’il s’octroie pour souffler un coup, combiné à ses deux boulots bien prenant, bien manger c’est pas vraiment sa priorité. En tout cas aujourd’hui il travaille, comme six jours par semaine en réalité et s’il n’a pas beaucoup de temps devant lui pendant sa pause déjeuner, il s’octroie quand même une pause, il en a besoin sinon il a l’impression que son crane va exploser. Il travaille sur un dossier assez prenant alors même s’il faut qu’il y bosse encore à fond, il a quand même besoin de faire une pause pour son état mental, au pire des cas il finira plus tard ce soir pour rattraper le temps perdu pendant sa pause, ce n’est ni la première, ni la dernière fois qu’il le fera. Pourtant, malgré sa pause et son envie de s’évader le temps de quelques heures, il faut croire qu’il ne quitte que très rarement sa tête du boulot étant donné que même pendant sa pause, alors qu’il fait la queue pour prendre à emporter et aller se poser plus loin pour profiter des derniers soleils, il est au téléphone avec sa secrétaire pour programmer quelques rendez-vous. De toute façon, quitte à attendre, autant ne pas perdre de temps. Une fois cet appel passé, il checka ses mails sur son téléphone sur différents de ses boites mails que ce soit sa boite personnelle, celle du travail ou encore celle de la faculté, autant dire que même s’il y a quand même pas mal de monde présent dans ces lieux, il n’aura pas le temps de tout traiter mais au moins il peut faire un peu de tris et se mettre en tête ce qui sera le plus urgent une fois sa pause terminée. « Monsieur ? » Il fut sorti de ses pensées par la voit d’une serveuse venant prendre sa commande, il n’avait même pas réalisé que c’était déjà à lui, la dernière fois qu’il avait regardé il y avait au moins cinq personnes devant lui mais qu’importe. Passant alors commande, il était en train de réfléchir sur la sauce qu’il voulait lorsqu’une nouvelle fois, son attention fut ailleurs alors qu’il croisa le regard d’une jeune femme dont il ne s’attendait pas du tout à voir là. « Salut ! » Dit-il finalement, espérant que ce soit assez fort pour qu’elle l’entende avant de finaliser sa commande et d’attendre cette dernière. « Wow, je pensais pas te voir ici » Il est surpris c’est le cas de le dire et il ne le cache pas, que ce soit dans ses paroles ou encore dans sa gestuelle.
LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 22 ans
☞ STATUT : célibataire , mais attiré par son ex qui est son professeur
☞ PROFESSION : étudiante en droit et en art
☞ HABITATION : dans une colocation

☞ BAFOUILLES : 432 ☞ PSEUDO : spf
☞ AVATAR : belle thorne
☞ CREDITS : viceroy
☞ MULTI-COMPTES : Mattie ( Shay Mitchell) l'aveugle et Cappie ( Rachel Bilson)

MessageSujet: Re: the world is small → Blazan #1   Mar 25 Juil - 21:20

Le temps nous file entre les doigts
Blaze et Rihan
 

De nouvelle chose m’attendait dans ma vie actuellement. Le fait de devoir affronter ma mère ou encore que je venais d’acquérir un boulot plutôt pas mal dans une grosse firme et comme l’avait sous-entendu la personne m’ayant eu en entretien, je pourrais sans doute finir en tant qu’avocate dans peu de temps, en plus cette firme était comme celle que je rêvais d’intégrer. Juste et bien pour ses clients. Enfin, pour le moment, je continuais de suivre mes cours de droit tout en assumant ce petit job, je ne travaillais qu’à mi-temps et heureusement pour moi. Je n’étais pas sûre de pouvoir tout gérer, car ça serait forcément bien trop de travail dans le fond si je devais le faire tous les jours. J’avais de quoi payer mon appartement tout en ayant de l’aide de mon oncle qui lui hébergeait ma mère, sa sœur. Le meilleur cadeau au monde. Bonjour l’ironie. Ma journée en tout cas avait été assez chargée. J’avais eu du boulot à l’université, je n’avais pas réellement mangé ce midi, mais le temps m’avait paru trop passé pour que je puisse me prendre quelque chose de décent à manger. Je ne savais clairement pas à l’heure à laquelle j’allais pouvoir finir le soir et quand j’étais sortie de la bibliothèque autant dire que j’étais restée ébahit par la nuit qui avait déjà enveloppé ma ville de ses bras. Rien que de voir cette pénombre s’établir me donnait presque envie d’aller me coucher, autant dire que je n’allais sans doute pas rester très longtemps éveillée. À quoi bon à vrai dire ? Je ne voyais aucune raison de lutter sauf pour me mater une bonne série, mais j’étais plus que sûre que j’irais m’endormir massivement devant, donc cela ne servait à rien, autant prendre une bonne douche et dormir. Mais, il fallait tout de même que je mange pour ne pas me réveiller au beau milieu de la nuit à cause de la fin. Tout en marchant, je cherchais un endroit où je pourrais commander et emporter chez moi histoire d’aller dormir. Mon lit était ce dont j’avais le plus besoin là maintenant. Mais, ça n’allait pas être simple à mon avis que de réussir à ne pas m’endormir durant ma douche. J’arrivais dans un coin de rue pensant que le mexicain était sans doute encore ouvert, alors je me dirigeais vers ce dernier pour aller manger un bout. Rentrant rapidement à l’intérieur du restaurant, il y avait de la queue, mais finalement une des caisses s’ouvrir pile devant moi, un jeune homme me draguait en même temps, alors que je commandais mon repas, le mexicain c’était un peu ma vie à vrai dire. Je regardais malgré tout, les menus proposé, et je laissais donc ce que je désirais au jeune homme attendant qu’il revienne, ce fût assez vite, alors que je ne m’occupais pas vraiment des gens aux alentours, je regardais mes réseaux sociaux alors que j’entendis une voix , je me tournais et ma tête se laissa peindre d’une petite grimace. « Moi non plus pour autant dire ! » Que je lui disais. Je déportais par la suite mon intention sur le vendeur pour le payer et prendre mon sac de nourriture. « Comment vas-tu ? » Que je lui demandais alors que je venais d’acquérir mon repas pour ce soir.
LUCKYRED

_________________

 
 
true love  ...   never waits
Ne me dites pas de ne pas pleurer, de me calmer, d'êtres moins excessive, d'être raisonnable. Je suis une créature émotionnelle, c'est ainsi que la Terre a été créée. Que le vent continue à polliniser. On ne dit pas à l'océan Atlantique de se contrôler. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 35 ans
☞ STATUT : Célib
☞ PROFESSION : Avocat et prof de droit
☞ HABITATION : .

☞ BAFOUILLES : 180 ☞ PSEUDO : S-P-F
☞ AVATAR : Milo Ventimiglia
☞ CREDITS : breakeven
☞ MULTI-COMPTES : Judd le policier infiltré et Zoélie la patissière sexy

MessageSujet: Re: the world is small → Blazan #1   Mer 26 Juil - 16:26

Le temps nous file entre les doigts
Blaze et Rihan
 

Aller dans un restaurant ou dans un snack dans le but de commander à emporter, il le fait quasiment tous les jours. Il prend souvent beaucoup de temps, oubliant de prendre de vraies pauses déjeuners ou repas comme ce soir. C’est devenu banal. Que ce soit dans des restaurants asiatiques, mexicains comme ce soir, libanais ou tout autre, il y va tout en checkant ses messages, commande, paye puis s’en va. Il ne croise jamais personne mais ce soit ce n’est pas le cas et ce n’est pas n’importe qui, en plus ! En même temps croiser une femme qu’on a fréquenté pendant un voyage humanitaire et avec qui il s’amusait bien, ce n’est pas vraiment le même effet que de croiser sa vieille voisine complètement gaga avec ses chats qu’il entend souvent parler seul quand il passe devant sa porte. Non là c’est différent. Pour certaines de ses ex, il serait parti en courant, n’ayant pas de très bons liens avec les femmes qu’il a fréquenté par le passé mais là c’est différent puisqu’il va de lui-même la voir. Sans doute est-ce que leur histoire a été différente ? Reste à savoir si c’est pour le lieu, pour l’histoire qu’ils ont eu ou bien la relation. Mais bon, pourquoi se prendre la tête avec ça ? Ça n’a pas de sens. Rihan est surpris certes mais pas moins content pour autant. Mais bon, il ne peut pas cacher cela, il est quand même relativement cramé avec le sourire qu’il a jusqu’aux oreilles. « Je vais bien, et toi comment ça va ? » Il ne lui retourne pas la question pour être poli, non s’il le demande c’est qu’il s’en préoccupe. Il n’est pas le genre de gars à faire des chichis même s’il est quelqu’un de particulièrement respectueux dans la vie de tous les jours. « Toi aussi tu viens prendre à emporter ? » Il en a d’autres des questions stupides de la sorte car bon, il n’est pas fin observateur, c’est juste évident qu’elle n’est pas ici pour un cours de salsa. Puis bon, ce n’est pas comme si elle venait de se faire servir dans un sac et non à table. Il se met alors à sourire, sans doute en se rendant compte de sa question tout à fait stupide. Ou bien il est nerveux face à la jeune femme se trouvant face à lui, au choix. Alors que la serveuse revient avec le sac contenant sa propre commande, il se décale un petit peu, laissant la place aux personnes derrière lui tout en lui demandant « T’es toute seule ? » Euh dans quel sens, là ? La question voudrait que ça se porte sur la soirée mais peut-être qu’il y a un message subliminal derrière qui sait. En tout cas, il est censé prendre rapidement à manger, manger dans un coin pour au final retourner bosser pour les prochaines heures à venir avant de tomber de fatigue. Pourtant il perd du temps là mais il s’en fiche. Après être tombé sur Blaze de la sorte, il ne s’imagine pas vraiment la saluer et s’en aller. Pas de son propre chef en tout cas. Mais bon, peut-être qu’elle aussi est venue ici rapidement avant de repartir parce qu’elle est pressée ou attendue quelque part, mais bon, Rihan ne peut décidément pas connaitre la réponse à sa place, il n’est pas dans sa tête après tout.
LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 22 ans
☞ STATUT : célibataire , mais attiré par son ex qui est son professeur
☞ PROFESSION : étudiante en droit et en art
☞ HABITATION : dans une colocation

☞ BAFOUILLES : 432 ☞ PSEUDO : spf
☞ AVATAR : belle thorne
☞ CREDITS : viceroy
☞ MULTI-COMPTES : Mattie ( Shay Mitchell) l'aveugle et Cappie ( Rachel Bilson)

MessageSujet: Re: the world is small → Blazan #1   Ven 28 Juil - 11:04

Le temps nous file entre les doigts
Blaze et Rihan
 

Je ne désirais pas grand-chose à vrai dire ce soir, mis à part le fait de pouvoir aller me coucher. Il me tardait de retrouver mon lit et les bras de Morphée. Ces derniers jours et particulièrement aujourd’hui avait été rude au niveau des demandes et du boulot à accomplir. Alors, autant dire que faire les courses pour pouvoir survivre et me nourrir n’était pas une chose assez aisée à faire pour le moment. C’était même plus une perte de temps, mais les petits repas commandé à emporter eux commençaient à me faire dire que ma carte bleue et mon argent n’allaient pas apprécier ces règlements au jour le jour. Mais, il fallait juste que je m’habitude à toutes ces horaires et choses à prévoir pour parvenir à tout faire sans avoir à y perdre, normale que je ne gère pas tout de main de maitre en une seconde top chrono. Ma commande passé, toujours la même chose, les nouveautés, j’étais peu pour, la peur d’être déçu sans doute ? Peut-être. Enfin, en ayant ma commande en main, j’’allais partir, mes mon regard croisa celui de Rihan, restant un peu choquée, je souriais tout bonnement et osant un peu les épaules. Heureuse de voir cet homme que j’avais côtoyé durant quelques temps lors d’un voyage humanitaire. Des flash de souvenir venaient à moi souriant un peu alors que j’étais absorbée par les mots que prononçaient l’homme face à moi. « Je vais bien aussi, que fais-tu ici ? » Je souriais avant de rajouter. « Enfin en Angleterre ? » Que je lui demandais préférant ajouter la ville pour pas qu’il pense que je parlais du restaurant. Je serrais les hanses du sac contenant mon repas pour ce soir. Je soulevais le sac à sa question secouant la tête de haut en bas et souriant un peu plus. « Oui, le mexicain et surtout à emporter c’est ma vie en ce moment, même chose pour toi ou bien tu viens manger sur place ? » Que je lui demandais tout en finissant par jeter un regard furtif sur les personnes se tenant autour de nous, histoire d’être sûre aussi qu’on ne dérangeait pas à vivre nos retrouvailles en plein milieu de cette file d’attente. Laissant Rihan récupérer son sac et donc sa commande sans doute pour manger, je m’éloignais avec lui loin des personnes pour ne pas gêner ans doute. Je le regardais souriant, je devrais surtout surveiller l’heure pour aller me coucher et tout, en sachant que demain j’avais un cours super tôt, mais tant pis, j’étais assez heureuse de pouvoir lui parler, même si c’était assez étrange dans le fond de le revoir ici. «hm… » Pourquoi j’hésitais à propos de cette question ? Elle était simple ou alors je me compliquais la vie en la rendant trop compliqué ? Peut-être. Enfin, je reprenais sourire aux lèvres. « Oui je suis seule … je comptais aller manger chez moi, et toi ? » Pourquoi , j’allais finir par l’inviter à manger chez moi ?
LUCKYRED

_________________

 
 
true love  ...   never waits
Ne me dites pas de ne pas pleurer, de me calmer, d'êtres moins excessive, d'être raisonnable. Je suis une créature émotionnelle, c'est ainsi que la Terre a été créée. Que le vent continue à polliniser. On ne dit pas à l'océan Atlantique de se contrôler. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 35 ans
☞ STATUT : Célib
☞ PROFESSION : Avocat et prof de droit
☞ HABITATION : .

☞ BAFOUILLES : 180 ☞ PSEUDO : S-P-F
☞ AVATAR : Milo Ventimiglia
☞ CREDITS : breakeven
☞ MULTI-COMPTES : Judd le policier infiltré et Zoélie la patissière sexy

MessageSujet: Re: the world is small → Blazan #1   Lun 31 Juil - 17:18

Le temps nous file entre les doigts
Blaze et Rihan
 

Heureusement ici, il existe pas mal de choix lorsqu’on prend à emporter, ça évite de tomber dans la routine. Rihan sait de quoi il parle puisqu’il commande souvent. Par contre, il essaye de varier, que ce soit au niveau de ces commandes ou même de la nationalité de ces plats. Ce soit c’est mexicain, demain ça serait peut-être grec ou autre, il ne décide pas en avance non plus surtout que s’il s’y prenait tôt, il essayerait de cuisiner lui-même mais non, pas la tête à ça. Par contre, ce qui sort de la routine ce soit c’est bien de voir Blaze présente. Il ne s’y attendait pas. Le jeune avocat et professeur à la faculté ne sait pas exactement depuis quand ils ne se sont pas vus tous les deux mais ça remonte et même s’il n’est pas très fort au niveau des dates, faut avouer que des souvenirs inoubliables de ce séjour en voyage humanitaire, il en a, et la plupart concerne la jeune femme qui est toujours aussi jolie, voire plus. « Je vis ici et toi tu es de passage dans le coin ? » Il sait que le monde est petit mais quand même il ne pensait pas que ça serait à ce point-là. « Non je viens commander aussi, j’essaye de changer et ce soir j’avais des envies de nourriture mexicaine ! » Dit-il avec un sourire, bien sûr de nourriture, quoi d’autre ? Ok, il se tait, le fait de voir une ex petite amie qu’il n’a pas revu depuis leur rupture qui s’était bien passé puisqu’ils avaient juste pris des routes différentes sans qu’il y ait des histoires négatives dans leur relation. En tout cas il semble content de la voir au vu de son sourire figé, se fichant même des personnes autour d’eux même s’ils ont fini par se décaler une fois leurs commandes récupérées pour laisser les suivant prendre leur place et ne pas empêcher la file de trainer encore plus. Rihan ne peut s’empêcher de la regarder avec insistance, il ne veut pas forcément passer pour un pervers ou quoi que ce soit d’autre mais il ne peut pas s’en empêcher. Ses traits, ils n’ont pas changés, elle a pris un peu de maturité mais elle est toujours aussi jolie et inoubliable. Est-ce qu’il fait de sourire encore plus lorsqu’elle lui a dit être toute seule ou bien c’est un hasard ? Il ne sait pas, la question ne se pose même pas pour Rihan. « Le boulot ! » Dit-il comme si c’était une fatalité, pourtant il est le seul à décider de ces horaires-là donc qu’il souffle n’est pas vraiment adapté à la situation. « Enfin, ça te dirait qu’on aille se poser quelque part, à moins que tu ais quelque chose de prévu chez toi ? » Il ne se voit tellement pas la saluer puis repartir sur ces pas après ce genre de retrouvaille alors pourquoi pas prendre un peu plus de temps que prévu pour parler du bon vieux temps ou encore savoir ce qu’elle devient ?
LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 22 ans
☞ STATUT : célibataire , mais attiré par son ex qui est son professeur
☞ PROFESSION : étudiante en droit et en art
☞ HABITATION : dans une colocation

☞ BAFOUILLES : 432 ☞ PSEUDO : spf
☞ AVATAR : belle thorne
☞ CREDITS : viceroy
☞ MULTI-COMPTES : Mattie ( Shay Mitchell) l'aveugle et Cappie ( Rachel Bilson)

MessageSujet: Re: the world is small → Blazan #1   Mar 1 Aoû - 22:39

Le temps nous file entre les doigts
Blaze et Rihan
 

Noël était-il déjà là en avance. Peut-être au vu de cette surprise ce tenant devant mes yeux. Je ne pensais pas revoir le jeune homme. Il fût important pour moi, ce ne fût pas le seul homme ayant fait vivre certains sentiments en moi, laissant mon âme voler au-dessus des étoiles et mon cœur battre au plus vite quand j’étais en présence de l’un de ses hommes m’ayant rendu heureuse. Mais, l’amour j’avais toujours eu du mal à m’accrocher à cela, à me faciliter la tâche pour que cela soit parfait. Avec Rihan, j’avais été plutôt honnête au sujet de ma famille, complétement folle et dépourvu de bon sens à cause de ma mère. Enfin, je le regardais toujours assez surprise de le voir dans les parages, j’en mordais et titillais ma lèvre inconsciemment en l’observant. « Euh … » Il vivait ici ? Oui, je restais bloquée sur ma réponse en entendant la sienne, je ne l’avais jamais vu, mais autant dire que la ville de New-York et tous ses habitants, c’étaient compliqués de croiser tout le monde. Tout au contraire même. « Non à vrai dire je vis ici depuis longtemps ! » Que je lui annonçais tout en souriant et restant tout aussi perplexe par cela. Je le regardais pinçant toujours mes lèvres et j’en oubliais presque tout pour le coup. « En même temps le mexicain c’est divin … pour le coup, c’est presque se plonger dans un bout de paradis que de sentir le goût de cette nourriture titiller nos papilles gustatives. » Moi, quand je parlais nourriture, on pourrait presque croire que je parlais de sexe. Pour moi manger était tout aussi bon et somptueux que le sexe. Chacun son avis sur la question, mais c’était bel et bien le mien pour le coup. J’adorais ça, alors découvrir des goûts différent étaient franchement le mieux à faire. Finalement, j’avais décidé avec Rihan, sans vraiment en parler de laisser de la place aux autres clients qui eux n’avaient sans doute pas que ça à faire que parler et bloquer une queue affamée. Vaux-mieux s’en aller, ça évitera qu’on nous lance des regards presque mauvais, car on était les personnes les empêchant de prendre leur repas au plus vite. Moi, je voulais aller vite à la base, pour aller manger chez moi devant la télévision et m’endormir tout bêtement sur ce dernier jusqu’au lendemain. J’étais fatiguée, mais j’avais l’impression d’avoir subit une élévation de courage en croisant Rihan, comme si la fatigue n’était plus dans mon être. Enfin, cette dernière devait attendre pour venir me happer et m’en faire voir de tous les côtés. « Si tu veux on peut manger dans le parc juste à côté ? » . Il était pas mal éclairé ce dernier donc, cela devrait aller pour déguster nos repas. Des tables de pique-nique et tout nous attendait là-bas. Alors on se dirigeait vers le parc, trouvant un endroit où s’installer. « Alors, tu es ici depuis quand ? » Que je demandais curieuse au jeune homme.
LUCKYRED

_________________

 
 
true love  ...   never waits
Ne me dites pas de ne pas pleurer, de me calmer, d'êtres moins excessive, d'être raisonnable. Je suis une créature émotionnelle, c'est ainsi que la Terre a été créée. Que le vent continue à polliniser. On ne dit pas à l'océan Atlantique de se contrôler. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 35 ans
☞ STATUT : Célib
☞ PROFESSION : Avocat et prof de droit
☞ HABITATION : .

☞ BAFOUILLES : 180 ☞ PSEUDO : S-P-F
☞ AVATAR : Milo Ventimiglia
☞ CREDITS : breakeven
☞ MULTI-COMPTES : Judd le policier infiltré et Zoélie la patissière sexy

MessageSujet: Re: the world is small → Blazan #1   Lun 7 Aoû - 17:05

Le temps nous file entre les doigts
Blaze et Rihan
 

Rihan n’est pas le genre de mec qui garde contact avec ses ex. Non pas qu’il garde la moindre rancune, c’est même l’inverse, ce n’est pas quelque chose qui lui arrive et il ne cherche pas non plus à faire ami ami sauf dans de rares cas. Pourtant là, devant la jeune femme qu’est Blaze, il n’arrive pas à faire comme s’ils étaient des inconnus ou encore qu’il s’en fiche de la croiser par hasard. Outre le fait qu’il est surpris, il a toujours tendance à être fasciné sur le fait que le monde est vraiment petit surtout dans une grande ville telle que New York. Il aurait pu la saluer puis s’en aller mais il n’en a pas l’intention. « Waw, le monde est vraiment petit dans ce cas-là ! » Ils auraient pu se croiser un milliard de fois et peut-être même qu’ils l’ont fait sans même s’en rendre compte mais non, c’est aujourd’hui le grand jour. Sans même s’en rendre compte il se mordait l’intérieur de la joue en l’écoutant, ne pouvant s’empêcher de penser au sexe alors qu’elle parlait de nourriture. Il pourrait limite croire qu’elle a fait exprès. « Oui, faut dire que cette cuisine est muy caliente ! » Dit-il en se mordant encore la lèvre avant de lui sourire. Il ne faut pas qu’il oublie qu’ils ne sont pas seuls, ils ne sont pas non plus ensembles donc à quoi bon se faire des idées alors qu’ils se sont justes revus après tout ce temps ? En tout cas très vite ils bougèrent, c’était le mieux à faire, ils n’allaient pas camper là-bas non plus. Il doit retourner bosser, peut-être même manger tout en travaillant mais là cette idée semble bien loin désormais. « Avec plaisir, on pourra rattraper le temps perdu comme ça ! » C’est pourtant pas son style de parler de la sorte. Peut-être est-ce qu’il est assez content de la voir pour essayer de savoir ce qu’elle devient dans ce cas-là. Tout en marchant vers le parc qu’il connait mais où il n’y va jamais, ils discutèrent « J’ai fait mes études ici, je devais partir mais je me plais bien ici et j’ai obtenu un job donc j’suis resté. Ça remonte à loin maintenant » Dit-il en riant légèrement, faut dire qu’il commence à se faire vieux même s’il a encore toute la vie devant lui. « Et toi, que fais-tu par ici ? » Loin de lui l’idée qu’elle soit étudiante, ils étaient tellement en osmose qu’il oubliait presque leur différence d’âge lorsqu’ils se côtoyaient. Une fois installée, ils pouvaient enfin manger, ça tombe bien il meurt de faim « J’ai attendu ça depuis des heures ! » commente-t-il avec un sourire alors que cela n’a rien d’intéressant. Il est content de la voir mais il ne sait pas trop comment se comporter en sa présence pour le moment. Il faut que les choses se remettent en place doucement. Alors qu’ils avaient bien entamé leurs nourritures, il ouvrit une nouvelle fois la bouche. « Tu as pas trop froid ? » Dit-il tout en lui proposant en désignant de ses doigts sa veste si elle en a besoin. Il ne sait pas pourquoi mais il a chaud depuis tout à l’heure, sans doute de revoir son ex petite amie ?
LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☞ ÂGE : 22 ans
☞ STATUT : célibataire , mais attiré par son ex qui est son professeur
☞ PROFESSION : étudiante en droit et en art
☞ HABITATION : dans une colocation

☞ BAFOUILLES : 432 ☞ PSEUDO : spf
☞ AVATAR : belle thorne
☞ CREDITS : viceroy
☞ MULTI-COMPTES : Mattie ( Shay Mitchell) l'aveugle et Cappie ( Rachel Bilson)

MessageSujet: Re: the world is small → Blazan #1   Mar 8 Aoû - 19:31

Le temps nous file entre les doigts
Blaze et Rihan
 

Je le regardais souriant toujours, ce sourire était comme impossible à enlever, je restais néanmoins surprise de voir le jeune homme face à moi. Je ne m’étais jamais imaginé le revoir après ces quelques années. Mon regard restait bloqué dans le sien, tout en tentant de ne pas oublier la foule nous entourant, nous imprudent dans ses retrouvailles que nous étions actuellement en train de vivre. « Pas forcément petit … si on vit tous les deux ici depuis un moment, il est plutôt moyennement grand ! » L’esprit de contradiction, toujours. J’aimais bien avoir raison, il avait raison, car c’était ainsi qu’on avait nommé les rencontres auxquels on ne s’attendait pas ou qu’on fait souvent dans un court laps de temps. Enfin, je ne pouvais pas nier que le voir, lui face à moi à ce moment précis me laisse assez perplexe tout en ayant une petite pincée au cœur de bonheur. Étrange comme mélange, mais c’était dans le fond assez agréable. « Exactement ! » Que je lui disais laissant glisser un petit clin d’œil par la même occasion, tentant aussi de ne pas pincer l’une de ses lèvres contre ses dents comme j’en avais l’habitude. Autant dire que je tentais presque d’analyser chacun de mes gestes, ce qui était assez étrange. Bouger était la meilleure solution, pour ne pas commencer à se faire bousculer par des affamés, j’aurais pu être l’une de ses affamés quelques minutes plutôt, mais à présent, mon estomac passait au second plan, ces retrouvailles avec Rihan était la seule chose qui occupait mon esprit. Les yeux rivés sur le visage du jeune homme je lui offrais un nouveau sourire, alors que je hochais la tête à sa réponse. « Parfait, allons-y alors ! » Que je lui disais, pas vraiment la meilleure idée que j’avais là. Ô non ce n’était pas la meilleure, car il faisait un froid ridicule sans doute capable de glacé le soleil pour le coup. Trouvant la place parfaite, un peu à l’abri des légères brises glaciale qui se précipitait sur notre chère ville, je me retrouvais à échanger avec mon ex, un amour assez inavouable pourtant pour ma part. Vieux, plus vieux que moi, mais si réconfortant et indispensable à la fois, voilà ce qu’il avait été durant ces quelques mois d’aventure ensemble, il avait été important. Alors, me retrouver face à lui me faisait assez bizarre. « Effectivement, c’est chouette pour ton travail alors, félicitation ! » Que je lui soufflais tout en réchauffant mes mains grâce à la chaleur du plat que je venais quelques minutes plutôt de commander, rien de tel pour se réchauffer quand il fait si froid. « Moi je suis étudiante à l’université … rien d’exceptionnel pour mon âge ! » Que je lui disais, sans vouloir lui jeter mon âge en pleine face, non loin de moi cette folle idée. Je ne pensais pas à la barrière de l’âge, pas entre nous après tout, avec ce qu’on avait vécu. « Bon appétit ! » Que je lui disais tout en souriant, j’étais comme lui, mon petit estomac commençait à lancer des gargouillis loin d’être mignon. Enfin, déballant un peu mon repas, je continuais de bouger mes jambes, qui dansaient allons-nous dire, pour ne pas avoir trop froid, toujours rester active. « C’est gentil … mais je ne voudrais pas que tu choppes une pneumonie à cause de moi … sinon je ne vis pas loin on peut se mettre au chaud pour manger ? » Que je lui proposais, à peine installer, que je faisais ma chieuse pour changer d’endroit, un lieu bien plus chaleureux que ce parc dont l’herbe commençait à geler.
LUCKYRED

_________________

 
 
true love  ...   never waits
Ne me dites pas de ne pas pleurer, de me calmer, d'êtres moins excessive, d'être raisonnable. Je suis une créature émotionnelle, c'est ainsi que la Terre a été créée. Que le vent continue à polliniser. On ne dit pas à l'océan Atlantique de se contrôler. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: the world is small → Blazan #1   

Revenir en haut Aller en bas
 

the world is small → Blazan #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Look like the world is small."
» CNN: Food prices rising across the world
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALK LIKE YOU :: DEWSBURY :: CRACKENEDGE-