AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 McCoy reunion ≈ Will

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
☞ ÂGE : vingt-sept ans
☞ STATUT : Célibataire mais c'est compliqué
☞ PROFESSION : Lieutenant de police
☞ HABITATION : #10 Raventhorpe

☞ BAFOUILLES : 1053 ☞ PSEUDO : Spirit
☞ AVATAR : Melissa Benoist
☞ CREDITS : shiya (avatar) & tumblr (gifs)
☞ MULTI-COMPTES : Peut-être en préparation ...

MessageSujet: McCoy reunion ≈ Will   Dim 4 Juin - 17:08

❝ McCoy Reunion ❞
Will & Aliyah

Tu regardes ta montre, dans vingt minutes ton astreinte sera terminée et tu ne rêves que d'une chose : rentrer chez toi. Tes rapports sont terminés et tu sais que tu peux partir l'esprit tranquille. Dernièrement ça a été plutôt calme si on oublie la coupure de courant qui t'a valut de rester enfermée dans une pièce minuscule pendant plusieurs heures avant que l'on ne vienne vous chercher. Soirée bien sympathique. Ça et son retour. Tu ne peux t'empêcher de penser que tu l'as rêvé. Pourtant, c'est bien lui qui a passé les portes du commissariat. Isaiah est en vie. Pendant des années, tu as imaginé des centaines de scénarios différents mais le voir en chair et en os, devant toi, c'était autre chose. Ça tu ne l'aurais jamais cru. Et tu as encore du mal à assimiler la nouvelle. TJ n'est pas au courant, ni Will d'ailleurs. Ces deux-là te tueraient certainement de le garder pour toi aussi longtemps.  Après tout ils ont été témoins de ta descente aux enfers suite à sa disparition. Mais tu sais aussi qu'ils te pardonneraient bien vite. Un dernier coup d'oeil à ta montre t'indique qu'il est l'heure de partir. En temps normal, rester plus longtemps au bureau ne te dérange pas mais aujourd'hui tu n'attends qu'une chose, t'écrouler dans ton lit. T'attrape tes affaires et ton téléphone se met à sonner « Non pas maintenant » Tu soupires mais finis par décrocher « McCoy, ton frère t'attend à l'accueil » Tu fronces les sourcils « J'arrive, j'ai terminé de toute manière » Surprise, tu t'y rends. Ce n'est pas vraiment dans les habitudes de TJ de venir ici sans te prévenir. Ça il le fait quand tu es chez toi mais jamais à ton boulot. D'ailleurs, tu finis par t'inquiéter. Ce n'est pas normal. Une fois en bas, l'officier de l'accueil te fait un signe de tête et tu suis la direction indiquée du regard. Tu restes figée « Will ? » T'en restes bouche-bée. Ce n'est pas ton aîné devant toi. Tu ne comprends rien, mais ça ne t'empêche pas de te jeter dans ses bras « Tu m'as manqué, tu le sais ça ? » Tu le serres contre toi ce qui te semble une éternité avant de t'écarter. Tu fronces légèrement les sourcils, indignée « Maintenant tu vas m'expliquer pourquoi tu étais aux abonnés absents. Impossible de te joindre et aucune nouvelle. Un sms ou un mail, ce n'est pas la mer à boire »

Cela faisait ... à vrai dire, t'es incapable de te rappeler la dernière fois que tu as eu de ses nouvelles. T'as essayé d'en discuter avec TJ, sans grand succès, comme à chaque fois d'ailleurs. Ce n'est pas faute d'avoir essayé pourtant « Est-ce que tu vas bien au moins ? »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t1716-donc-tu-admets-que-croire-au-mariage-c-est-comme-croire-au-pere-noel
avatar
☞ ÂGE : 31 ans
☞ STATUT : célibataire.
☞ PROFESSION : chirurgien plastique
☞ BAFOUILLES : 32 ☞ PSEUDO : blueberry hills
☞ AVATAR : armie hammer
☞ CREDITS : shiya
☞ MULTI-COMPTES : un Flanigen & une De Gelays...

MessageSujet: Re: McCoy reunion ≈ Will   Lun 24 Juil - 22:04

❝ McCoy Reunion ❞
Will & Aliyah

Rentrer de Berlin, c'était sûrement la chose la plus difficile que tu avais eu à faire dernièrement. Bien sûr, ça allait de paire avec l'enterrement de ta fiancée, que tu avais dû gérer à la hâte, et surtout dans le plus grand désespoir. Tu avais perdu celle que tu aimais, tout comme tu avais perdu ta mère : en étant totalement impuissant. Pourtant, tu étais docteur en médecine, et tu aurais pu la sauver, c'était ce que tu gardais en tête et que tu n'arrivais pas à oublier. Et tu te torturais l'esprit maintenant depuis des mois et des mois, c'était aussi pour ça que tu étais rentré. Retrouver ta maison, ta ville, ta famille, et peut-être un peu de réconfort, même si tu savais qu'en ce qui concernait TJ ce serait surtout des reproches que tu prendrais.
Ca ne faisait pas plus d'une semaine que tu étais rentré, mais tu n'avais pas réellement trouvé le courage d'aller jusqu'à ta famille. Ton père, tu savais qu'il serait content de te voir. Il l'avait toujours été. Mais ton frère et ta soeur, tu craignais réellement ce qu'ils avaient à te dire, même si pour l'un, tu savais à quoi t'attendre. Aliyah, c'était autre chose. C'était ta petite poupée d'amour et tu espérais qu'elle ne vienne pas te gifler ou te cracher à la gueule que tu n'aurais pas dû partir. Ou ne pas donner de nouvelle, ça revenait au même. Et tu avais envie de voir Aliyah. C'est pour ça que tu t'étais pointé au commissariat et que tu avais harcelé la personne à l'accueil qui mit du temps à aboutir à ta requête parce que "tu ne ressemblais pas au type qui habituellement disait être son frère". En même temps, TJ et toi, vous ne vous ressembliez pas énormément, à l'exception de votre blonditude, pour le reste, vous vous étiez différenciés par vos trains de vie et vos caractères. Et ça ressortait sur le physique. À l'accueil, elle appela ta soeur, qui ne tardait pas à arrivait. En la voyant, ton sourire s'était agrandit. Enfin, ton sourire... ta grimace, tu avais perdu l'habitude de sourire depuis quelques mois. « Tu m'as manqué aussi, Ali » lui soufflais-tu alors qu'elle venait de se jeter dans tes bras.

Et puis... ton estomac se serrait. Tu n'étais pas prêt à lui parler de ça. Tu n'avais pas envie de lui raconter comment tu étais tombé amoureux, comment tu t'étais fiancé, prêt à sacrifier ta vie pour cette fille, et comment tu l'avais regardée mourir sans même t'en rendre compte. « Je... désolé. » c'est terriblement difficile pour toi de parler, d'affronter son regard. Tu as conscience que tu aurais dû reprendre contact, mais comment ? tu avais perdu ta joie de vivre, de te lever au petit matin, c'était difficile de penser à téléphoner après ça. « Je... ça va, oui. Le retour au pays est un peu difficile... » tu lui jettes un coup d'oeil avant de regarder autour de toi. « Toi, ça a l'air d'aller. La dernière fois que j'ai vu ce commissariat, c'était une vraie ruine... » Ou l'art de changer de sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

McCoy reunion ≈ Will

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]
» La reunion des bailleurs de fonds
» Pierre Slack à la Reunion[Ajouté]
» Hank McCoy • Institut [ LIBRE ]
» Réunion familiale { PV les 5 autres qui se reconnaitront }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALK LIKE YOU :: DEWSBURY :: RAVENTHORPE :: DEWSBURY OFFICE-