AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the heart never lies (sogan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: the heart never lies (sogan)    Mar 7 Mar - 12:29

the heart never lies
Sam & Logan

La discussion orageuse qu’elle avait eue avec sa colocataire lui avait fait réaliser bien des choses ou du moins, elle avait permis de révéler au grand jour ce que Sam tentait ardemment de cacher au fond d’elle. Cette libération lui avait fait un bien énorme tout en la terrifiant. Elle était incapable de nier les sentiments pour Logan qui avaient refait surface. Elle était consciente qu’elle devait lui dire, qu’elle ne pouvait pas les enfouir au fond d’elle comme elle avait tenté de le faire. Ils étaient là, qu’elle le veuille ou non. Faisant les cents pas dans son appartement, elle méditait si elle lui écrivait. Parce que certes, ils devaient parler. Enfin, elle devait lui parler. Pour une seule fois, Ethan n’occupait plus ses pensées. Elle ne sentait plus la culpabilité la ronger; elle s’était permise de l’extirper de ses songes pour l’espace d’une journée, question qu’elle puisse voir avec clarté ce qu’elle ressentait pour Logan. L’infirmière avait besoin d’être lucide, et ce n’était pas chose possible quand les remords s’installaient. Elle était donc parvenue à lui texter un simple “est-ce qu’on peut se voir ce soir?” après une trentaine de minutes de réflexion intensive.

Le soir était arrivé beaucoup trop vite. Sam n’avait même pas vu la journée passer tant elle appréhendait avec peur cette soirée. Certes, elle mourrait d’envie de le voir, mais elle était parfaitement consciente de ce qu’elle aurait à lui avouer. Cela ne va pas sans dire qu’elle était terrifiée par sa réaction. Après tout, tous les deux avaient grandi et n’étaient pu les gamins qu’ils étaient. Alors elle redoutait sa réaction, redoutait le rejet. Mais il fallait qu’elle lui dise et peut-être qu’une fois la chose révélée, elle pourrait enfin avancer… avec ou sans lui.
La jeune infirmière s’était donc dirigée vers l’appartement de son ami, le coeur qui battait la chamade. Elle avait l’impression que ce dernier s’apprêtait à lui sortir de la poitrine tant elle était angoissée. Doucement, elle toqua sur la porte. Un long soupir s’échappa de sa bouche. Elle essaya rapidement de replacer ses idées pour ne pas avoir l’air complètement paniquée. Après ce qui lui sembla être une éternité, la porte s’ouvrit. Elle salua convivialement son ami avant de pénétrer dans le grand logement. Elle agita la bouteille de vin qu’elle avait apportée. Bien évidemment, la jeune femme n’allait pas prendre son courage à deux mains entièrement à jeun! Sam avait donc pris soin d’amener avec elle une précieuse amie. “Alors, ça va bien toi?”, demanda-t-elle tout simplement en prenant place sur le fauteuil. Ce n’était désormais qu’une question de temps avant qu’elle ne lui ouvre son coeur…


Dernière édition par Sam Fletcher le Dim 26 Mar - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: the heart never lies (sogan)    Mar 7 Mar - 22:04

the heart never lies
Sam & Logan

Logan n’avait pas eu de nouvelles depuis un moment de Sam, il ne savait pas si leur discussion à propos de Caitlin avait eu l’effet escompté. Il supposait que non, tout espoir concernant la jeune femme avait progressivement disparu au fur et à mesure de leurs entrevues. Il avait donc été surpris lorsqu’il avait reçu le texto de la jeune femme, lui demandant de le voir le soir même. Il était ravi de la voir, cependant il était inhabituel que la jeune femme fasse une telle requête. Logan était préoccupé, il se demandait quel sujet la jeune femme allait aborder, mais surtout, si le sujet en question serait un nouveau couteau dans le cœur. Il n’osa pas demander d’explications par message et répondit un simple : «  Oui bien sûr, 19h chez moi ? » Pour une fois, il n’irait pas squatter le canapé et le Netflix de la jeune femme. Cette fois, elle aurait le plaisir de voir sa modeste demeure. Il s’assura que ses amis seraient bien sortis comme prévus, les deux confirmèrent qu’ils avaient des plans pour le soir même. Si ses colocataires avaient été présents, il n’aurait pas été à l’aise, redoutant la moindre de leur parole, le moindre regard qui pourrait traduire ses pensées. Il fut donc soulagé de savoir que le soir même, ils pourraient discuter au calme. La journée fila rapidement, bien que dans un coin de sa tête, le jeune homme se préparait à cet événement. Il resta dans son coin, travaillant silencieusement,  ne relevant pas les blagues de ses collègues de bureau. Logan tentait tant bien que mal de se concentrer et d’occuper son esprit pour éviter à ses pensées de filer dans sa tête. Finalement, lorsqu’il rentra, il lui laissait une heure devant lui. Le jeune homme se rappelait clairement de toutes les attentions que Sam avait eu pour lui les fois où il était venu la retrouver pour une après-midi série ou film. Il s’employa donc à tenter de rendre la pareille. Il prépara un pesto maison et grilla des tartines, il coupa quelques légumes afin de les tremper dans la sauce. Le jeune homme allait s’arrêter là lorsqu’il décida de la recevoir proprement, après tout, il était le barman de l’appartement. C’était lui qui chaque vendredi soir s’employait à préparer à ses colocataires toutes sortes de cocktails selon leur souhait. Il décida donc de préparer un verre spécial pour la jeune femme. Il n’était certes pas doué pour la cuisine, mais depuis 3 ans de fabrication de cocktails, il était plutôt bon. Logan soigna les effets. Il opta pour un blue lagoon, faiblement chargé en alcool. Le but n’était pas de se souler pour se dire les choses. La jeune femme devait lui parler, pas lui vomir dessus. Une fois la préparation prête, il n’eut pas à attendre longtemps. Sam sonnait à sa porte. Il ne fut pas surpris de la voir avec une bouteille de vin à la main, elle était toujours aussi prévoyante.  “Alors, ça va bien toi?” Logan décida de ne pas faire semblant. «  Oui... enfin j’irais sans doute mieux quand tu m’expliqueras ce que tu as à me dire » Sa voix laissait percevoir une anxiété, il compléta sur un ton plus détendu «  Et toi alors ? Merci pour la bouteille, tu es toujours aussi prévoyante. » La jeune femme était assise sur les fauteuils, le jeune homme récupéra les deux verres, ainsi que la nourriture et déposa tout sur la table basse. Il espérait que la jeune femme serait impressionnée, après tout, il ne faisait pas cela à tout le monde. Il prit place à son tour sur un fauteuil, l’air interrogateur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: the heart never lies (sogan)    Mer 8 Mar - 1:00

the heart never lies
Sam & Logan

Du moment où la jeune femme avait mis les pieds dans le logement, ses narines furent remplies d’une délicieuse effluve. Logan était très certainement en train de leur cuisiner un délicieux repas qu’elle avait très hâte de goûter. “Ça sent très bon”, lui avait-elle dit en s’installant sur le fauteuil. Lorsque Logan lui demanda la raison de sa venue, la jeune femme se mit à stresser de nouveau. Son coeur reprit son rythme effréné, menaçant encore d’éclater sa cage thoracique. “Et si on mangeait avant? Je t’expliquerai après”, lui demanda-t-elle en posant ses yeux sur les assiettes qu’il venait de déposer face à eux. Elle mourait de faim et savait très bien que ce qu’elle lui dirait leur couperait soit l’appétit ou devancerait dangereusement son départ. Elle avait donc envie de goûter la cuisine de son ami. Également, le facteur “repousser le moment redouté” avait été mis de l’avant, la jeune femme n’étant pas encore tout à fait prête pour larguer la bombe. "Très délicieux, ce que tu as préparé!", s'empressa-t-elle de lui dire après avoir avalé sa première bouchée. Sous l'effet du stress, son cocktail se vida plus rapidement que son assiette; elle n’attendit pas avant d’aller chercher des coupes pour y verser du vin. Elle était encore un peu trop à jeun pour entamer la révélation de ses sentiments. Le repas terminé, un blue lagoon ingéré et une coupe et demie de vin plus tard, la jeune femme se sentait déjà un peu plus échauffée ce qui, très certainement, l’aiderait à rassembler le courage nécessaire. Elle le voyait bien que Logan se doutait de quelque chose; il n’avait cessé de l’observer, attendant qu’elle finisse par parler. Alors elle prit une grande respiration, ne sachant pas trop par où commencer. “J’ai réfléchis... dernièrement…”, commença-t-elle doucement. Ses yeux vagabondaient de gauche à droite, comme si elle tentait désespérément de trouver les bons mots pour s’exprimer. “Et… et…” Elle bégayait tant le stress la possédait. Elle essayait de prendre des grandes respirations, de cacher ses mains qui tremblaient frénétiquement sur ses cuisses. “Puis j’ai parlé avec ma coloc…”, souffla-t-elle, incapable de terminer sa première phrase. Elle ignorait vers quoi elle s’en allait; elle était tout simplement incapable de transformer ses émotions en paroles. “Ça m’a fait réaliser que… que…” Elle ne put poursuivre sur cette lancée; c’était comme si, au moment où elle voulait lui ouvrir son coeur, les mots s'évaporaient de sa tête. Décidément, le mutisme désirait être de la partie. La jeune femme sentait qu’elle perdait le contrôle d'elle-même. Elle posa son regard sur les lèvres de Logan; elle sentait que ces dernières l’appelaient, ne demandant qu’à être embrassées. Et voyant que son coeur et sa tête étaient incapables de collaborer pour formuler avec clarté ses sentiments, elle se lança à la conquête de sa bouche et l’embrassa avec passion. Elle osait espérer qu’à travers ce baiser, il comprendrait le message qu’elle tentait désespérément de lui communiquer.


Dernière édition par Sam Fletcher le Mer 8 Mar - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: the heart never lies (sogan)    Mer 8 Mar - 11:07

the heart never lies
Sam & Logan

Lorsqu’il était en présence de la blonde, il ne pouvait plus réfléchir normalement. Surtout ce soir, le jeune homme redoutait le moment où elle lui annoncerait qu’il ne fallait plus qu’ils se côtoient. Après tout, elle était en couple, elle avait réalisé de son propre aveu qu’Ethan était l’homme de sa vie. Dans cette vie, Logan n’avait pas de place. Il le comprenait et s’attendait à la phrase qui marquerait la fin de leur amitié. Le jeune homme devait s’y résoudre, cela serait sans doute mieux pour lui. Il ne pouvait plus supporter les changements et volte-face que les deux ne cessaient d’avoir. Il était temps qu’il avance, qu’il change de cible, lorsqu’elle était partie, il avait avancé, difficilement mais il avait réussi. Avec son retour, il était revenu au point de départ. “Ça sent très bon” Il lui adressa un sourire. Logan ne se sentait pas assez fort pour mimer la joie, son angoisse nouait son estomac et ses cordes vocales. “Et si on mangeait avant? Je t’expliquerai après” Le stress montait de secondes en secondes, cependant il décida de ne pas hâter les choses. Il acquiesça «  Oui, j’espère que je ne vais pas t’intoxiquer » Il avait tenté une blague pour détendre l’atmosphère. Logan n’osa rien rajouter. Il s’appliqua à manger en silence, concentré sur sa nourriture. "Très délicieux, ce que tu as préparé!" Il eut un sourire, sans réellement savoir si la jeune femme le brossait dans le sens du poil avant de lui briser le cœur. Logan restait contrits à côté de la jeune femme, attendant patiemment la bombe qu’elle allait balancer. Il ne pouvait penser qu’à ça, il sondait son visage afin d’apercevoir des indices, rien ne transparaissait. Ils mangèrent dans le calme, échangeant des banalités. Logan réussit à se détendre après avoir bu quelques verres alcoolisés. Il en aurait presque oublié le pourquoi de sa présence. “J’ai réfléchis... dernièrement…” Le moment fatidique était arrivé. Les yeux de Sam le fuyaient, il se força à se concentrer sur ses yeux, à la regarder droit dans les yeux. Il eut la chance qu’elle ne soutenait pas son regard ce qui lui permit de ne pas détourner le regard.  “Et… et…”  Mais où voulait-elle en venir?  “Puis j’ai parlé avec ma coloc…” Logan arquait un sourcil interrogateur, tentant de comprendre où elle voulait en venir. Après tout il n’avait jamais vu la colocataire de la jeune femme, il ne comprenait pas ce qu’elle venait faire dans la conversation. “Ça m’a fait réaliser que… que…”  Une fois de plus, Sam se stoppait dans la formulation de phrase. Logan ne comprenait plus rien, où voulait-elle en venir. Sam s’empara de ses lèvres dans un baiser qui provoqua une onde de choc dans son corps, un frisson d’excitation réveilla ses sens. Logan, dans un premier temps, savoura ce baiser. Puis, il reprit ses esprits, repoussa doucement Sam, mettant fin à cet agréable baiser. « Sam, tu vas encore regretter et je ne suis pas capable d’essuyer un autre refus. » Pour la première fois, il était honnête, transparent. Il était temps qu’elle sache qu’elle ne pouvait pas jouer avec ses sentiments, qu’il ne le supportait plus. «  Je… je ne suis pas capable de te voir comme une amie, je suis désolé. » Il se tut, il ne la regardait pas, son regard fixait ses pieds. Il n’était pas capable de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: the heart never lies (sogan)    Mer 8 Mar - 11:37

the heart never lies
Sam & Logan

La jeune femme avait décidé de ne pas tourner autour du pot plus longtemps, car elle était incapable d’enligner une phrase sans bégayer. Elle espérait que ses lèvres contre les siennes lui feraient comprendre où elle voulait en venir. Que par ce baiser, elle transmettrait les sentiments qu’elle portait pour lui. Elle savoura ainsi chaque instant de ce délicieux échange. Elle fut toutefois prise au dépourvu lorsqu’il la repoussa. Ses yeux le fixèrent, cherchant à comprendre ce qu’il ressentait au fond de lui. « Sam, tu vas encore regretter et je ne suis pas capable d’essuyer un autre refus. » , lui dit-il instantanément. Sam était bouche-bée. Non seulement était-elle désormais mal à l’aise de dévoiler son amour au grand jour, mais elle regrettait amèrement d’avoir considéré le faire. Avait-elle l'air de la femme désespérément en manque de sexe? Puis il y eut soudainement un moment d’espoir, une soudaine euphorie qui naquit dans le ventre de Sam, libérant une ordre de papillons qui dansaient fébrilement. «  Je… je ne suis pas capable de te voir comme une amie, je suis désolé. », justifia-t-il. Et Sam, elle afficha un beau sourire sur son visage. Certes, elle comprenait que son ami demeurait sur ses gardes. Après tout, elle n’avait pas été correcte dans sa façon de le traiter ces derniers temps, notamment au souper où elle avait prolongé leur étreinte de façon inadéquate. La jeune femme prit doucement la main de Logan puis plongea son regard dans le sien. Du moins, elle essaya. Parce qu’elle était tellement anxieuse qu’elle parvenait difficilement à garder le focus, ses yeux cherchant à balayer la pièce pour le moindre support moral. “Je ne te vois pas comme un ami non plus”, lâcha-t-elle d’un coup. Ça lui fit énormément de bien que de dire cette phrase, que de lui avouer qu’elle voulait qu’il soit plus que son meilleur ami. “Depuis qu’on s’est revus, je suis confuse. Mais là, je vois plus clair”, expliqua-t-elle. Elle posa son regard sur son pouce qui caressait sa main. “J’ai commencé à t’aimer peu avant mon départ en centre…et je crois qu’une partie de moi a jamais arrêté de t’aimer”, lui avoua-t-elle. Elle ne lui avait jamais dit qu’elle l’aimait plus qu’en ami à l’époque. Non seulement savait-elle qu’elle partirait, mais elle voulait savourer chaque moment avec son meilleur ami sans risquer de les gâcher par des sentiments non réciproques. Ses yeux océans se posèrent dans les siens, n’attendant qu’un signal, un geste, une réponse. Elle était parfaitement consciente que d’ici moins d’un mois, elle reverrait Ethan. Mais elle ne pouvait ignorer ce besoin urgent d’être avec Logan. Son coeur s’était trop langui de sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: the heart never lies (sogan)    Mer 8 Mar - 17:44

the heart never lies
Sam & Logan

Logan se sentait comme un enfant, pris sur le fait, lorsqu’il volait un gâteau. Il regardait ses chaussures, il sentait son corps se recroqueviller dans l’espoir de disparaitre de la surface de la terre après cette bombe qu’il venait de lâcher. Il n’avait pas prévu de lui dire cela, il aurait aimé lui dire d’une belle façon, avoir préparé chacun de ses mots, avoir préparé un discours qui aurait pu traduire ce qu’il ressentait. Pourtant, aujourd’hui, il venait de lâcher la vérité sans être préparé, sans s’attendre à la suite. Il sentit la main de Sam prendre la sienne. Il releva la tête, plongeant dans le regard de Sam, ses yeux exprimaient une surprise totale mais aussi l’espoir qui renaissait. Se pouvait-il que ce moment dont il rêvait apparaissait enfin ? “Je ne te vois pas comme un ami non plus” Décidément, la température de la pièce semblait avoir gagné 10 degrés en quelques secondes. Une chaleur apaisante emplissait le corps de Logan, un sourire idiot naquit sur ses lèvres, un sourire niais qui signifiait tellement de choses.  “Depuis qu’on s’est revus, je suis confuse. Mais là, je vois plus clair” Elle baissa les yeux, Logan la regardait, happé par la conversation, brulant de connaitre la suite de cette réflexion. “J’ai commencé à t’aimer peu avant mon départ en centre…et je crois qu’une partie de moi a jamais arrêté de t’aimer” Ces quelques mots venaient de le transporter, le jeune homme était ivre de joie. Il s’empara des lèvres de sa belle, posant sa main sur son visage pour accentuer le bisou. L’audace et la passion qu’il y mettait devraient suffire à faire comprendre à Sam ce qu’il pensait de cette révélation. Un long baiser passionné s’ensuivit, le jeune homme posa sa main libre dans le dos de sa belle pour la coller à lui. Lorsque chacun s’éloigna, reprenant son souffle il lui répondit d’une voix ivre de bonheur : « Si tu savais à quel point j’ai attendu ce moment… » Il riait, heureux de repenser à tous ces moments où il avait rêvé de sa belle. Elle lui avait dit la vérité, il était temps qu’elle sache la sienne, ainsi la voix un peu chevrotante avec l’émotion, il lui dit : «  Je crois que depuis que je te connais, je n’ai aimé que toi. » Il était heureux d’enfin pouvoir dire la vérité, il oubliait déjà les pleurs, les moments de doutes ou les déceptions. Il caressait sa joue, plongeant son regard dans le sien. Cette soirée avait pris une tournure inattendue, rien n’aurait pu le combler plus que ce fabuleux retournement de situation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: the heart never lies (sogan)    Jeu 9 Mar - 23:11

the heart never lies
Sam & Logan

Inutile de le dire, le coeur de la jeune femme battait la chamade. Elle était éprise d’un mélange d’angoisse et d’euphorie à tout rompre. Elle se sentait libérée d’un fardeau qu’elle ne parvenait plus à supporter. Depuis les derniers jours, elle réalisait de plus en plus à quel point ces sentiments qu’elle refoulait n’étaient plus supportables. Que d’une façon ou d’une autre, ils trouveraient leur chemin jusqu’à la surface, et ce, pas nécessairement de la bonne manière. D’être enfin devant lui, de lui avoir ouvert son coeur, ça lui provoquait un bien immense. Elle n’espérait qu’une chose: que le sentiment fût réciproque. Qu’il partageât le même amour passionné. Et lorsqu’il captura avec tendresse ses lèvres, son coeur s’enflamma. Elle eut la réponse tant espérée. Nul ne pouvait comprendre le bonheur qui se répandait en elle. L’infirmière se sentait revivre, comme une chenille qui sortait de son cocon pour devenir un papillon. Et libre comme l’air, elle virevoltait. Lorsque le baiser fut rompu, elle plongea son regard dans le sien. « Si tu savais à quel point j’ai attendu ce moment… », lui révéla-t-il. Les yeux de la jeune femme était humidifiés par de petites larmes de joie qui avaient trouvé leur chemin hors de ses glandes lacrymales. «  Je crois que depuis que je te connais, je n’ai aimé que toi. » Le brasier dans son coeur reprit de plus bel, prenant des proportions inespérées. Elle était heureuse, la Sam. Parce qu’elle sentait que pour une fois, elle était dans un rêve; un magnifique rêve, ceci dit. Elle était si heureuse de partager ce moment avec Logan, malgré les conséquences qui allaient fort possiblement en découler. Elle ne voulait toutefois pas songer à son infidélité, ne voulait pas penser à comment elle apporterait la nouvelle à Ethan. Elle préférait se concentrer sur le moment présent, sur le fait que Logan était avec elle et que leurs coeurs étaient en train de se nouer pour entamer la plus belle des relations. Repoussant toutes idées négatives du revers de la main, la jeune femme s’empara des lèvres de son meilleur ami. Elle sentait l’électricité dans l’air; une tension qui se voulait de plus en plus oppressante. Elle avait envie d’y céder, de ne plus combattre cette force étrangère qui les poussait l’un vers l’autre. Au fil des secondes, leur baiser devenait de plus en plus langoureux. En conséquence, la température montait dans la pièce. N’écoutant que la folie du moment, l’infirmière passa ses jambes autour du bassin de Logan et prolongea le baiser. Ce besoin de proximité la rongeait toute entière. Tous ses sens étaient tournés vers lui; son monde n’existait qu'à travers ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: the heart never lies (sogan)    Sam 18 Mar - 21:17

the heart never lies
Sam & Logan

Pour une fois depuis une éternité, il se sentait léger. Libéré de ses questionnements perpétuels qui hantaient ses journées, libre de se remémorer chaque mot afin d’analyser le véritable sens qu’ils pouvaient avoir. Sam l’accompagnait chaque jour, il ne se passait pas une journée sans qu’il n’ai une pensée à son sujet. Après toutes ces années à partager des moments, un rien lui rappelait la présence de son ancienne amie. Une musique, une odeur, un livre… Ces derniers temps, chaque rappel lié à Sam n’avait été que douleur et pincement au cœur. Pourtant, aujourd’hui il se sentait libéré, un sentiment de joie et de liberté emplissait son corps et son cœur. Rien ne l’empêchait plus d’être heureux, il se sentait fort, rempli d’une confiance en lui qu’il ne se connaissait pas. C’est elle qui se saisit à nouveau de ses lèvres, il remarqua que ses yeux brillaient, les larmes ne coulaient pas mais il pouvait les sentir au bord des yeux de la jeune femme. Le baiser s’intensifiait, les langues se mêlaient dans un ballet, il posa une main sur son cou pour la coller un peu plus à lui, l’autre main se posa sur le bas de sa taille. L’espace entre leurs deux corps disparaissaient à vue d’œil, leurs peaux se collaient, ne formant plus qu’une ombre enlacée amoureusement. Il sentit les jambes de Sam se lier contre son bassin. Logan sentait la température montée inéluctablement. Il lâcha les lèvres de sa belle et se concentra sur son cou, il tentait de couvrir chaque parcelle de sa peau de baiser, de les caresser de ses lèvres, sentant les frissons parcourir son corps, il la serra encore plus fort. Après quelques secondes dans son cou, il revint à l’assaut de ses lèvres, tout en baladant ses mains doucement sur son dos. Finalement, il décida de les passer sous le haut de la jeune femme pour pouvoir profiter d’un contact direct avec la peau de la jeune femme. Il savourait chaque seconde, prenant le temps de profiter de chaque parcelle de sa peau. Il ne voulait pas brusquer les étapes ou l’acte, il avait tellement rêvé de ce moment que ce soir, il profiterait de chaque seconde, de chaque baiser, de chaque centimètre de peau parcouru. La tension montait rapidement, il sentait le désir monter mais pour le moment, il arrivait encore à le maitiriser et ne pas se laisser emporter dans une passion dévorante. Il remonta doucement le haut de la jeune femme, prenant le temps de lui laisser l’opportunité de le stopper si elle ne le souhaitait pas. Logan ne voulait faire aucune erreur, de peur de voir son moment de bonheur s’envoler à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: the heart never lies (sogan)    Dim 19 Mar - 12:53

the heart never lies
Sam & Logan

L’infirmière était envoutée par cette passion qui la possédait toute entière. Elle se sentait renaître à travers chacun de ses baisers, chacune de ses caresses. Elle se revoyait une quinzaine d’années plus tôt, alors que cette même fougue s’était emparée d’elle, la jetant délibérément dans les bras de Logan. Elle n’avait jamais regretté cette nuit, et ce, même si les deux adolescents n’en avaient jamais vraiment reparlé. Certes, elle était embarrassée de ce qui s’était passé entre les deux, mais jamais une pensée négative sur cette nuit n’avait effleuré son esprit. Et ce soir-là, alors que leurs sentiments se nouaient de la plus tendre des façons, elle se sentait enfin libérée de ce qui l’enchainait à ces éternels doutes, à cette frustration qu’elle portait envers elle-même. Elle se détestait lorsqu’il se manifestait dans son esprit, elle se détestait quand elle sentait son coeur s’emballer à la réception d’un message texte, elle se détestait de ne pas penser à Ethan comme elle le devrait. Et pourtant, elle parvenait avec facilité à se mentir. Mais à ce moment-là, les mensonges n’existaient plus. Elle ne pensait plus à rien sauf au moment présent, sauf à cette étreinte sensuelle qui ne cessait de faire augmenter le désir en elle. Lorsque Logan s’attaqua à son cou, elle pencha doucement la tête et ferma les yeux, se laissant enchanter par la douceur de ses baisers. Lorsqu’il décida de remonter doucement son t-shirt, la jeune femme le laissa faire sans broncher. Elle leva doucement les bras pour qu’il le lui retire. Ses yeux se posèrent sur les siens, échangeant un ultime regard rempli de tendresse et de passion. Elle passa sa main sur sa joue puis captura à nouveau ses lèvres. À son tour, elle décida de s’attaquer à son chandail. Ses mains s’emparèrent doucement du morceau de tissu qu’elle remonta doucement. La jeune femme ne réalisait pas pleinement ce qui se produisait à cet instant, tant la chose semblait irréaliste. Son coeur s’emballait tellement qu’elle avait l’impression qu’il allait sortir de sa poitrine à tout moment. Elle était accaparée d’une sensation d’épanouissement qu’elle n’avait pas ressentie depuis de belles lurettes. Ce moment partagé avec Logan était comme un rêve devenu réalité, à l’exception qu’elle ignorait ce rêve, ignorait ce que son coeur désirait réellement. Elle ne pensait même plus à cet homme qu’elle était en train de tromper; à celui qui, à l’autre bout de la planète, se languissait des bras de sa copine. Elle agissait dans le moment présent, en absence de tout remord. Doucement, elle retira son t-shirt et embrassa sa clavicule dénudée alors que ses mains parcouraient son torse, découvrant chaque parcelle de sa peau. Si ce moment qui lui semblait irréel n’était qu’un rêve, il était hors de tout doute le plus beau qu’elle pût avoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: the heart never lies (sogan)    Dim 19 Mar - 22:54

the heart never lies
Sam & Logan

Pour une fois depuis une éternité, il se sentait léger. Libéré de ses questionnements perpétuels qui La douceur se mêlait à la passion, le souffle s’accélérait graduellement. Logan ne réfléchissait plus, se laissant porter par la passion déchirante, profitant de ce moment pour inspecter chaque centimètre de la peau de Sam, du bout de ses doigts. L’instant était magique, envoutant. Elle n’opposa aucune résistance lorsqu’il lui enleva son haut, la vue était toujours autant excitante. Cette fois ci, il pouvait couvrir sa peau de son regard, caresser son dos, son ventre, son cou, sa poitrine sans avoir un tissu bloquant sa peau. Logan tentait de ne se laisser trop aller, tentant de profiter de ces moments de redécouverte de ce corps dont il avait profité autrefois. Ce n’était pas la première fois qu’un moment de tendresse les saisissait. Ce fut au tour de la jeune femme de lui enlever son chandail, leurs peaux brulaient de se retrouver, de se coller à nouveau, sans tissu qui empêchait leurs corps de partager la même chaleur. Leurs mains se baladaient sur le corps de l’autre, leurs bouches se mêlaient joyeusement. Le jeune homme profita de cet instant où leurs corps se collaient pour intensifier le baiser. Il déboutonna son jean, la chaleur montait en flèche et son intimité était serrée dans ce jean. Il était donc temps de l’enlever. Le baiser fut interrompu pour quelques secondes le temps d’ôter le jean. Chaque mouvement se voulait amoureux, tendre, doux, fougueux. Il voulait que cette fois ci soit un moment d’intimité parfait. Après tout, il avait dévoilé ses véritables sentiments. Après des années à chercher de convaincre la jeune femme qu’il était le meilleur choix pour elle, ce soir, il profitait enfin du fruit de ses efforts. En quelques minutes, son destin avait basculé pour son plus grand plaisir. Désormais, il pouvait profiter de ce moment, profiter d’être pleinement lui. Il ôtait enfin l’armure qu’il avait appris à se créer après les différentes déceptions que Sam avait pu lui infliger. Enlever ce masque qu’il avait revêtu tant d’années laissait place à un sentiment de bonheur pur, une sensation si forte qu’elle entrainait des réactions dans son corps. Il sentait l’excitation montée en lui et raidir son entrejambe. En enlevant son jean, il avait aussi pris soin d’enlever ses chaussures ainsi que ses chaussettes. Il revint à l’assaut de ses lèvres, chaque moment ajoutait de la tension, une tension qui commençait à devenir bien trop forte. Il allait falloir passer à la vitesse supérieure, après tout, leurs baisers avaient fortement augmenté la température. Logan sentait le désir le submerger au fur et à mesure, il ne tenait plus, il avait besoin de plus, il avait besoin de la posséder totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: the heart never lies (sogan)    

Revenir en haut Aller en bas
 

the heart never lies (sogan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALK LIKE YOU :: BAD CRAZY :: LES RPS ARCHIVES-