AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rivea + Bad news.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Rivea + Bad news.    Mar 28 Fév - 14:14

Le bruit incessant de l’horloge résonnait dans mes horaires à une fréquence constante et ça me tapait sur les nerfs. Je n’étais pourtant pas d’un naturel nerveux et je ne faisais même pas attention à ce genre de bruit habituellement. Mais là, allongé sur le canapé du salon de l’appartement de ma sœur, recouvert de ma couverture et ne trouvant pas le sommeil, c’était tout simplement insupportable. Je tournais en rond, encore et encore depuis maintenant deux bonnes heures et je crois que j’allais finir par devenir cinglé si je ne résolvais pas très rapidement le problème m’empêchant de trouver le sommeil. Je m’étais redressé, m’étirant avant de me lever. J’attrapais mon t-shirt que j’enfilais avant de me rendre à la cuisine. Je ne supportais pas les pyjamas mais je ne vivais pas chez moi et je ne voulais pas gêné ma sœur ou encore mon neveu fraichement découvert par mon manque de vêtement. Alors je faisais un maximum d’effort pour ne pas me balader en sous-vêtement dans toute la maison. J’ouvrais le frigo avant d’attraper une bouteille de jus que je versais dans un verre. Cela faisait une bonne semaine que j’étais maintenant installé chez Mazéa, depuis le fameux incident et nos retrouvailles. J’étais venu pour elle sans prévenir, sans étude et sans vraiment un sou. Je n’avais pas encore dit à Mazéa les raisons qui m’avaient poussé à la retrouver, à la cherché quitte à employé des moyens peu légaux. Et je ne trouvais pas comment le faire, je m’étais fait à l’idée mais je ne savais pas comment ma grande sœur encaisserait le coup dur que je m’apprêtais à lui faire. D’un autre côté, je savais que plus je patienterais et plus elle m’en voudrait de tarder à lui dire, sans compté que j’avais l’impression de lui mentir à chaque fois que je lui parlais. Il allait falloir que je le fasse si je comptais un jour pouvoir redormir sans difficulté un jour. Et puis au moins j’aurais le cœur léger et plus l’impression de garder un secret terrible. J’inspirais profondément, et si je le faisais maintenant ? J’allais sans doute lui gâcher sa nuit mais au moins elle n’aurait pas besoin de se cacher devant son fils si elle avait besoin de craquer. Je n’avais pas pleuré cette fois-ci, j’avais décidé il y a quelques années que plus rien ne m’atteindrais et j’ai tout fait pour. Bien entendu, j’ai été triste et j’ai eu une baisse de morale mais globalement, je m’en suis plutôt bien tiré même si maintenant encore, j’en ressens un pincement au cœur. Je me décidais finalement à agir maintenant et sans attendre, je prenais une profonde inspiration, posant mes pieds nus contre le sol frais pas à pas jusqu’à atteindre le chambre de Mazéa dont la porte était fermé mais légèrement entrouverte. Je tapais doucement dessus jusqu’à la réveiller en prononçant son prénom. « Mazéa … Mazéa ? » Une fois que j’entendais sa voix je continuais mes explications pour qu’elle comprenne pourquoi je la réveillais si tard dans la soirée ou si tôt dans la nuit. « Je peux te parler… Enfin je dois te parler… » Plus moyen de faire machine arrière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
☞ ÂGE : 22 ans
☞ STATUT : célibataire , mais attiré par son ex qui est son professeur
☞ PROFESSION : étudiante en droit et en art
☞ HABITATION : dans une colocation

☞ BAFOUILLES : 432 ☞ PSEUDO : spf
☞ AVATAR : belle thorne
☞ CREDITS : viceroy
☞ MULTI-COMPTES : Mattie ( Shay Mitchell) l'aveugle et Cappie ( Rachel Bilson)

MessageSujet: Re: Rivea + Bad news.    Mar 7 Mar - 23:24



Les mauvais nouvelles ne cessent jamais de tomber.
Coolidge feat Buchanan  
Ce n’était pas sympathique la situation dans laquelle je me tenais dernièrement. J’avais une tonne de travail à faire et une tonne de soucis à gérer. Je ne savais pas trop comment faire pour gérer ces derniers à vrai dire. Jadyn avait soupçonné le fait que Jackson soit son fils, qu’il soit le sien, c’était le cas, j’avais tenté de m’en sortir, mais c’était peine perdue. Surtout que la situation avait vite dégénéré, je n’avais jamais eu peur de Jadyn, pour le coup, je ne savais pas trop comment agir. Surtout que mon frère était arrivé, je ne savais pas réellement pourquoi il était arrivé chez moi, mais surtout comment, en sachant que j’étais cachée. Je tentais de me dire que Kendall ne pourrait jamais me retrouver, histoire de ne pas me retrouver à déménager dans le courant de la nuit sans prévenir personne pour une hallucination que j’aurais pu avoir pour éviter que mon fils souffre. Je ne me sentais pas d’encore quitter cet endroit, de rechanger de vie à nouveau. Je ne le pouvais pas, mais je savais que si je n’avais pas le choix, je finirais par le faire. Je venais de passer dans la chambre de Jackson, j’étais usée, mais je me tournais et me retournais dans ce lit, car demain j’allais avoir une réunion avec le patron ainsi que Jadyn. La situation parfaite, l’ironie me tien pour le coup. Mon lit me manquait, les bras de Morphée bien plus, alors que je ne parvenais pas à dormir, je me décidais de me pencher sur une plaidoirie que je devais préparer pour dans trois jours, j’avais le temps, mais vu que je ne parvenais pas à dormir, autant agir de suite et espérer que plus tard je puisse convenablement dormir. Je me concentrais sur mon plaidoyer quand j’entendis du bruit dans le couloir, je ne m’étais pas levée pour aller voir, je devais m’habituer avec le fait que quelqu’un de plus vieux que Jackson vivait avec nous actuellement. River. Je ne voulais pas devenir paranoïaque en me disant que c’était Kendall ou autre chose du style. Enfin, j’avais fini par me replonger dans mon récit, quand j’eus entendis du bruit dans la cuisine, parfait. J’étais tranquille du coup. J’avançais plutôt bien, je n’avais pas beaucoup de lumière dans la chambre, vu que je n’avais fait qu’allumer la veilleuse pour ne pas me tuer les yeux avec une grosse lumière justement. Plongée dans mon plaidoyer je n’avais pas entendu River remonter, alors quand j’entendis toquer à ma porte, j’eus un mouvement de recul jusqu’à me rassurer quand j’entendis sa voix, je pris une grande inspiration alors que je l’entendais me dire qu’il devait me parler. Mon organe central fit un bon, j’eus peur de ce qu’il allait me dire surtout après ce qu’il avait vu avec Jadyn, et surtout qu’il devait avoir compris que j’avais menti pour Jackson. Enfin. « Oui entre ! » Que je disais alors qu’il pénétrait la chambre. « Je ne dormais pas, je n’y parviens pas … demain j’ai une réunion avec … enfin tu vois ! » Avec Jadyn. « Que veux-tu me dire ? » Mon regard s’ancra avec beaucoup de mal dans le sien, comme si River tentait d’éviter mon regard.



LUCKYRED

_________________

 
 
true love  ...   never waits
Ne me dites pas de ne pas pleurer, de me calmer, d'êtres moins excessive, d'être raisonnable. Je suis une créature émotionnelle, c'est ainsi que la Terre a été créée. Que le vent continue à polliniser. On ne dit pas à l'océan Atlantique de se contrôler. — LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rivea + Bad news.    Mar 21 Mar - 18:56

Tout était vraiment bizarre mais j’avais un peu crée cette situation. Je me retrouvais à vivre chez ma grande sœur que je n’avais pas revu depuis dix ans, à une époque où je n’avais pas la moindre trace de barbe et où je ne devais pas mesurer les un mètre quarante, en hackant ses informations sur internet. Et le moins que l’on puisse dire c’est que sa situation était vraiment… Particulière. Déjà, j’apprenais que j’étais oncle d’un adorable petit bout totalement à croquer et lorsque j’avais revu Mazéa pour la première fois, celle-ci venait de chuter contre un bureau bousculé malencontreusement par un type que je ne connaissais pas. Et même si Mazéa ne m’en avait pas parlé et qu’elle lui avait dit le contraire, je ne pouvais pas nier que le petit bonhomme ressemblait étrangement à ce type à qui j’avais envoyé mon poing en plein dans sa face. Le pire dans tous ça, c’était peut-être que tous ces événements m’avait fait oublier les véritables raisons de ma venue ici. Outre le fait de retrouver ma grande sœur qui me traversait l’esprit depuis longtemps, j’étais surtout décidé à débarquer dans sa vie pour lui annoncer une nouvelle qu’elle était en droit de savoir malgré tous ses moyens employés pour éviter ma famille. Pourtant maintenant que j’étais ici, je n’en trouvais pas le courage mais il allait bien falloir. Je ne voulais pas qu’elle m’en veuille d’avoir trainé à le lui dire mais surtout cela m’empêchait de dormir, me faisant me sentir coupable de ne rien lui dire à propos de notre père. Alors après avoir été prendre un bon verre d’eau dans la cuisine, j’avais prit mon courage à deux mains et j’avais décidé d’aller voir ma sœur, quitte à la déranger pour tout lui dire, ici et maintenant. Enfin, j’avais d’abord toqué à sa porte. Je ne voulais pas troubler l’intimité de Maz’ et nous avions passé l’âge de débarquer dans la chambre de l’autre sans prévenir. Même si moi, je n’en avais pas vraiment en ce moment et pour un moment. Je savais que je ne pourrais pas vivre indéfiniment chez elle mais il allait falloir que je me trouve un boulot et vite, même si je ne savais pas ce qui m’intéressait vraiment. Pour l’instant, je devais surtout me concentrer sur ma sœur à qui je devais parler. J’entrais une fois qu’elle m’avait donné la permission d’entrer, doucement sur la pointe des pieds pour ne pas faire trop de bruits et ne pas réveiller Jackson tandis qu’elle m’indiquait qu’elle ne parvenait pas à dormir et qu’elle avait une réunion avec quelqu’un. Je supposais qu’il devait s’agir du grand pote de mon poing, qui n’était plus douloureux. Finalement, elle me demanda d’en venir au fait sans que je ne parvienne à oser la regarder dans les yeux. « Et bien… Tu sais même si je suis content de t’avoir retrouvé… J’ai décidé de faire des recherches sur toi après … Il est arrivé quelque chose» Je n’arrivais pas à parler correctement et je n’arrivais pas à poser mon regard sur elle, m’asseyant sur le bord de son lit que j’observais plutôt qu’elle avant de poser mes yeux noisettes dans les siens. « S’il te plait, ne t’en veut pas de ne pas avoir été là… » Mes poings serraient les draps longuement avant que je me mordre la lèvre et que je me décide à lui annoncer toute la nouvelle. « Papa… Papa est mort... Il y a pas longtemps alors je t’ai cherché pour te le dire… Désolé de te sortir ça comme ça mais je savais vraiment pas comment le faire et j’ai pas trouvé de bonne façon de tout te dire mais je pouvais plus le garder pour moi parce que t’as le droit de savoir et que tu me connais je sais pas garder quelque chose pour moi mais… désolé… » J’avais enchainé mes phrases depuis papa est mort à désolé sans même respirer. Sans doute un exploit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rivea + Bad news.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Rivea + Bad news.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Breaking news Dany Tousen fe STROKE
» #2 : Taker, HBK, Champ's Tag Team, BLOG, news, rumeurs ..
» [News] : next Premium deck - Graveborn.
» [22/04/11] Une news qui sert à rien
» Bad News Brown

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALK LIKE YOU :: BAD CRAZY :: LES RPS ARCHIVES-