AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm in love with the shape of you (judson #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
☞ ÂGE : 38 ans
☞ STATUT : Reloading.
☞ PROFESSION : Policier
☞ HABITATION : Dewsbury Moor

☞ BAFOUILLES : 3233 ☞ PSEUDO : Squirowl.
☞ AVATAR : Pedro Pascal
☞ CREDITS : squirowl
☞ MULTI-COMPTES : aucun

MessageSujet: Re: I'm in love with the shape of you (judson #2)   Lun 27 Fév - 23:34


   

   
"Love me, even if it kills us both"

   
L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine

   
   

  J’avais toujours cherché la vérité chez les autres, même quand ma propre vérité me fait défaut. Mais c’est mon naturel qui revient au galop. Mais on avait besoin tous les deux de briser la glace qui s’instaure entre nous. Pourtant c’était moi qui avait foutu la merde entre nous en ne sachant pas ce que je veux et surtout en ne pouvant pas oublier ce baiser, ce que tu semblais vouloir ardemment avant il y a quelques minutes. Pourtant j’ai fini par obtenir ce que je voulais entendre, enfin pas vraiment. Mais, au lieu de me rassurer sur ce que je voulais entendre, tu enfonces un peu plus mes doutes. Bordel je n’aurais jamais imaginé que ce soit aussi important pour toi. J’ai imaginé que tu m’aurais ri au nez, que tu m’aurais envoyé bouler, de manière royale cette fois-ci. Mais c’est tout le contraire qui s’est passé. Et c’était une donnée que je n’avais pas imaginé une seule seconde, ou plutôt que j’avais refusé d’admettre. Alors ma colère retombe comme un soufflet et je m’installe de nouveau à tes côtés. Cela n’arrangeait pas notre situation. Mais j’avais enfin le fin mot de l’histoire, je ne pouvais plus me plaindre. On s’évertue à ne pas croiser nos regards, car je ne sais pas ce que je peux trouver dans le tien, et surtout savoir comment je dois réagir. Je t’expose ce que ce baiser a eu comme effet sur moi. Je prends quelques secondes pour trouver les bons mots, mais il n’y en a pas vraiment. « Un sacré merdier. Et l’envie de recommencer et d’être totalement paumé. » Je hausse les épaules avant d’aller me servir une tasse de café. J’ai bien besoin d’un remontant sans alcool. Je m’assieds face à toi, pour mettre un peu de distance entre nous. Ta révélation est un véritable choc. « Bordel Judson. » ça sonne presque comme un appel au secours. « Pourquoi maintenant ? » Je te regarde, je t'affronte enfin, j'ai besoin de savoir maintenant.

   
Code by Sleepy

_________________


Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t254-fire-meet-gasoline
avatar
☞ ÂGE : 38 piges, proche de la quarantaine, mais toujours en forme et il compte bien casser les pieds de ses supérieurs encore un peu.
☞ STATUT : divorcé depuis deux ans de sa femme. Célibataire, amoureux de son meilleur ami, mais qui enchaine les relations d'un soir. C'est la vie.
☞ PROFESSION : lieutenant de police. son boulot est de s'assurer de la sécurité de ses concitoyens, mais également de faire en sorte que la justice soit bien rendue, quitte à mettre sa propre chair derrière les barreaux.
☞ BAFOUILLES : 207 ☞ PSEUDO : mary
☞ AVATAR : andrew cooper
☞ CREDITS : iron
☞ MULTI-COMPTES : ciaran o'malley, le crevettlover.

MessageSujet: Re: I'm in love with the shape of you (judson #2)   Mar 28 Fév - 0:04


JAMESON

I'm in love with the shape of you


Cette rencontre prend un chemin inattendu et dangereux selon lui. La fébrilité qui l’habite est conséquente. En le provoquant, Judson n’a pu aller contre sa propre nature. Sa franchise s’est exprimée sous la virulence des paroles de Matthias. La vérité s’est répandue d’entre ses lèvres, délivrant un message ambigu au lieu de mettre un terme à ce malaise. Il aurait aimé en être capable. Oui, il aurait préféré lui faire croire qu’il n’était qu’une paire de lèvres sans intérêt, ni saveur pour lui. Seulement, ses sentiments et son affection est bien trop forte à son encontre. Il ne peut pas divulguer de tels mensonges à celui que son cœur a choisi malgré lui. C’est plus simple de les cacher, de les dissimuler, d’y rester aveugle, mais cette mascarade ne peut que s’arrêter dans un tel contexte. En conséquence, les aveux de Matthias le trouble profondément. Il ne sait pas trop quoi en penser et c’est à son tour de demander des précisions. Ce qu’il entend rend les battements de son cœur plus violent alors que les informations le percutent de plein fouet. Il déglutit, ne décroche pas son regard de sa tasse de café. Il n’ose pas le regarder, affronter les traits de son visage après une telle révélation. Il le laisse se servir un nouveau café, sans prononcer la moindre parole. Il ne parvient pas à s’exprimer à ce sujet. Sa gorge lui semble sèche et il en profite pour gouter une gorgée de son café avant de le reprendre comme objet de contemplation. Et une fois de plus, Matthias réclame des explications. « Si tu crois que c’était prémédité. » Il lâche dans un ton fébrile en venant se lever à son tour, la tasse de café dans sa main. Il s’éloigne d’autant plus de lui, tiraillé par sa raison et la fébrilité conséquente qui domine tous ses sens. « Tu veux que je te dise quoi Matthias ? » Il se pince la lèvre en inspirant profondément. « La vérité était là sous tes yeux depuis des années, mais tu ne l’as pas vu. Cela devait juste continuer à être ainsi. J’ai merdé et là, j’en paie les conséquences. » Sa voix est faible alors qu’il est coupé dans son élan par l’arrivé de son amant qui le remercie de lui avoir permis de prendre une douche. Il lui offre une accolade et un sourire avant de prendre la poudre d’escampette. Ils se retrouvent seuls de nouveau. Le silence est pesant. « Tu ferais mieux d’oublier, Matthias. Tout ça, tout ce que je viens de te dire. Pourquoi il faut toujours que tu cherches à me provoquer de la sorte ? C'est le mieux à faire.» Il questionne dans un ton las avant de se laisser tomber sur le canapé. Il déteste quand il prêche le faux pour obtenir le vrai. Cela créé un bordel monstre, comme ils sont en train de vivre.
AVENGEDINCHAINS

_________________
J'ai encore le goût de nos nuits blanches sur mes lèvres
Un canon sur la tempe, j'ai le coeur et l'âme en paix. Ton doigt sur la détente, fais de moi ce qu'il te plait. C'est violent, mais c'est tendre, presque animal, quand la trajectoire de la balle, épouse les formes de tes hanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t931-judson-tout-amour-durable-commence-par-de-reveuses-meditations
avatar
☞ ÂGE : 38 ans
☞ STATUT : Reloading.
☞ PROFESSION : Policier
☞ HABITATION : Dewsbury Moor

☞ BAFOUILLES : 3233 ☞ PSEUDO : Squirowl.
☞ AVATAR : Pedro Pascal
☞ CREDITS : squirowl
☞ MULTI-COMPTES : aucun

MessageSujet: Re: I'm in love with the shape of you (judson #2)   Mer 1 Mar - 16:19


   

   
"Love me, even if it kills us both"

   
L'amour est resté, comme une grande image survit seule au réveil dans un son effacé - Lamartine

   
   

 ça prenait vraiment un tournant très tendu entre nous. Je t‘avais confronté sans vraiment songé à ce que ça pouvait provoquer en toi, ni même à la portée de tes révélations. Mais, malheureusement tes dernières paroles avait mis de l’huile sur le feu. La portée de ces paroles allait probablement faire des ravages. Mais le mal est fait et on ne peut plus revenir en arrière. Ça avait au moins eu le mérite de me calmer, de manière instantanée. Le fait de savoir qu’il ressentait quelque chose, que ce baiser n’était pas qu’un geste en l’air, ça changeait beaucoup de chose. Et ça n’allait probablement pas m’aider à passer au-dessus de tout ce merdier, mais plutôt de m’y jeter pieds et poings liés. Tout défile dans ma tête, j’imagine certains moments qui auraient pu porter à confusion. Mais, avant ce baiser, je n’avais vraiment rien vu venir. J’étais persuadé que ça n’irait pas plus loin qu’une amitié très forte, vitale même. Jamais je n’avais imaginé que tout pourrait se bousculer, entre nous et surtout dans ma tête. Un simple baiser à bouleverser à jamais une amitié solide. Pourtant je sais que je ne pourrais pas supporter de te perdre. La tension entre nous demeure à son comble, on tente de se noyer dans notre propre tasse pour ne pas avoir à affronter l’autre. Je remets les pieds dans le plat, parce que j’ai besoin de réponses, de savoir ce qui se passe entre nous. Si je n’ai pas toutes les cartes en mains, je ne pourrais pas faire le choix qui commence à s’imposer en moi. « Ce n’est pas ce que je pense non » Je secoue la tête pour rejeter cette idée. Je ne te fais pas de reproches, ou ils n’étaient pas voulus. Je ne peux que croire que tu n’as pas voulu mettre le borde dans ma vie, du moins pas consciemment. Je lève le regard et te vois à ton tour déambuler dans la pièce, donnant l’occasion d’admirer de nouveau ton corps. Déglutissant difficilement, je n’arrive pas à lâcher ton corps du regard. « Tu n’as rien laissé voir non plus, je ne dis pas que je n’ai pas été aveugle, mais jamais je n’aurais pensé que tu puisses avoir ce genre de sentiment pour moi. » Je t’avoue franchement. Je me tais quand ton amant est là. Donnant une ambiance encore plus bizarre. Je ne me sens pas à ma place, et si c’est ce que tu cherches à me faire comprendre, tu as parfaitement réussi. « Je ne cherche pas à te provoquer mais à comprendre comment on en a pu arriver là. » je frotte mes mains et avale d’un trait mon café. « Mais tu as peut-être raison je ferais mieux d’oublier. » Je finis par me lever et enfiler ma veste. « Je devrais te laisser. »


   
Code by Sleepy

_________________


Darkness is your candle.
Nymphadora Tonks ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t254-fire-meet-gasoline
avatar
☞ ÂGE : 38 piges, proche de la quarantaine, mais toujours en forme et il compte bien casser les pieds de ses supérieurs encore un peu.
☞ STATUT : divorcé depuis deux ans de sa femme. Célibataire, amoureux de son meilleur ami, mais qui enchaine les relations d'un soir. C'est la vie.
☞ PROFESSION : lieutenant de police. son boulot est de s'assurer de la sécurité de ses concitoyens, mais également de faire en sorte que la justice soit bien rendue, quitte à mettre sa propre chair derrière les barreaux.
☞ BAFOUILLES : 207 ☞ PSEUDO : mary
☞ AVATAR : andrew cooper
☞ CREDITS : iron
☞ MULTI-COMPTES : ciaran o'malley, le crevettlover.

MessageSujet: Re: I'm in love with the shape of you (judson #2)   Mer 1 Mar - 22:23


JAMESON

I'm in love with the shape of you


La question de Matthias fait exploser sa fébrilité, la culpabilité qui le ronge de les avoir entrainé par mégarde dans cette situation si complexe. Si seulement, il lui était possible de faire machine arrière, il le ferait sans hésitation pour éviter d’être tourmenté de la sorte, partagé entre ses désirs et sa raison. Il lutte continuellement pour camoufler les violentes émotions qui le traversent et cela le change inévitablement. Par amour et amitié, il modifie sa nature franche et téméraire pour adopter une posture plus adulte, qui le frustre et l’oblige à se refermer sur lui-même. C’est le prix qu’il est prêt à payer. « C’était le but. Tu n’étais pas supposé le découvrir. C’est pour cela que je voulais être muté, mais tu as réussi à me convaincre de rester. » Il soupire en faisant les quatre cents pas dans son appartement. Son amant les interrompt, le salut comme ils ont l’habitude de le faire avant de s’éclipser. Cela ne rend pas la situation plus facile à gérer, alors il s’entête à pousser Matthias dans la voie que sa raison lui indique de suivre. L’oubli est la seule solution à tout ce merdier qui rythme leur relation depuis quelques mois. Il faut que Matthias demeure aveugle à ces révélations troublantes qu’il lui a arraché avec cette aisance qu’est la sienne. Il doit penser à lui, à son couple, quitte à le laisser sur le bas-côté. Il est prêt à de nombreux sacrifices, tant qu’il peut s’assurer qu’il pourra un jour le retrouver, comme avant, le cœur plus léger. Si seulement Matthias l’avait laissé faire deux ans auparavant. Peut-être qu’ils n’en seraient pas là. Malheureusement, il ne peut pas en être certain. « Indirectement, tu sais que plus rien ne sera comme avant. » Il souffle sans le regarder en glissant ses mains derrière sa nuque. Sa remarque le fait tressaillir. Cela le trouble plus qu’il ne le voudrait. « Oui, ne penses qu’à toi et à ton couple. C’est le plus important. » Sa raison guide ses paroles, bien que son cœur se comprime dans sa poitrine. Il essaye d’avoir une voix ferme, mais sa voix n’en demeure que brisée, tiraillée par ces émotions contraires. « OK. Rentre bien. » Il finit par souffler en inspirant profondément pour se relever. Il ne le retient pas, malgré l’envie qui lui prend les tripes. C’est la meilleure chose à faire. Il se martèle cette pensée avec force.
AVENGEDINCHAINS

_________________
J'ai encore le goût de nos nuits blanches sur mes lèvres
Un canon sur la tempe, j'ai le coeur et l'âme en paix. Ton doigt sur la détente, fais de moi ce qu'il te plait. C'est violent, mais c'est tendre, presque animal, quand la trajectoire de la balle, épouse les formes de tes hanches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://walklikeyou.forumactif.org/t931-judson-tout-amour-durable-commence-par-de-reveuses-meditations
 

I'm in love with the shape of you (judson #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WALK LIKE YOU :: BAD CRAZY :: LES RPS ARCHIVES-